tag : Spirituel

Cléophas part en camp
L’animation spirituelle catholique clé en main

Alors que nous faisions des interviews tranquillement à l’Assemblée Générale des Scouts et Guides de France, nous nous faisons attraper par le foulard : « il faut absolument que vous parliez de »Cléophas part en camp  . Alors nous, LaToileScoute, pas que Scouts et Guides de France, on se demande : »de quoi nous parle-t-il ?".

Le Pardon-Merci
Un temps de partage pour la cohésion et le bien-être de l’unité.

Le Pardon-Merci est une activité en groupe, qui permet à chaque membre de s’exprimer en se montrant reconnaissant, ou en demandant pardon.
C’est un temps de relecture et de partage qui peut faire grand bien pour la cohésion, le respect des membre et la sincérité des rapport entre chacun.

La parabole de la marmite de ragoût

Un homme parlait avec le Seigneur du paradis et de l’enfer. Le Seigneur dit à l’homme : « Viens, je te montrerai l’enfer. » Ils entrèrent dans une pièce où un groupe d’hommes partageaient une énorme marmite de ragoût. Chacun d’entre eux était affamé, désespéré et mourant de faim. Chacun tenait dans sa main une cuillère qui (...)

Prière du pélerin

Seigneur Jésus, vous qui avez fait Un si long déplacement D’auprès le Père Pour venir planter votre tente parmi nous Vous qui êtes né au hasard D’un voyage Et avez couru toutes les routes Celle de l’exil Celle des pèlerinages Celle de la prédication : Tirez- moi de mon égoïsme et de mon confort Faites de moi un pèlerin. (...)

Respecter son corps et celui des autres

Jeunes gens et jeunes filles, ayez un très grand respect de votre corps, et du corps des autres. Que votre corps soit au service de votre moi profond ! Que vos gestes, vos regards soient toujours le reflet de votre âme ! Adoration du corps ? Non, jamais ! Mépris du corps ? Pas davantage ! Maîtrise du corps ? (...)

Pas à pas

Un jour, dans un parc, il fit quelques pas avec elle. De gros problèmes encombraient son cœur, les mots avaient du mal à passer, chacun d’eux émergeaient lentement après un silence, comme une bulle s’écrasant à la surface de ses lèvres. Son enfance avait été douloureuse, elle s’était endurcie au fil des ans, jamais de larmes, (...)

Apprends-nous à attendre

Dieu tu as choisi de te faire attendre tout le temps d’un Avent. Moi je n’aime pas attendre dans les files d’attente. Je n’aime pas attendre mon tour. Je n’aime pas attendre le train. Je n’aime pas attendre pour juger. Je n’aime pas attendre le moment. Je n’aime pas attendre un autre jour. Je n’aime pas attendre parce (...)

Heureux amis du Silence

Nous nous taisions, Heureux ceux, heureux deux amis qui s’aiment assez, qui veulent assez se plaire, qui se connaissent assez, qui s’entendent assez, qui sont parents, qui pensent et sentent Assez de même, assez ensemble du dedans séparément, assez les mêmes choses, chacun côte à côte, qui éprouvent, qui goûtent le (...)

Le signe de croix

Au nom du Père, La main sur le front. Je voudrais écrire Dieu sur tous mes rêves. Je voudrais marquer Dieu sur toutes mes idées. Je voudrais que la main de Dieu soit sur toutes mes pensées Au nom du Fils, La main sur le Cœur. Je voudrais dire Dieu, Je voudrais chanter Dieu Avec tous les mots de mon amour. Je voudrais (...)

Le secret du bonheur

Vous valez ce que vaut votre cœur. Toute l’histoire de l’humanité est l’histoire du besoin d’aimer et d’être aimé. […] Quel que soit l’usage qu’en font les humains, le cœur (symbole de l’amitié et de l’amour) a aussi ses normes, son éthique. Faire place au cœur dans la construction harmonieuse de votre personnalité n’a rien à (...)

Suivre le Christ

Suivre le Christ, C’est porter sa croix et subir l’injustice et les souffrances. Comme lui. Suivre le Christ, C’est donner et partager, servir plutôt que d’être servi. Comme lui. La joie qui en découle, c’est le cadeau de Dieu. C’est savoir que ma vie est en accord avec ma foi. C’est me savoir porté et supporté par (...)

Qui est le plus fort ?

J’avais demandé à Dieu la force pour atteindre le succès, Il m’a rendu faible pour que j’apprenne humblement à obéir. J’avais demandé la santé, pour faire de grandes choses, Il m’a donné l’infirmité pour que je fasse des choses meilleures. J’avais demandé la richesse pour que je puisse être heureux, Il m’a donné la pauvreté (...)

Quelle aventure pour moi

Quelle aventure pour moi … Quelle aventure pour moi ! J’ai porté Dieu. J’ai entendu de loin : « le Seigneur en a besoin » et voilà qu’autour de moi tout le monde s’est agité. Les gens se sont mis à chanter : Hosanna, Hosanna ! Et j’ai porté Dieu. J’avais entendu dire que Dieu avait besoin des hommes, mais avait-il (...)

Toi le soleil de nos vies

Tu mets en relief la beauté de tout être vivant. A ta lumière nous découvrons ce que nous sommes. Avec toi, nous sommes enfants de Dieu, et tu nous donnes la certitude que même si nous ne sommes pas parfaits, nous sommes appelés par Toi à être comme Toi. A ta lumière, nous découvrons que tout homme est aimé et trouve (...)

Ô Marie

Ô Marie, obtenez-moi Un cœur d’enfant pur et transparent comme une source, Qui ne savoure pas la tristesse, Un cœur magnifique à se donner, tendre à la compassion, Un cœur fidèle et généreux, qui n’oublie aucun bien, Et ne tienne rancune d’aucun mal, Un cœur doux et humble Joyeux de s’effacer dans un autre cœur devant votre (...)

Eduquer à la paix

[!sommaire] Eduquer à la paix, c’est aider un jeune à passer du rêve à la réalité. Tout éducateur le sait bien : plus que les discours, les actes enfantent la Paix. Des gestes simples et vrais ont parfois plus de force que les grandes opérations médiatiques. Agir vers les autres crée le lien social et relationnel, (...)

Liberté

La liberté est un mot magique. Dès qu’il vient sur nos lèvres ou dans nos lettres, c’est tout le bonheur du monde qui se met en marche avec lui, et la brillante escorte de tous nos rêves. Vous l’avez dit, vous l’avez écrit : être libre, c’est vivre à sa façon avec autour de soi des visages qu’on aime, des voix familières, (...)

À celle qui...

Il y a des jours où les patrons et les saints ne suffisent pas. Alors il faut prendre son courage à deux mains. Et s’adresser directement à celle qui est au-dessus de tout. Être hardi. Une fois. S’adresser hardiment à celle qui est infiniment belle. Parce qu’aussi elle est infiniment bonne. À celle qui intercède. La (...)

Heureux ceux qui...

Heureux ceux qui respectent mes mains décharnées et mes pieds déformés. Heureux ceux qui conversent avec moi bien que j’aie désormais quelque peine à bien entendre leurs paroles. Heureux ceux qui comprennent que mes yeux commencent à s’embrumer et mes idées à s’embrouiller. Heureux ceux qui, en perdant du temps à (...)

Ô Amour éternel

Ô Amour éternel Mon âme vous requiert et vous choisit éternellement Venez Saint-Esprit, Venez enflammer nos cœurs de votre dilection Ou aimer ou mourir Mourir et aimer Mourir à tout autre amour Pour vivre à celui de Jésus-Christ Afin que nous ne mourrions pas éternellement Mais que, vivant en votre Amour éternel Ô sauveur (...)

Hymne à la Joie

La joie est prière, la joie est force, la joie est amour. Dieu aime celui qui donne avec joie. La meilleure manière de montrer notre gratitude envers Dieu et envers les gens, c’est d’accepter tout avec joie. Ne laissez jamais le chagrin vous noyer au point d’en oublier la joie du Christ ressuscité. Nous (...)

Alors la paix viendra

Si tu crois qu’un sourire est plus fort qu’une arme, Si tu crois à la puissance d’une main offerte, Si tu crois que ce qui rassemble les hommes est plus important que ce qui les divise, Si tu crois qu’être différents est une richesse et non pas un danger, Si tu sais regarder l’autre avec un brin d’amour, Si tu sais (...)

Quand un à-dieu s’envisage

S’il m’arrivait un jour - et ça pourrait être aujourd’hui - d’être victime du terrorisme qui semble vouloir englober maintenant tous les étrangers vivant en Algérie, j’aimerais que ma communauté, mon Église, ma famille, se souviennent que ma vie était DONNÉE à Dieu et à ce pays. Qu’ils acceptent que le Maître Unique de toute (...)

La Mort n’est rien

La mort n’est rien, je suis seulement passé, dans la pièce à côté. Je suis moi. Vous êtes vous. Ce que j’étais pour vous, je le suis toujours. Donnez-moi le nom que vous m’avez toujours donné, parlez-moi comme vous l’avez toujours fait. N’employez pas un ton différent, ne prenez pas un air solennel ou triste. (...)

Le Coucher

Calmement, il alla se coucher, ses yeux pétillant encore à la manière du feu. Le silence régnait. En rentrant dans sa tente, il entendit le hululement d’une chouette partant chasser. Il se changea et se laissa glisser avec un léger bruissement dans son sac de couchage. Allongé, il perçut le bruit du vent dans la (...)