Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

1re Trèves

les Scouts de France à Trèves (Trier)

Trèves (Trier) est une ville de Rhénanie, à 70 kilomètres de Thionville (100 km de Metz), sur la Moselle. C’est sans doute la plus vieille ville allemande. Fondée en 2000 avant J-C par une tribu gallo-romaine, les Trévires, elle devient à partir de l’an 15 av.J-C, une ville romaine très importante,pendant un certain temps, capitale de l’Empire Romain. Elle compte actuellement environ 105 000 habitants (75 000hab. en 1950)

Située dans la zone d’occupation confiée à la France après la 2e guerre mondiale, celle-ci y installa la 1re Division blindée. C’était donc une grande ville de garnison . En 1953, à l’initiative de l’aumônier militaire, un Groupe Scout de France fut créé.


Chapitre I : La Création

Début 1953, l’aumônier militaire de la Garnison de Trèves (1re D.B.), le Père CHARVET, avait réuni quelques appelés du contingent et des jeunes Français de 17-18 ans domiciliés à Trèves avec leurs parents militaires. Une équipe d’une dizaine de Routiers? Scouts de France avait ainsi été constituée. L’objectif était ensuite de constituer une Troupe et de mettre en place un Groupe.

Cela a pu se réaliser quelques mois plus tard, en septembre 1953. Le Père Charvet rencontra 3 appelés du 1er Régiment de Spahis Marocains, 1 frère bénédictin de la région parisienne, 1 séminariste du Pas-de-Calais et 1 assistant de Troupe SDF de Paris, à qui il proposa de créer une Troupe, regroupant les enfants des personnels civils et militaires de la garnison.

En octobre 1953, la 1re Trèves était née, et prenait le nom de Groupe Saint-Louis. Celui-ci se composait donc d’une Troupe d’une vingtaine de garçons, et d’une équipe de Jeunes Routiers qui participait à l’encadrement des plus Jeunes.

Après le retour à la vie civile des appelés qui avaient participé au démarrage de janvier 1953, la Troupe s’installa dans un local situé dans un casernement de l’Armée, à Castelforte, proche de l’église Saint Paulin, qui avait été mise à la disposition des personnels français résidant à Trèves, et proche de l’Aumônerie militaire. C’était un grand local comportant 5 pièces, ce qui permettait aux 3 patrouilles de disposer chacune de son propre local….

1953-1954

La Maîtrise est composée de Louis GIRAUD, Chef de Troupe, Jean-Claude FRILLEY et Raymond ZONATI, Assistants, le Père CHARVET, Aumônier, et elle est assistée par quelques jeunes Routiers faisant fonction d’assistants, en particulier Jean-François URVOY, Jacques ALBERT, Jean-Paul SAGON, Michel BIE.

La Troupe comprend 3 patrouilles dirigées par Jacques de GERMAY, Jean-Yves MERCIER et Jean-Claude(?) URVOY

Pendant les vacances de Noël 1953, une récollection regroupe la Haute-Patrouille à l’Abbaye bénédictine de Maria Laach.

En février 1954, la Haute Patrouille effectue sous la neige une descente en canot pneumatique de la Kyll, grâce à du matériel prêté par l’Armée, et transporté avec l’aide de certains Parents.

A Pâques 1954, la Troupe réalise son premier camp près du Laacher See, sur un terrain dépendant de l’Abbaye.

Pendant le 2e trimestre, la Troupe participe au démarrage d’une patrouille à WITTLICH, ville à une cinquantaine de kilomètres de Trèves, où existait déjà une Meute. Une cérémonie commune permet à plusieurs scouts de la Troupe et de la nouvelle patrouille de prononcer leur promesse en particulier Pierre RUTH (C.P.) et Bernard MARCHAND (S.P.)

En juillet 1954, la Troupe installe son camp d’été à Trippstadt, près de Kaiserslautern ; Un matériel important avait été prêté par l’Armée (tentes, marabout, matériel de cuisine…) et le transport des Jeunes et du matériel effectué également par camion et autocar militaire… Belle époque … !

4 patrouilles vont rivaliser pour pratiquer le meilleur scoutisme possible. Elles sont dirigées par Jacques BIE (CP) et Gérard CALVET (SP), Jean-Yves MERCIER (CP) et Michel SAGON (SP), Gérard HERISSON (CP) et Francis CLUSET (SP), Pierre RUTH (CP) et Bernard MARCHAND (SP). Cette dernière patrouille est celle de Wittlich, et elle est aidée par un CP de la Troupe, Jean-Pierre PLOTON.
La maîtrise est composée de Louis Giraud, Jean-Claude Frilley, Raymond Zonati. Celui-ci assure également l’intendance. Un routier, Jacques HERISSON fait fonction d’assistant, et le Père Charvet peut venir quelques jours participer à ce camp d’été.

En octobre 1954, les 3 chefs retournent à la vie civile et laissent à leurs successeurs une Troupe en bonne santé. Quelques garçons quittent également la Troupe, leur Père étant muté dans d’autres garnisons en Allemagne, en France ou sur d’autres terrains d’opérations.

Chapitre 2

En septembre 1954, une patrouille libre (foulard noir) est créée à FEYEN, localité située dans la banlieue de Trèves, où se trouve la garnison française de Castelnau.

Cette patrouille est liée à la Troupe scoute de Trèves, et elle est confiée à Didier MALTERRE, chef de Patrouille à la forte personnalité. Elle est composée de Philippe KESSLER (second de Patrouille), Bernard FOURCADE, Alain SALOMON, Patrick DECHALENS et Jean-François FOURCADE
L’Aumônier est le Père GAILLARD qui est l’aumônier de la communauté française de Feyen.

Une sortie de Patrouille a lieu toutes les semaines, souvent vers la Mariensaüle, statue de la Vierge Marie qui surplombe la vallée de la Moselle, face à la ville de Trèves, et l’activité se termine dans les locaux de la 1re Trèves.

Celle-ci est alors dirigée par Jacques BARCET (CT) et François SCALABRE (ACT). Ce dernier deviendra Chef de Troupe en 1955, puis fera fonction de Chef de Groupe lors de la création d’une Meute de Louveteaux?. Lors du départ du Père CHARVET, aumônier, le Père LE MALLE prendra cette responsabilité ;

Le Groupe est important, et la Troupe comprend toujours plusieurs patrouilles dont les Sangliers (CP Philippe KESSLER) et les Aigles (CP Yvan SALOMON ). Une équipe, formée par des Routiers et des militaires appelés participant à l’aumônerie, présente des spectacles théâtraux dans les diverses casernes de la garnison. Elle est animée par Monsieur BRETEAU et l’Adjudant-Chef SANGLA, et elle prend le nom de « Commando de la Joie »

A la rentrée 1957, 2 des éclaireurs de la Troupe prennent de nouvelles responsabilités, Georges ESCULPAVIT devient Assistant Chef de Troupe, et Claude-Henri MALHERBE est Assistant Chef de Meute (Baloo)

Album photos



Le Groupe continuera d’exister pendant de nombreuses années (vraisemblablement jusqu’en 1992). Il faut donc écrire les chapitres suivants et nous faisons appel aux anciens de ce Groupe qui regroupait en 1956 plus de 70 adhérents. Alors, nous attendons vos témoignages pour continuer cette belle histoire…
Ces informations ont été communiquées par Jean-François FOURCADE et Georges ESCULPAVIT. Il serait souhaitable de les compléter par des témoignages sur les activités réalisées, en particulier les camps d’été.
Cet article était originellement publié sur Scout un jour, un site animé entre 2004 et 2014 par des passionnés de l’histoire des Scouts de France.
Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Vos réactions

(1)

Vos commentaires

  • , par Louis Giraud (†) En réponse à : 1re TREVES

    Je regroupe actuellement divers témoignages (peu nombreux…)sur le Groupe de Trèves entre 1955 et 1960, en particulier sur la création d’une Meute de Louvetaux, les activités de la patrouille libre de Feyen, et sans doute l’existence de Guides de France. Le Groupe de Trèves semble avoir eu des activités jusqu’en 1991. Malheureusement il y a peu de témoignages sur les diverses périodes.. ;

    Alors je compte sur les Anciens de Trèves et environs ( peut-être Wittlich)

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Les Auteurs

Louis Giraud (†)

Chef de la Communauté des Vives Clartés,puis Chef de Troupe 62e Paris, CD Popincourt 1964-1968, Chef de Groupe de la 1re (...)

En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones