VERSION BETA
Donne ton avis !

Embarquement pour 6 jours de rassemblement avec Midipyrate

Première journée du rassemblement de 900 EEDF

Midipyrate, c’est le nom du rassemblement de 900 Éclaireuses et Éclaireurs de France de la région Midi-Pyrénées, qui se tient pendant six jours au Hameau de Bécours à compter de ce 21 juillet.

Au programme de ce rassemblement organisé par des bénévoles, une démarche pédagogique en trois temps pour nourrir la réflexion et l’engagement des enfants et des jeunes : « réfléchir à qui l’on est, puis se rencontrer et échanger, pour s’organiser et changer le monde ». Et pour faire vivre tout cela bien sûr … des pirates !

Dromadaires et descente en rappel pour la veillée d’ouverture

Après leur installation dans leurs quartiers et villages respectifs, les enfants et les jeunes se sont donc retrouvé.es dans la plaine du Hameau pour accueillir Alvilda, Chinh Yih Saou, John Rackam et Khair Dine Barberousse, quatre formidables pirates ayant répondu à l’appel des éclé.es de se retrouver pour changer le monde. Particularité de ces personnages : ils et elles ne sont pas de fiction, mais des pirates ayant réellement vécu.

L’imaginaire de la piraterie n’a pas été choisi au hasard : en équipe, avec un ou une capitaine révocable, les pirates mettent en place un ordre social alternatif et embarquent pour un but commun, nourri d’une vision égalitaire du monde, où personne n’est laissé pour compte.

Pour planter ce décor, les bénévoles de l’animation générale ont ces derniers jours les répétitions, confections de décor et de costumes … ainsi que les entraînements spécifiques aux arrivées de chaque personnage : descente en rappel depuis le pignon d’une maison du Hameau, arrivée avec les dromadaires de la ferme voisine, slack-line et bolas de feu.

Une boulange mobile pour fournir le pain de tout le rassemblement

En parallèle de la veillée d’ouverture, des boulangers et boulangères se relayaient dans le fournil installé temporairement au cœur du village.

Car oui, le pain du rassemblement est fait sur place, grâce à un collectif de boulange mobile qui pétrit, rabat, façonne et cuit 220 kilos de pain chaque jour. Ils et elles sont six à se relayer de 7h à 22h pour réaliser toutes les étapes de la panification, à la main. Dès l’entrée du fournil, on sent les odeurs de pâte qui repose et on entend les chants de nos acharné.es qui pétrissent en rythme.

Grâce au réseau de l’Internationale Boulangère Mobile dont ils et elles font partie, un four mobile venu du Tarn voisin a élu domicile sur la place du Hameau. La farine bio vient, elle du moulin à vent de la Borie, situé sur le Causse Méjean, et remis en service par un collectif d’habitant.es et de paysan.es après 4 années de travaux.

La suite des informations sur ce rassemblement des EEdF? région Midi-Pyrénées.

Lire aussi :

Midipyrate : bienvenue au Port !

En parallèle des activités communes, les temps libres fourmillent de propositions pour les enfants et les jeunes embarqué.es dans l’aventure (...)

Lire aussi :

Midipyrate : arrivée à bon port

Après six jours ensemble, les éclaireuses et éclaireurs de Midipyrate se sont séparé·es, pour mieux voguer demain vers de nouvelles aventures. Une (...)

Publié le (mis à jour le )