Hommage scout et guide à l’Abbé Pierre

Scouts et Guides de France

Dimanche 4 février 2007, ils sont venus d’un peu partout pour rendre hommage à l’abbé Pierre. De Picardie, d’Ile de France, du Nord…

Les scouts sont arrivés à partir de 11h, en car, en voiture, en minibus, selon leur nombre ou leur point d’origine, les groupes se dirigent ensuite vers le château d’Esteville où se trouve le point d’accueil, c’est l’occasion de partager un café ou un chocolat de bienvenue : s’il fait beau, la température est cependant tout à fait de saison !

Tombe

Recueillement sur la tombe de l’abbé Pierre

Tout de suite, les scouts partent en petits groupes vers la tombe de l’Abbé Pierre dans le carré occupé par les compagnons d’Emmaüs… Fait marquant, les tombes en cet endroit sont marquées de trois dates ! Il s’agit de la date de naissance, de la date de mort, bien sûr et de la date d’entrée dans les compagnons d’Emmaüs.

Pique-nique

Après la visite à la tombe, les scouts, rejoints par les nombreux autres visiteurs qui viennent aussi dire un dernier Adieu à l’Abbé se rendent à la salle des fêtes du village dans laquelle les scouts et guides ont organisé un espace de témoignage autour d’une vidéo d’un entretien avec l’abbé Pierre, des albums photo… Chacun est amené à s’exprimer sur le message de l’Abbé Pierre : ce scout qui chaque soir depuis ses 13 ans a récité la prière scoute, et chacun peut constater à quel point Henri Grouès, a su vivre cette parole : Seigneur apprends-moi à être généreux, apprends-moi à servir, à aimer et à donner !

A midi et demi passé, il est temps pour chacun de se restaurer un peu, et de prendre part au pique-nique qui s’organise près du château…

Quelques scouts ayant passé la nuit sur place profitent de ce moment pour plier leurs tentes.

Un petit tour dans la tanière du Castor Méditatif …

Visite de sa chambre et de la chapelle à la halte d’Emmaüs d’Esteville. Au sein de l’ancienne maison de retraite des compagnons de l’abbé Pierre, qui est devenu un foyer d’insertion pour des jeunes de 18 à 25 ans, l’abbé habitait un petit trois pièces. Sa chambre, un salon et une pièce qui lui servait de secrétariat qui déjà reçu une vocation plus utilitaire. La chambre est assez peu meublée, le lit, un bureau et des étagères pour les livres ; ses vêtements sont rangés dans des cartons marqués « pulls », « pantalons », dans un petit atelier derrière sa chambre : le castor était bricoleur !

Dans la chapelle où il a célébré pour la dernière fois en décembre 2005, il aimait, lorsqu’il y invitait des musulmans de passage à la halte, leur faire lire des passages du Coran.

Célébration de l’au revoir…

Célébration

La célébration a commencé un peu plus tard que prévu, vers 15h avec le chant « le prophète », puis se sont enchainés des témoignages, des citations et un chant très symboliques : le chant de la promesse. La prière scoute a été récitée avec l’abbé : Un enregistrement était diffusé pour guider les participants.

Tu es entré dans le mouvement à 13 ans, tu y es resté jusqu’à 19, puis tu as servi les autres chaque jour de ta vie… C’est cela que nous retenons de toi !

Finalement, comme l’abbé Pierre l’avait demandé, nous avons entonné dans la joie le chant « Ce n’est qu’un au revoir » car bien sûr nous nous retrouverons !

Aux côté de LaToileScoute, les journalistes aussi étaient de la partie : TF1, M6, BFM TV et d’autres, Les journaux locaux et la presse radio, représentée par son antenne du nord, Esteville était ce week-end un des endroits people où l’on est vu, nombreux scouts se sont prêtés plutôt de bon gré au jeu…

PS

Merci à Romain, de la Ve Rouen, Romain de Lagny (Seine-et-Marne) et Rémi de Villemomble (Seine-Saint-Denis) qui ont pris les photos pour LaToileScoute.

Publié le (mis à jour le )