VERSION BETA
Donne ton avis !

La boue à Jambville

C’est louche

Depuis la célébration, la pluie ne cesse plus.

Il est 20h au plus fort de la pluie, les jeunes se transforment en de véritables ingénieurs de génie civil, créant tranchées, digues, ponts … le tout à la louche ou à la gamelle.

Des tentes prennent malgré tout l’eau, mais les villages ont anticipé, les sacs sont souvent déjà au sec, et les jeunes avec un plan de relogement, souvent dans les tentes voisines. Les scouts au sec étaient très fiers d’accueillir d’autres scouts. L’occasion d’une rencontre, une très belle solidarité.

Nous y étions, appareil photo à la main, parapluie au dessus de la tête. La classe à Jambville, en toute circonstance ! Nous avons visité Marmara mais aussi les villages de Bretagne Normandie. Le haut du village hurle à qui veut l’entendre « Bretagne, Normandie, tous ensemble sous la pluie ! » tandis que le bas du village … écope :)

Des villages mettent la sono à fond pour compenser la veillée annulée. Ambiance surréaliste de scouts déchaînés dansant … en bottes les pieds dans la boue.

Mais le point commun à tout cela, ce sont les sourires. Partout où nous nous arrêtons, où nous interrompons l’action pour échanger quelques mots, on voit des bananes incroyables, des yeux pétillants, sous des cheveux trempés.

Ouais, ça fera de gros gros souvenirs !

Découvre aussi notre récit de la première nuit :

Lire aussi :

La folle nuit d’orage et de boue

LaToileScoute était au cœur des événements de la nuit du vendredi 27 juillet. Et pour une bonne raison, elle a pris l’eau aussi. Récit de cette nuit (...)

Best Of

Accéder à l’album >>>

Intégrale

Accéder à l’album >>>

PS

Ce reportage a été réalisé dans le cadre du partenariat entre l’association LaToileScoute et les Scouts et Guides de France, avec la participation de Scoutconnection.org. En savoir plus.

Publié le (mis à jour le )