Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Animer / Hygiène et santé / Prévention physique / La fiche sanitaire de liaison, comment la remplir ?

La fiche sanitaire de liaison, comment la remplir ?

Pas toujours facile de savoir comment remplir ce document pourtant si important, suis le guide !


Cette fiche a été écrite avec l’aide et le contrôle d’un médecin généraliste. Selon les associations il peut y avoir des restrictions particulières, un format de fiche sanitaire légèrement différent, cette fiche n’a pas été approuvée ni contrôlée par les commissions sanitaires des différentes associations.
Les informations données ici sont valables pour la France à la date du 20 janvier 2017. Elles peuvent être inexactes ou dépassées, en cas de doute, reporte toi vers les responsables de ton association ou les professionnels de santé.
Les noms des vaccins donnés en exemple le sont afin d’essayer de correspondre aux vaccins les plus administrés en France, basés sur ceux mentionnés dans le Vidal. Ils sont mentionnés pour aider à identifier les vaccins reçus et leur mention n’a d’autre but que pédagogique.

Cette fiche est rédigée pour s’adresser aux parents mais les chefs sont bien sûr invités à la lire

J’imagine que tu sais déjà ce que c’est qu’une fiche sanitaire de liaison. Non ? Et bien on a un article rien que pour toi :

Pour te montrer comment remplir une fiche sanitaire de liaison, on va prendre un exemple. Ton carnet de santé est certainement légèrement différent de celui-ci mais les sections restent à peu près les mêmes.

Section 1 : identité

Là normalement tu devrais savoir tout remplir par toi-même (sinon tu as toutes les informations sur ta carte d’identité ou ton passeport :) )

Section 2 : Vaccinations, introduction

Là ça va être le plus compliqué : cherche la partie vaccination de ton carnet de santé. Dans notre exemple il se trouve juste après les courbes de poids et de taille mais dans la dernière version c’est la dernière section.

Il va falloir tout d’abord indiquer les vaccinations obligatoires. Elles sont au nombre de 3 : diphtérie, tétanos, poliomyélite. Sans ces vaccinations, impossible d’accueillir un enfant en collectivité !. Attention, suite à l’arrêté de 2003, la fiche sanitaire de liaison n’est pas suffisante pour attester qu’un enfant est à jour de ces vaccinations obligatoires.

Crois-en notre expérience : il est très désagréable de se rendre compte qu’un enfant n’est pas à jour de son tétanos juste après s’est blessé. Il est donc très important de vérifier les vaccinations avant le camp, qu’on soit parent ou assistant sanitaire.

Le cas du BCG

En fait le BCG n’est à l’heure actuelle (janvier 2017) plus obligatoire pour les enfants. Néanmoins il y a de fortes chances que tu sois vacciné contre. Ici on te demande la date de la vaccination, donc dans notre exemple, c’est le vaccin Monovax qui a été fait le 2/02/94.

Le vaccin s’appelle tout simplement BCG :) (celui donné en exemple n’existe plus)

Diphtérie, tétanos, poliomyélite

Pour ce qui est de la diphtérie, du tétanos et de la poliomyélite (à parti de maintenant DTP), c’est un peu plus compliqué. Comme ces 3 vaccins sont obligatoires, ils sont souvent regroupés en une seule seringue : le DT Polio (par exemple celui qui a été fait le 13/06/2000). Mais pour éviter de multiplier les vaccins, on en rajoute aussi parfois d’autres (surtout chez les adultes) :

  • les vaccins tétravalents : DTP+coqueluche
  • les vaccins pentavalents : DTP+coqueluche+Haemophilius Influenza B
  • les vaccins hexavalents : les mêmes + l’hépatite B

Mais souvent, comme presque partout ici, les vaccins sont nommés par leur nom commercial. Il faut donc soit chercher le nom du vaccin pour savoir lequel c’est (tri, tetra, penta ou hexavalent). A titre indicatif voici quelques noms parmi les plus probables.

  • DT Polio : Revaxis
  • Vaccin tétravalent : Boostrix Tetra, InfanrixTetra, Repevax, Tetravac-Acellulaire, souvent appelés TétraCoq
  • Vaccin pentavalent : Infanrix Quinta ou Pentavac, souvent appelés Pentacoq
  • Vaccin hexavalent : Hexyon ou Infanrix

Ici le dernier vaccin qui regroupe les 3 c’est le dernier : Boostrix Tetra du 25/8/2015. On remarquera aussi l’année du prochain à faire, c’est pas une mauvaise idée pour éviter d’oublier.

Vaccin contre la fièvre jaune

Ce vaccin est obligatoire en zone endémique mais n’a pas d’emplacement dédié ni dans la fiche ni dans le carnet de santé. Si tu l’as eu, il est normalement noté dans ton carnet de vaccination international. Si tu vis en France métropolitaine il n’est pas nécessaire.

Le nom commercial probable du vaccin est : Stamaril

Vaccins non obligatoires : l’hépatite B

Tu peux avoir été vacciné contre l’hépatite B de deux façons différentes. Soit par un vaccin spécifique, soit avec un vaccin hexavalent.
Dans notre exemple, la personne a reçu un Infanrix Hexa le 17/08/2005 (attention, il se peut qu’il soit caché dans la partie « Vaccinations obligatoires » ou « Vaccinations DT Polio »). Mais il a reçu aussi un Engerix B depuis donc on marquera le plus récent : 1/03/2006.

Les différents noms des vaccins contre l’hépatite B seule peuvent être : Engerix, HBVAXPro

Enfin il se peut que tu ne sois pas vacciné.

Rougeole Oreillons Rubéole

Ces trois maladies sont normalement combinées en un seul vaccin appelé ROR. Ici il a été fait le 25/3/95 (au dessus c’est l’indication de le faire entre 14 et 18 mois)

Les noms les plus courants sont : MMR VAXPro, Priorix, ROR Vax

Coqueluche

Comme l’hépatite B, celui ci peut être caché. Si il y a eu un vaccin contre le DT Polio, tétra,penta ou hexavalent, il était dedans.

En principe ce vaccin n’est plus administré seul.

Ici le plus récent, c’est son Boostrix Tetra (et on voit qu’il n’est noté que dans la colonne DTPolio) qui date du 25/8/2015.

Autres vaccins

Là, tu peux indiquer tout les autres que tu as eu (celui contre la grippe c’est pas forcément pertinent, il peut être caduc d’une année sur l’autre).

Par exemple ici, on pourrait rajouter Haemophilius Influenza qui n’a pas encore été marqué. Il est dans les vaccins penta ou hexavalents. Ici le plus récent c’est l’Infanrix Hexa du 17/8/2015.

Dans les carnets de santé récents il y a une case spéciale pour les vaccins anti pneumococciques (Prevenar ou Pneumo 23). Enfin tu peux aussi avoir été vacciné contre les meningocoques (mais dans ce cas là c’est combiné avec d’autres vaccins comme Neisvac ou Meningitec)

Section 3 : Renseignements médicaux concernant l’enfant

Ici sont rappelées les règles concernant les traitement médicaux : le médicament doit être remis à l’assistant sanitaire avec l’emballage d’origine marqué au nom de l’enfant et une ordonnance indiquant la posologie. Sans ça il est impossible de donner le traitement. L’assistant sanitaire n’étant pas forcément médecin il ne peut prendre aucune initiative d’ordre médical. Donc on n’oublie pas.

Ensuite viennent certaines maladies. Elles ne sont pas forcément marquées dans le carnet de santé mais sont certainement dans le dossier médical. En cas de doute, consulte ton médecin traitant.

Le reste de la section parle d’elle même.

Section 4 : Recommandations utiles des parents

Ici on peut rappeler la correction des lunettes en cas de destruction involontaire des ces dernières, le numéro du dentiste en cas de souci avec l’appareil dentaire, ou tout autre renseignement du genre.

Ensuite, particulièrement pour les plus jeunes, il est primordial de prévenir les encadrants en cas de pipi au lit (le terme scientifique c’est énurésie). En effet, si les adultes sont au courant ils pourront mieux vérifier que l’enfant n’a pas mouillé son lit (il ne va pas forcément le dire de lui-même). D’autre part ça peut permettre à la maîtrise de se préparer à réagir dans ce cas, pour éviter que l’enfant soit moqué par ses camarades ni ne sente honteux.

Ca ne sert à rien de le cacher si ça arrive, la maîtrise est tenue au secret sur les éléments qui lui sont communiqués via cette fiche et si elle est prévenue, ça ne remet absolument pas en cause la participation du jeune au camp mais au contraire, permet d’installer les meilleures conditions pour que le camp se passe bien.

En ce qui concerne les règles tu peux consulter les conseils donnés ici :

Si la jeune est proche de sa puberté mais pas encore réglée, cela peut-être une bonne idée d’aborder le sujet avec elle pour éviter les mauvaises surprises pendant le camp ou que ce soit à une cheftaine (ou un chef) de le lui expliquer. De même ça peut être une bonne idée de prévenir les chefs pour pouvoir anticiper et se préparer à réagir.
Si elle est réglée mais que ses règles sont souvent douloureuses, on pourra demander à son médecin des anti-douleurs avec des indications précises d’administration « à quelle fréquence, à quelle dose, dose maximale journalière ? ». Sans ces dernières l’assistant sanitaire devra demander un avis médical et aller chercher les médicaments avant de pouvoir les administrer ce qui retarde d’autant plus la prise des anti-douleurs.

Il faut remplir le nom, le prénom, l’adresse, le numéro de téléphone d’un des parents/tuteur légal. Le numéro de sécurité sociale est celui des deux parents sur lequel l’enfant est assuré (regarder son attestation de sécurité sociale). Le nom (et le numéro de téléphone !) du médecin traitant peuvent être utile pour avoir plus d’informations sur le dossier médical.

Cette section doit être remplie pour deux raisons :

  • pouvoir transférer l’autorisation d’opérer aux chefs. Sans cela il faudra que les urgences appellent les parents et en cas d’absence de réponse, le Procureur de la République. Pour que l’enfant puisse être pris en charge sans délai, il faut donc bien remplir et signer
  • pour que l’hôpital puisse envoyer la facture en cas d’hospitalisation : s’il est prévu dans le budget de camp un budget pour les frais médicaux en attendant leur remboursement, il ne permet pas de prendre en charge le coût d’une hospitalisation.

Si tu es un chef qui remplit la fiche, cette section est facultative

Conclusion

Si tout va bien tu as maintenant une fiche sanitaire complète et exacte. Néanmoins si c’est la première fois que tu en remplis une ou que tu as des questions, ton meilleur interlocuteur reste ton médecin traitant. Et puis si tu as des médicaments à te faire prescrire ou des vaccins à mettre à jour, c’est le moment !

N’oublie pas non plus de joindre une photocopie de ton carnet de vaccination ou des pages vaccinations de ton carnet de santé, au cas où tu aurais besoin d’aller voir un médecin ou les urgences.

En exemple : la fiche sanitaire remplie par notre cobaye.


Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2017

Vos réactions

(0)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Les Auteurs

Blue Pingu

Reporter occasionnel sur des événements suivis par LaToileScoute, je fais pas mal de choses à côté (articles, modo, Twitter, (...)

Blue Pingu sur Google+ En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones