Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Animer / Secrets de chefs scouts / Un camp réussi / Réussir son jumelage

Réussir son jumelage

Ton unité est petite, la maîtrise n’a pas les qualifications nécessaires pour partir en autonomie ou aucun chef n’est disponible l’été prochain pour le camp ? Le jumelage est une bonne solution !


Nota : Ici on parle de camps jumelés, c’est à dire des camps où les unités souhaitent vivre le même projet de camp, favoriser la rencontre inter-unité et l’échange de compétences.

Par opposition aux camps groupés que proposent certains mouvements. Le camp groupé est le regroupement de plusieurs unités sur le même lieu et dans le même dossier administratif ; chaque unité vivant son projet de camp de son côté.

Trouver la bonne unité :

Grâce au Cercle Scout tu peux rentrer en contact avec plus de 35000 chefs et aînés ! Tu peux aussi passer par les groupe FB de ton mouvement (à l’échelle locale ou nationale).

Chaque jour, il passe plusieurs dizaines d’annonces comme la tienne. Avant de poster ton annonce, regarde celles déjà présentes, tu trouveras peut-être ton bonheur ! Pour trouver LA bonne unité, voici les informations à mettre dans l’annonce :

Mouvement

Tranche d’âge

Taille de ton unité et la taille approximative de l’unité avec qui tu souhaiterais te jumeler.
En règle générale, un camp à plus de 5 équipes (soit 30 jeunes) devient trop gros pour permettre la rencontre entre les jeunes.
De même pour les chefs, au-delà d’une maîtrise de 6 chefs, ça devient lourd à gérer pour le directeur.

Dates du camp si elles sont connues ou la période. Si tu n’as pas d’impératifs, le mieux est de rester ouvert sur les dates : tu toucheras plus d’unités.

Les qualifications ou les chefs qu’il vous manque pour partir.

Le style de ton unité. Certains mouvements ont des unités mixtes et d’autres non. Indique ce que tu recherches, car camper avec une unité qui te ressemble favorisera la rencontre.

Conseil : pour choisir l’unité avec qui partir, tu peux regarder les photos de leurs camps précédents. Tu verras bien si leur style de scoutisme te convient

Votre projet de camp, si vous avez un projet précis, mentionnez-le. (Ex : traverser les Pyrénées, faire le GR20, partir en Croatie…). Mais si tu n’as pas de projet, c’est aussi bien : tu l’inventeras avec l’autre unité.

Préparer le camp à distance :

Super, tu as trouvé l’unité idéale, vous êtes d’accord sur des dates, sur le projet et sur le lieu, il reste plein de choses à faire !

Pour préparer le camp, il y a plusieurs outils à ta disposition. Ceux que LaToileScoute te conseille sont :
Un groupe Facebook secret avec les chefs de toutes les unités. Via FB, tu pourras taguer les chefs, faire des sondages…

Un Cloud collaboratif comme Google Drive, Onedriveou Dropbox. Il y a un article sur le sujet pour t’aider à le mettre en place :

Des réunions Skype régulières avec les chefs de toutes les unités. Après chaque réunion, pense à faire un compte rendu pour les absents. Tu peux faire le CR en live grâce à Google Docs ou Framapad.

Préparer un camp à distance c’est bien, mais en physique, c’est mieux !

Prévois 1 ou 2 weekends de travail et rencontre avec les chefs des autres unités. En travaillant physiquement ensemble, vous irez pus vite mais surtout vous verrez si le courant passe ou non.
Si le courant ne passe vraiment pas entre les unités : mieux vaut pas partir ensemble plutôt que d’avoir une guerre nucléaire au bout de 3 jours de camp.

Si les unités qui se jumellent sont des 4 coins de la France, la solution pour se voir est la reconnaissance de lieu de camp. Comme ça chaque unité fait un bout de la route.

Un jumelage c’est un projet porté par toutes les unités. Il est important que toutes les unités s’investissent dans la préparation du camp, qu’elles y mettent leur touche personnelle.

Préparer les jeunes :

Un jumelage, ce n’est pas qu’un projet de chefs, c’est un projet qui motive toute l’unité.

Tu peux organiser des Skypes inter-unité pour que les jeunes se rencontrent. Tu peux demander à chaque équipe d’envoyer des lettres à une autre équipe. Tu peux tourner une vidéo pour présenter ton unité.
Toutes ces solutions sont bonnes mais il y a une encore mieux : organiser un weekend commun inter-unités. Durant ce weekend-là, tous jeunes et les chefs se rencontreront. Il n’y a rien de mieux pour créer du lien !

Vivre le camp :

Mélanger les équipes ?
Oui et non.
Oui car la vie en équipe permet de rencontrer les scouts des autres unités. De plus, mixer les équipes permet d’éviter la compétition inter-unités.
Non si les unités ne font pas la même taille. Pour les jeunes de l’unité en minorité, le camp va être un peu long !
Tu peux aussi demander aux jeunes ce qu’ils souhaitent faire.

Être souple et garder le sourire
Chaque unité vit un scoutisme différent. Des manières de faire qui te semblent évidentes ne le sont pas pour d’autres groupes.
Chaque groupe à ses propres habitudes et traditions, certains lèvent les couleurs chaque matins, d’autre brûlent la Jehanne, d’autres encore veulent un cérémonial de promesse sous telle forme…
Même si à certain moment tu te diras « OMG mais qu’est-ce qu’il se passe », garde ton sang-froid et ton sourire, après tout un jumelage c’est un échange de pratiques !

L’argent :

C’est un des sujets qui doit être abordé AVANT le camp, afin que tout le monde soit d’accord. Qu’il n’y ait pas d’envieux suites au camp.
Le budget de camp est à concevoir en accord avec les 2 unités.

Il est primordial de définir AVANT le camp la répartition des excédants ou pertes. Répartition par jeune, par unité ? A vous d’y réfléchir !

La comptabilité
La meilleure solution c’est qu’une unité gère tout l’argent. (Celle du directeur de camp). Ce qui implique que le responsable des comptes soit dans cette unité-là.

Néanmoins, si vous voulez fonctionner avec deux comptabilités (ce qu’on te déconseille), voici un fichier qui vous aidera à faire les comptes.

Les provisions pour matériel et formations
Certains groupes demandent de répercuter sur les budgets des camps, le matériel ou les formations des chefs, d’autres non. Avant le camp, il est important que les montants des provisions soient actés à l’écrit par les chefs de toutes les unités.

Voici une possibilité de répartition : une charge de 1,5€ par jeune et par jour est versée pour le matériel. L’argent est réparti en fonction du nombre de jeunes présents dans chaque unité.

Pour les formations, il n’y a pas de solution miracles. Soit se sont les jeunes de l’unité du chef formé qui paye pour, sinon tout le monde. A vous de voir entres chefs.

Les transports
Imaginons un camp jumelé entre les groupe de Marseille et Paris. Le camp se déroulant à Nice. Pour les Parisiens le transport va coûter un bras, pour les Marseillais, ce sera une bouché de pain.
A vous de décider en maîtrise si les frais de transports sont mutualisés (chaque jeune paie autant) ou non.

Le petit matériel et les déguisements
Le plus simple, pour tout ce qui a été acheté pour le camp est de le partager équitablement entres les unités. Comme ça il n’y a pas de jaloux !

Être solidaire ?
Dans certaines unités, les jeunes sont plus aisés que dans d’autres. Il peut être bien de réfléchir à ajuster le prix du camp en fonction de l’unité, afin que tout le monde puisse partir en camp.

Les conseils en plus pour les directeurs :

Bravo, tu vas être le directeur d’un camp jumelé, voici quelques conseils en plus pour t’éviter quelques pièges.

Tu vas être responsable (aux yeux de la loi) des nombreux jeunes que tu connais pas ou très peu, de plus tu vas travailler avec des chefs que tu ne connais que par l’internet et vos Skype.

  • Si c’est ton premier camp en tant que directeur, il est peut-être plus prudent de donner la place ou de camper en autonomie. Gérer un camp jumelé demande un peu plus d’expérience.
  • Rédige une charte de maîtrise. Tu ne connais pas énormément tes co-chefs. Tu ne sais pas comment ils sont avec leurs jeunes, donc il est important de fixer des limites claires.
  • Un camp jumelé est souvent synonyme de gros camp à 4 - 6 équipes et 5 - 6 chefs. En tant que directeur, tu es responsable de la qualité du scoutisme vécu. Dans un aussi gros camp, tu vas passer plus que temps que d’habitude à gérer ta maîtrise et de l’administratif que d’habitude. Sois prêt !
  • Répartir de ton mieux les rôles va te dégager du temps. Du plus, explique bien à chaque chef (et même par écrit si tu veux) son rôle. Afin que chaque chef remplisse son rôle sans empiéter sur ceux des autres.
  • Enfin, un camp jumelé est un événement extraordinaire de la vie de l’unité. Il permet la rencontre et l’échange de compétences entres les jeunes. Si tu peux camper en autonomie, n’hésite pas, les jeunes vivront des choses toutes aussi intéressantes !
  • Avant le camp, réparti entre les unités qui prend quels matériels, et surtout marque-les.

Crédits photos :
Etienne MENARD
Raphaël FREMONT
Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2017

Vos réactions

(0)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Les Auteurs

Jacquouille

Je suis un gars qui aime bien le scoutisme et me moquer des scouts. Ancien SGDF? où j’ai été membre du groupe René Le Bertre (5e (...)

En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones