Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Déjà Culte / Scout un jour / France / France métropolitaine / Ile-de-France / Paris / 11e arrondissement, Popincourt / La 62e Paris, groupe Albert Guigou, District Paris-Est IV

La 62e Paris, groupe Albert Guigou, District Paris-Est IV

Paroisse Saint-Joseph, rue Saint-Maur, 75011


La Troupe, créée en 1927 par Gérard CHAVY, breveté de Chamarande, assisté de Marcel CORTIN.est affiliée en mai 1928. L’Aumônier est Monsieur l’Abbé CHAVY, vicaire à Saint Joseph.

La Meute est affiliée en octobre 1930 et le clan en novembre 1931.

Elle fait partie du district Paris-Est. En 1931, Gérard CHAVY est Chef de Troupe et Scoutmestre de district pour le secteur B du district, qui regroupe alors la 17e Paris (ND de Lourdes),la 20e et la 21e (Saint Jean-Baptiste de Belleville) troupes de la Manécanterie jusqu’en 1936, la 37e (St Germain de Charonne), la 42e (Christ-Roi), la 84e (Ste Cécile), la 92e (ND des Otages), 1e Bagnolet, la 1e et la 2e Montreuil, la 1e Les Lilas, puis la 108e Paris (Bon Pasteur), la 1e et la 2e Fontenay sous bois, la 1e Villemomble, la 1e et la 2e Vincennes.

Il devient Commissaire du District PARIS EST II en juillet 1931.

En juin 1933, le Groupe Saint Joseph est dirigé par le
Scoutmestre de Groupe :Gérard CHAVY, Assistant SMG : Marcel CORTIN, Au : Abbé CHAVY

  • Chef de Troupe Albert GUIGOU, ACT Pierre FICHELEUX et Yves BOUCHE
  • Louvetier : Jacques CHAVY , ACM Frédéric REMOND et Maurice VEYRAT
  • Chef de Clan : Paul BEUCHER

En 1936, José CORDEIRO et Léon CATUSSE sont Louvetiers. Ils sont aussi Routiers? au Clan de la 37e Paris (Saint Germain de Charonne) voir l’article de François Clément sur le scoutisme à Charonne

De 1935 à 1937, Maurice TIXIER assure la direction de la Troupe (CT

En mai 1938, Raoul GUILBERTest nommé Chef de Meute.

Le Groupe continue à se développer et participe à de nombreux rallies de district et de province. La Troupe comprend 3 Patrouilles, les LYNX, les CYGNES et les MOUETTES. Ces patrouilles se classent respectivement 2e , 3e , 4e , du concours inter patrouilles du District. Pâques voit la naissance de 2 nouvelles patrouilles, les CIGOGNES et les HERMINES. Les CIGOGNES remportent le concours du Secteur et reçoivent lors du camp de district de la Pentecôte le Fanion d’honneur de campisme.

Le Chef de Troupe Albert Guigou est tué en décembre 1939 (mort au Champ d’honneur) A la libération en 1944, le Chef Jacques ROUX , ancien secrétaire du District PARIS NORD, et instructeur technique, (Chant et Boxe française), ancien CT et SMG de la 48e Paris, devient organiste titulaire à Saint Joseph etde ce fait devient Chef de Troupe de la 62e. Le Groupe prend officiellement le nom de Groupe Albert GUIGOU. La Troupe comprend 4 patrouilles : les MOUETTES, les HERMINES, les AIGLES et les CYGNES. L’Abbé Roger PELAIN est Aumônier du Groupe.

En 1949, Jacques ROUX prend la direction du Groupe et Gérard DROISIER est Chef de Troupe. En 1951, l’Abbé MEILHEURAT devient Aumônier. En 1951, avec Gérard Droisier, il y a à la Troupe 1 ACT, Michel ARBONNIER, qui deviendra Chef de Troupe. L’Aumônier est l’Abbé Jean BELEGOU et le Chef de Groupe Gérard DROISIER. Un nouvel ACT prend ses fonctions dans la maîtrise, Gérard BRAILLON. La Cheftaine de Meute est Guillemette GRANGE. Le camp d’été s’installe au Luxembourg, à Wittz.

En 1955, le clan reprend ses activités sous l’impulsion de Gérard BRAILLON, avec Louis GIRAUD comme ACC, et prend le nom de COMMUNAUTE des VIVES CLARTES. Il regroupe 4 équipes, soit une trentaine de Routiers de 17 à 21 ans (2 de Jeune ROUTE et 2 de COMPAGNONS). Les plus jeunes continuent l’entraînement technique commencé à la Troupe (Judo ou boxe française, mécanique, expression dramatique, transmissions ; secourisme, woodcraft, etc..) et participent avec les aînés aux diverses orientations sociales de la communauté : animation du Club des Jeunes de la Paroisse, aide à la Maison pour tous de Belleville, encadrement de jeunes en difficulté placés en foyer de semi-liberté, création de patrouilles libres à Ozoir la Ferrière et à Ris-Orangis, sensibilisation sur l’orientation scolaire et professionnelle en lien avec l’équipe Aiguillages des Scouts de France, soutien du démarrage de la Troupe du Bas-Belleville (125e Paris). voir sur le site Scout un jour l’article sur "la Communauté des Vives Clartés

*Parmi les Compagnons, François BERANGER est Chef d’équipe. Admirateur de Félix Leclerc, chanteur canadien, et de Georges Brassens il fera lui-même une belle carrière d’auteur compositeur et de chanteur, parcourant la France avec sa guitare et ses chansons contestataires. Il fit ses premières armes chez les routiers en participant au démarrage de La Roulotte créée par Pierre GUINCHAT du Clan Chant de Joie (St Ambroise, 56e-88e Paris)

En 1956, Michel ARBONNIER est Chef de Groupe, Gérard BRAILLON, Chef de Troupe avec Marcel PLARD ACT, Louis GIRAUD, Chef de clan avec Omourtague DIMITROV et Jean BOURDOT ACC, et Françoise DUTHU, Cheftaine de Meute avec Guillemette GRANGE et Geneviève LAGON. Le Groupe travaille en collaboration avec le Secteur Guides de France. Un camp de neige est organisé en commun à LELEX (Jura). L’Aumônier est toujours l’Abbé Jean BELEGOU.

Le camp d’été se déroule à Château-du-Loir (Sarthe) avec 26 scouts de la 62e plus quelques uns de la Patrouille libre d’Ozoir. Tout va pour le mieux pour préparer la rentrée de septembre 1956.La Troupe comprend 5 patrouilles : les CASTORS (cp Michel DUBOS) les CHAMOIS (cp Jean jacques LASSERRE) les GERFAUTS ( cp Pierre STEPHAN ) les LIONS (cp Louis MAJOR) les PANTHERES (cp Claude TREFFE) et parraine une patrouille libre de 11 scouts à OZOIR la FERRIERE qui va rapidement donner naissance à la 1re OZOIR, grâce au dynamisme de Jean DESCHAMPS, habitant ce village, ACT à la 62e Paris et détaché pour animer cette patrouille libre, et des Pères CAPPELLE et CHAUVIN, Curés successifs de la paroisse d’Ozoir la Ferrière. En 1957, 2 patrouilles sont officiellement créées les TIGRES (cp Daniel LABORDE) et les AIGLES (cp Bernard MARTINEZ)

Cette année là, Gérard BRAILLON fait son CHAM,, Marcel PLARD, Georges BRABAN et Michel CROSSARD sont ACT et la Troupe présente sa candidature Raider. Le camp d’été est l’occasion de perfectionner le niveau technique des scouts et les Routiers font un camp en Bretagne, ce qui leur permet d’expérimenter la purée de pommes de terre à l’eau de mer….. car l’eau douce, étant rare en raison de la sécheresse, on ne leur proposait que du cidre !

A la rentrée, à la suite de la montée au clan des aînés de la Troupe, la candidature Raider est reportée par la Cour d’Honneur et chacun se remet au travail. Le camp d’été a lieu à MALLANS ( Haute Saône ) et le grand jeu se déroule avec d’autres troupes sur un thème proposé par Jean-Louis FONCINE et Jean VALBERT, ce qui a permis à celui-ci de publier dans la collection Signe de Piste : Matricule 512.

Les Routiers font un camp itinérant au Danemark (presqu’île du Jutland, Odense, Copenhague,) et en Suède.

En 1959, Gérard BRAILLON part effectuer son service militaire et le camp d’été se déroule en Allemagne à Coblence, sur la vallée du Rhin, avec les scouts allemands (DPSG), parallèlement au camp de la Route.
Il est dirigé par Louis Giraud avec les Assistants de la Troupe et du Clan.

A la rentrée de septembre 1959, Louis GIRAUD reprend la Troupe. La Troupe du Bas-Belleville (125e ), créée l’année précédente par Nelly VOITURIN et Georges SAUZEAT (CT), décide de se joindre à la 62e.

5 patrouilles se mettent au travail : les CHAMOIS (cp Bernard LANG) les ECUREUILS ( cp André BERTON) les LIONS (cp Jacques NIELSEN) les PANTHERES (cp Michel BOUGIS) et les TIGRES (cp Serge POULMARCH) La maîtrise est composée de Louis GIRAUD, CT, Pierre NIELSEN, Jean-Pierre HENAUT, Claude BERTON, ACTs, Le Père Jean BELEGOU est toujours Aumônier du Groupe et de la Troupe. Le camp de Pâques se déroule près de Nogent sur Seine et le camp d’été en Ardèche, à Rosières, le long des Gorges de l’Ardèche. Le Père Guy PETIOT, des Missions étrangères, assure l’aumônerie du camp, en l’absence du Père Bélégou.

En septembre 1960, le père TEURLAY remplace le père BELEGOU nommé au Cœur Eucharistique de Jésus. La Troupe comprend 28 garçons répartis en 4 patrouilles, 7 Premières classes, 9 Secondes classes, 8 aspirants, et 4 novices. Bernard LANG est nommé 1er Chef de Patrouille. La maîtrise comprend toujours 3 ACT, Pierre NIELSEN, Michel LIBS, et Jean-Pierre MILLION. Les Routiers continuent leurs activités, animés par Omourtague DIMITROV et Jean BOURDOT.


Octobre 1960 : les Troupes du district Popincourt se retrouvent avec les clans Routiers, en particulier les Vives Clartés (62e) le Bon Pasteur (108e) et Chant de Joie (56e - 88e Paris) pour fêter la montée de 19 éclaireurs à la Route. La cérémonie a lieu à Mesnil le Roi et se termine par une messe de minuit avec plus de 200 participants.

En décembre 1960, la Maîtrise "Éclaireurs" propose d’élaborer un réglement intérieur pour le fonctionnement de l’Unité.Des discussions au sein de chaque Conseil de Patrouille permettent à la Cour d’Honneur de présenter ce projet en Conseil de Troupe. Cette « constitution « est adoptée le 11 janvier 1961. Le camp de Pâques se déroule près de la Ferté sous Jouarre avec la 108e Paris. Le camp d’été a lieu dans les Landes à Vieux-Boucau (25 participants).

Le Groupe continue à vivre avec Michel ARBONNIER, Chef de Groupe, 2 Meutes, le Clan et la Troupe.

Le 20 décembre 1961, la Cour d’honneur décide de présenter la candidature Raider. Le camp de Pâques a lieu à Saint-Aubin (Nogent-sur-Seine) et le camp d’été dans le Jura, à la Chartreuse de Vaucluse, près de Moirans en Montagne, en juillet 1962 Sous la direction de Louis Giraud, assisté de Dominique Gagnard, Gérard Courrivault, Bernard Lang, Alain Gobert (108e) et Patrick GAGNAGE (88e), ce camp regroupe 3 Troupes, la 62e, la 88e et la 108e Paris. 3 projets sont réalisés : Pionnérisme et Froissartage, Descente de rivière en radeau, et Exploration régionale. Notre ACDE, Jean Roche vient nous rendre visite et félicite les Jeunes pour leur esprit et les performances techniques réalisées.

En novembre 1962, encore une fois, à la suite des passages à la Route et de divers départ en Province la candidature Raider est repoussée, mais les projets sont nombreux. Le camp d’été de juillet 1963 sera consacré à la réalisation d’un chantier exigeant : la construction d’un pont sur l’Aubette, un bras de l’Aube, à DANCEVOIR en Haute Marne, près de Chaumont, pour le compte de la commune afin de rendre service aux habitants en évitant des accidents. Caractéristiques techniques  : portée 6 mètres, largeur 4 mètres 20, Pont en maçonnerie et bois (12 tonnes de bordures de trottoir en granit, ciment, sable, graviers pour les piles, et 3 tonnes de bois, poutres, chevrons, planches) pour le tablier. Charge utile : plus de 10 tonnes.

3 patrouilles rivalisent d’ardeur, les Panthères (cp Jean-Pierre FLAHAUT) les LIONS (cp Jean-Claude FLAHAUT) les CHEVREUILS (cp Gérard COTTIN), encadrées par Louis GIRAUD, CT, Bernard LANG, Jean-Luc BOURREAU, Gérard COURRIVAULT, ACTs et Monsieur l’Abbé TEURLAY, Aumônier. Le 25 juillet, 22 garçons enthousiastes entourent le Conseil Municipal lors de l’inauguration, en présence de la presse régionale qui nous consacre deux articles.

<p>Inauguration du pont construit par la Troupe sur l'Aubette à la demande de la commune</p>

A la fin de ce camp, 4 garçons sont partis avec la Délégation du Scoutisme Français au JAMBOREE de GRECE : Claude FOURNIER, Jean-Claude FLAHAUT, Jean-Pierre FLAHAUT, et Henri-Pascal GELVE.
.

Album photos



A la renrée, en octobre 1963, le Groupe a continué à vivre avec une Meute et une Troupe, et ceci pendant quelques années. Malheureusement, il ne semble pas exister d’archives pour cette période, donc nous recherchons les témoignages des Anciens. …..
Cet article était originellement publié sur Scout un jour, un site animé entre 2004 et 2014 par des passionnés de l’histoire des Scouts de France.
Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Vos réactions

(0)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Les Auteurs

Louis Giraud (†)

Chef de la Communauté des Vives Clartés,puis Chef de Troupe 62e Paris, CD Popincourt 1964-1968, Chef de Groupe de la 1re (...)

En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones