VERSION BETA
Donne ton avis !

Historique des groupes Scouts de France de Nancy

1re Nancy : Groupe Lieutenant - colonel Driant – Paroisse du Sacré–Cœur

En 1925, alors que le mouvement Scouts de France n’est pas encore reconnu par le diocèse de Nancy, cinq amis du patronage de la paroisse du Sacré-Cœur décident de créer la première troupe Scouts de France de Nancy. Ce sont :

  • René Hochenedel
  • L’Abbé Ragage
  • André Salm
  • André Sonrier
  • Jean Sonrier

Avant que Monseigneur de La Celle, évêque du diocèse de Nancy, ne reconnaisse le mouvement en 1926, cette troupe connaît donc des activités officieuses et ne revêt son uniforme et son foulard vert à bordure blanche que dans son local.
Elle est officiellement affiliée le 14 mars 1927.

La 1re Nancy constitue rapidement 4 patrouilles : Castor, chamois, Écureuil et Panthère.
La troupe participe à la création d’autres troupes :

  • 1re Maxéville au foulard vert à bordure jaune
  • 10e Nancy au foulard vert à bordure rouge
  • 1re Chavigny au foulard vert à bordure blanche.

La 1re Nancy expérimente très tôt le partage des âges entre 12 – 14 ans et 14 – 16 ans.

La 1re Nancy est investie raider en 1952 – 109e raiders – et le restera sans discontinuité notamment lors des remises à niveau intervenues en 1953 et 1956 - jusqu’à sa transformation rangers – pionniers en octobre 1963.
Dans les années 50, le groupe connaît une expansion exceptionnelle. 6 patrouilles et 50 scouts en 1954 et 3 meutes de louveteaux?.

La 1re Nancy disparaît en juin 1970.

2e Nancy : Groupe Maréchal Lyautey – Groupement Sainte-Thérèse

C’est l’abbé Pierre de Morlaincourt, aumônier militaire de la garnison de Nancy, qui est à l’origine de la création de la 2e Nancy en octobre 1926 sous le foulard brun et blanc aux couleurs du Carmel.
Son influence auprès de Monseigneur de la Celle, évêque du diocèse de Nancy, permet de vaincre les réticences de celui-ci à l’égard des Scouts de France et d’obtenir de sa part la reconnaissance officielle des unités en voie de constitution.

La 2e Nancy va devenir un creuset, la pépinière de nouvelles unités, par dédoublements successifs qui constitueront le Groupement Sainte-Thérèse (2e, 4e, 6e et 8e Nancy).
Le Père de Morlaincourt lance un organe officiel de liaison : Le Prieuré Notre-Dame, dès la scission, le 1er dimanche de février 1928, des huit patrouilles de la 2e Nancy en 2 troupes : les 2e et les 4e.

Après guerre, la 2e Nancy fusionne avec la 16e Nancy — troupe du lycée Henri Poincaré — pour devenir la 2/16e . Cette troupe est dissoute définitivement en 1960 après un dernier camp à Nenzig en Autriche à l’été 1959.

André Lalande, CP des Lions en 1930, général et compagnon? de la Libération, a donné son nom à une promotion de Saint–Cyr (1996 – 1999)

Yves de Verdillac, plus connu sous le nom de Serge Dallens comme auteur de Signes de Piste, fut assistant à la 2e Nancy en 1929 – 1931.

3e Nancy : Paroisse de la Cathédrale

La 3e Nancy est créée en 1927 sur la paroisse de la Cathédrale de Nancy par l’abbé Sohm.
Son foulard est jaune uni.

Par suite de mésentente sur des questions de formation, la 3e Nancy sort de l’association des scouts de France en 1928 et devient « la troupe des scouts du Père de Foucauld », avant de réintégrer quelques années plus tard les scouts de France sous le numéro de 12e Nancy.

Ce numéro ne sera jamais relevé par un groupe. Ultérieurement, le clan Marquette portera le numéro de 3e Nancy.

4e Nancy : Groupe Charles de Foucauld - Groupement Sainte-Thérèse

Le 1er dimanche de février 1928, quatre patrouilles parmi les huit patrouilles que compte la 2e Nancy donnent naissance à la 4e Nancy.

La 4e Nancy adopte le foulard brun à bord blanc avec armoiries de la famille de Foucauld dans la pointe.

Cette troupe poursuit clandestinement ses activités pendant toute la durée de l’occupation Elle se transforme en pionniers/rangers en 1966.

Inter - paroissiale pendant de longues années, la 4e Nancy possède un local sur la paroisse Saint - Mansuy puis devient la troupe scoute de la paroisse Sainte Thérèse en 1971 (4/10e)

Disparaît en 1973.

Serge Beaumont, ancien scout de la 4e Nancy – patrouille du castor (1938 – 1939), capitaine mort pour la France en Algérie, a donné son nom à une promotion de Saint–Cyr (2005 – 2008).

5e Nancy : Paroisse Saint Epvre

Son foulard était de couleur grise à bord rose.

Se transforme en pionniers/rangers en 1967. Disparaît dans les années 80.

6e Nancy : Groupe Cardinal de Lavigerie - Groupement Sainte-Thérèse puis Saint-Vincent - Saint-Fiacre

La 6e Nancy est la 3e troupe du Groupement Sainte Thérèse. Elle est née d’un dédoublement de la 2e Nancy en octobre 1930. Elle porte le foulard brun à bord blanc.

Pendant l’occupation, Pierre Kalk, CT de la 6e crée le réseau scout de Résistance « Mafeking ».

En 1956, après dissolution du Groupement Sainte Thérèse, le chef de troupe de l’époque, Romain Roy, avec l’accord de la hiérarchie, prend la décision de rattacher la 6e Nancy à la paroisse Saint – Vincent - Saint Fiacre (1955 – 1956).

La 6e Nancy se transforme en pionniers/rangers en 1965. La 6e Nancy existe toujours.

7e Nancy : Groupe Sainte Jeanne d’Arc – Paroisse Saint-Joseph

La 7e Nancy est fondée en 1929 par Louis Jacques sur la paroisse Saint Joseph. Elle est reconnue officiellement en 1931 et porte un foulard orange à bord violet.
En 1935, le Père Tim succède à l’abbé Langlais 1er aumônier de la 7e Nancy, et de 1931 à 1939 14 camps avec en moyenne une vingtaine de scouts sont organisés.

Elle fusionne avec la 26e Nancy (troupe de la Cité des provinces) en 1963 et adopte la méthode pionniers/rangers en 1965.

En 1984 la 7e Nancy a repris son indépendance et existe toujours. Son foulard est maintenant jaune à bord bleu.

8e Nancy : Groupe Godefroy de Bouillon - Groupement Sainte–Thérèse

La 8e Nancy est la 4e troupe du Groupement Sainte Thérèse. Elle est créée à partir d’un dédoublement de la 2e Nancy en avril 1930. Comme toutes les autres troupes du groupement Saint – Thérèse, son foulard est brun à bord blanc.

Dissoute en 1940, ses scouts rejoignent la 4e Nancy.

9e Nancy : Paroisse Saint-Pierre

Le foulard de la 9e Nancy est jaune à bord noir.

C’est l’une des dernières troupes investies raider en avril 1963. Elle se transforme en pionniers/rangers à l’automne 1963.

Disparaît définitivement à la fin des années 70.

10e Nancy : Groupe Maréchal Foch - Paroisse Sainte–Thérèse

Créée à l’époque par la 1re Nancy, elle porte un foulard vert à bord rouge.

Elle se transforme en pionniers/rangers en 1966 et fusionne avec la 4e Nancy en 1970.

11e Nancy : Paroisse Notre-Dame de Lourdes

Sous l’impulsion de l’abbé Simonin, vicaire, et du chanoine Loevenbruck, curé bâtisseur, la troupe 11e Nancy est créée en avril 1931.

Elle est affiliée en juin 1935 et son développement se fait sans heurts jusqu’en 1939.

Son étendart porte le nom de troupe « Notre Dame de France » et son foulard est bleu marial à bord blanc (puis bleu foncé à bord blanc).

Pendant l’occupation, la troupe poursuit clandestinement ses activités sous le nom de « compagnons de Notre Dame ».

Une des dernières troupes investies raiders (396e), elle adopte aussitôt la réforme pionniers/rangers accueillie comme la continuité de ses efforts, à l’automne 1963.

Dans les années 60, le groupe comptera 3 meutes (à partir de 1964), 2 troupes rangers (1965) et un poste pionnier?.

Existe toujours en 2007.

12e Nancy : Paroisse Notre-Dame de Bonne Nouvelle (Cathédrale)

La 12e Nancy est le numéro imposé à la 3e Nancy en 1932 lorsqu’elle réintègre les scouts de France. Elle prend le nom de la paroisse Troupe Notre Dame de Bonne Nouvelle. Son foulard est bleu marine à bord vert.

C’est la 1re troupe raider de la province, investie sous le numéro 36 le 28 juin 1950. Non confirmée lors de la remise à niveau de 1953.

Se transforme en pionniers/rangers en 1965.

A disparu dans les années 80.

13e Nancy : Groupe Antoine de Saint–Exupéry - Paroisse Saint-Léon

La 13e Nancy était d’abord la troupe de la paroisse de Saint – Nicolas. Elle est recréée en 1954, sur la paroisse Saint Léon IX à partir de scouts de la 4e Nancy (patrouille de l’Aigle) habitants sur le territoire de cette paroisse. Son foulard est vert à bord noir.

En 1955, cette troupe naissante, par manque de chefs, rejoint la 12e Nancy.

Il existait toujours une meute en 2007.

14e Nancy : Paroisse Saint-Sébastien – « Petits chanteurs de Nancy »

La 14e Nancy, créée en 1946, possède aussi la spécificité, à partir de 1949, d’être une manécanterie. Son foulard est bleu à bord violet.

Se transforme en pionniers/rangers en 1965. Mis en sommeil en juin 2003.

15e Nancy : Paroisse Saint-Georges puis Saint-Livier

Son foulard est blanc à bord rouge.

Se transforme en pionniers/rangers en 1963.

Il existe toujours un groupe SDF à Saint-Max.

16e Nancy / Groupe Guy de Larigaudie – Lycée Henri Poincaré

Créée en 1945 – 1946, son foulard est brun à bord blanc.

Elle fusionne avec la 2e Nancy au milieu des années 50 pour constituer la 2/16e Nancy, puis est dissoute en 1960.

Ce numéro est repris par le groupe de Saulxures dans les années 60.

17e Nancy : École Saint-Sigisbert

Créée en 1945, son foulard est bleu marine à bord rouge ;

Le groupe se composera de 2 troupes et 2 meutes, regroupées puis dissoute vers 1954 – 1955.

18e Nancy : Paroisse Saint–Mansuy puis paroisse de la Vierge des Pauvres

La 18e Nancy porte le foulard rouge à bord blanc. Investie raiders vers 1953.

A la construction du grand ensemble appelé « Haut du Lièvre » la 18e Nancy devient la troupe de la nouvelle paroisse de la Vierge des Pauvres (Haut du Lièvre).

Se transforme en pionniers/rangers en 1966.A disparu dans les années 70.

19e Nancy : Groupe Saint–Paul – Institution des Aveugles de Santifontaine

La 19e Nancy est créée en 1948 grâce à l’influence de l’abbé Jamaing, sous – directeur de l’institution des jeunes aveugles de Nancy. Son foulard est bleu marine à bord blanc.

Disparaît au début des années 60.

20e Nancy : Paroisse Saint-Anne

A disparu dans les années 80. Son foulard était bleu roy à bord jaune.

21e Nancy : Paroisse Saint-François d’Assise

La 21e Nancy est la troupe de la Paroisse nouvelle de Saint François d’Assise à Vandoeuvre les Nancy, créée en 1955. Son foulard était vert clair uni.

A disparu dans les années 80.

22e Nancy

Ce numéro est repris par le groupe de Villers-lès-Nancy dans les années 70.
Il existe toujours un groupe SDF à Villers-lès-Nancy/Laxou (Groupe Saint–Exupéry).

23e Nancy

Dans les années 70, un groupe est créé à la paroisse Saint Melaine de Vandoeuvre. Il porte le numéro de 23e Nancy.

24e Nancy : Paroisse Sainte-Bernadette

Une patrouille libre est momentanément rattachée à la 11e Nancy en 1958.

La 24e Nancy est créée en octobre 1959 sur la paroisse Sainte Bernadette de Vandœuvre-lès-Nancy, sous l’impulsion de Jean Duffour, ancien chef de troupe de la 11e Nancy.

La troupe a disparu en 1965, une unité de rangers a perduré jusque la fin des années 60.

25e Nancy

Pas d’informations.

26e Nancy : Groupe Bernard de Lattre de Tassigny - Paroisse Saint-Paul

La 26e Nancy est créée en 1962 sur le nouveau grand ensemble appelé cité des Provinces à Laxou.
Elle fusionne avec la 7e Nancy (troupe Saint Jeanne d’Arc) en 1963 et adopte la méthode pionniers/rangers en 1965.

En 1984 la 26e Nancy a repris son indépendance. A disparu depuis.

27e Nancy

La 27e Nancy était la troupe implantée à Maxéville.

A disparu à la fin des années 60.

28e Nancy

La 28e Nancy , groupe de Seichamps, est le dernier groupe portant un numéro affilié Nancy.

1re Jarville : Collège de la Malgrange

Son foulard était brun à bord vert.
Créée par l’abbé Pol Auburtin, ancien CP de la 4e Nancy, elle est investie 317e raiders à l’été 1958.

Dissoute au début des années 60.

2e Jarville : Paroisse du Sacré-Cœur

La 2e Jarville est la troupe de la paroisse de Jarville. Son foulard est vert à bord brun.
Il existe toujours un groupe SDF à Jarville.

3e Jarville : Institution des jeunes sourds et muets de La Malgrange

La 3e Jarville était la troupe de l’institution des sourds et muets ;

A disparu au début des années 60.

1re Laxou : Paroisse Saint-Genès

Créée par des anciens de la 1re Nancy

1re Malzéville : Paroisse Saint-Martin

Pas d’informations.

1re Tomblaine : Paroisse Saint–Pierre-es-liens

Pas d’informations.

PS

Cet article était originellement publié sur Scout un jour, un site animé entre 2004 et 2014 par des passionnés de l’histoire des Scouts de France.

Publié le (mis à jour le )