VERSION BETA
Donne ton avis !

La 218e Paris

Paroisse Sainte Marguerite (XIe arrondissement)

Affiliée en 1946

(Paris est IV /Popincourt).

La 218e Paris est créée en 1939, mais elle n’est affiliée qu’en 1946. Cette paroisse Sainte-Marguerite avait déjà connu la 9e Paris vers 1922. (Les fondateurs étaient P. Magnez et l’Abbé Pomarède Un Clan Routier sera créé vers 1930. Puis le Groupe est transféré vers 1927 à la paroisse Saint Laurent dans le Xe arrondissement. Henri GASNIER est le Scoutmestre de Troupe et de Groupe et le Révérend Père Burg est aumônier)

Deux patronages de garçons dépendaient de la paroisse, l’un situé 6, impasse Franchemont, l’autre à la Sainte-Famille du 46, rue de Montreuil. Les difficultés de démarrage du scoutisme sont peut-être liées à une réticence des responsables de l’époque. .

La 218e est créée en 1939 par Roger DECAEN, mais elle ne sera affiliée qu’en 1946, après la guerre. Roger Decaen reste le responsable pendant toute la durée de la guerre ( il avait juste 18 ans en 1939 )

Les fiches de la Région scoute Ile de France conservent assez peu de noms, ce qui signifie que les chefs venaient d’autres groupes. C’est le cas du successeur de Decaens, Lucien TRIBOUILLARD. Il semble d’ailleurs que les premiers chefs se connaissaient bien et formaient une équipe unie, car ils étaient tous nés au même moment, vers 1921-1922, et étaient donc très stables.

Roger DECAEN est donc Chef de Troupe de 1939 à 1946. Il devient Chef de Groupe en 1947. Il est remplacé à la tête de la Troupe en octobre 1946 par Lucien TRIBOUILLARD, qui était C.T. de la 49e (Sainte-Anne-de-la-Maison-blanche).

En 1949, le Chef de Troupe est Michel-Pierre SAMOUILLAN, précédemment C. T. de la 12e Groupe Bayart » de la Paroisse Saint Augustin)). A la Pentecôte 1949, les Chefs et Seconds de Patrouille participent activement au Rallye des Hautes Patrouilles

En 1951 Jean CLAËS devient Chef de Troupe Il deviendra Chef de Clan en 1953. Jean PIOLET est Chef de Groupe

En 1953 Michel TIGER remplace Jean Claës à la tête de la Troupe avec comme Assistant Yves GILBERT

La Troupe est présente au Jamboree de Sutton Park en 1957 , avec Jacques KIE NTZEL comme Chef de Troupe
Le Chef de Groupe est alors Claude GABORIAUD

En 1958, Jean ANDRIEU prend la direction de la Troupe. A cette époque, Marie-Thérèse ALBEROLA est Cheftaine de Meute, et elle est assistée par Anne-Marie DUSSOL

Vers 1960, la Troupe a comme aumônier l’Abbé Robert-Emile LLEWEN, prêtre franco-canadien, un ancien du Mouvement depuis 1930, et qui avait été, dans les années 1950, conseiller religieux de la revue « Scout »

En 1960, Jacqueline LALAUX est nommée Assistante de Meute auprès de la Cheftaine Monique CALIBRE.

En 1962, il n’y a pas de Chef de Troupe. Un Assistant, Albert ALBEROLA, assure les activités en lien avec la 99e Paris. En fin d’année, Christian DOBAIRE et Hubert HENIQUE rejoignent la Troupe comme ACT et en 1963, Gérard BLAVY devient Chef de Troupe. Il sera Chef de Groupe un peu plus tard.
La Cheftaine de Meute est Danièle LABBE.

En novembre 1965 Catherine DARON prend la direction de la Meute.
En 1967, Yves GUILLARD est Chef de Troupe Rangers. Il deviendra A.C.D.Ra pour les districts Popincourt et Daumesnil

L’aumçnier est monsieur l’Abbé Jean GAMET.

Grâce à lui, aumônier scout expérimenté, qui a accompagné plusieurs Groupes dans l’Est et le Nord de Paris, nous avons pu disposer d’informations importantes sur les activités de la 218e pendant les années suivantes.

En 1971, le Groupe, sans doute en lien avec la 99e Paris, comprend une Meute de 30 Louveteaux? dirigée par Anne PLUS, Marie-Hélène COSTES, Pascale ROUBINSWITZ et Nadia DUCHESNE, Le camp d’été se déroule à ORRY la VILLE

La Troupe Rangers regroupe 13 jeunes sous la responsabilité de Jean-Marie VEYSSIER, Alain BERTHON, Michel GODEFROY et Didier PERRAULT. Le camp d’été a lieu dans le parc du Château de Dompmesnil à AVENY, dans l’Eure.

10 Pionniers font parti du Poste animé par Jean-Jacques FANTON et Jacques LESOURD. L’entreprise d’année se déroule à Servant dans le Puy de Dôme. Le chantier a pour but de réaliser une fosse de tir aux pigeons pour le compte de la commune (défrichement du terrain)
Il existe aussi une équipe de 5 Compagnons.

A partir de 1972, les activités des pionniers se déroulent avec le Poste de la 88e Paris

En 1972, la Cheftaine de Meute est Marie-Hélène Costes assistée de Françoise MEDIOUNI. Il y a 23 Louveteaux, et le camp d’été a lieu dans l’Eure à AVENY. 12 Rangers sont dirigés par Jean-Paul DENIER.. Le camp d’été se déroule à ALLEVARD les Bains (Isère) avec la 1re KEHL..

Le poste des Pionniers comprend 13 Jeunes et 2 Chefs, Jean-Jacques FANTON et Philippe CADIO.

En 1973, 12 Louveteaux, Cheftaine de Meute Marie Hélène COSTES assistée par Brigitte BERTOTTO. Camp d’été dans la Sarthe.

La Troupe regroupe 8 Rangers avec Bernard LEFEVRE, Philippe CADIO et Jean-Marie VEYSSIER.

Il y a 11 Pionniers et le Poste est animé par Jean-Paul DENIER et Patrick RODES.

En 1974, Le Groupe comprend 10 Pionniers, 5 Rangers et 15 Louveteaux. Le Poste est dirigé par Pascal MAUDRY et Bernard LEFEVRE. La Troupe a pour Chefs Jean-Jacques CHABAY, Dominique SUHAS, Gérard JOULIE et Emmanuel LECLERC. La Meute a comme Cheftaines Brigitte BERTOTTO, Yvonne GIRAULT et Martine BEZIAT et elle regroupe 15 Louveteaux.

En 1975, la paroisse entreprend des travaux et le Groupe perd son local. L’aumônier, l’Abbé Jean GAMET, demande alors au Groupe le plus proche, celui de Saint Ambroise, et en particulier à la 88e Paris, d’accueillir ce qui reste de la 218e, en particulier la Meute. Cela se fait sans difficulté, car Saint Ambroise a une bonne équipe de Chefs..

Il y a, à cette époque 10 Pionniers, 4 Rangers et 25 Louveteaux et des Chefs, en particulier Pascal MAUDRY, Martine BEZIAT, Yvonne GIRAULT et Jean-Marc GERY. Le Père Jean GAMET rejoint comme Aumônier les Abbés RONSSIN et RAMBAUD de Saint Ambroise (56e et 88e Paris)

Les camps d’été s’organisant en lien avec la 88e Paris : Pèlerinage de Chartres et en Isère pour les Pionniers, dans le Finistère pour la Troupe, et à Jambville pour les Louveteaux.

En 1976, le Groupe Saint Ambroise rassemble les Jeunes et les Chefs de la 218e Paris et de la 88e Paris
Les 17 Louveteaux sont dirigés par Yvonne GIRAULT et Marie-Wanda STANKIEVICZ. Le camp d’été a lieu au cours de la 1re semaine de septembre dans la Sarthe.

Les Rangers sont très nombreux ( 31 jeunes ) suite au regroupement et aux montées. Le camp a lieu dans le Doubs sous la direction de Jean PAOLACCI, Antoine BOUGAULT et Georges JEAN-CHARLES

15 Pionniers réalisent leur camp d’été en Savoie avec Pierre FRIGARD et Bernard SOUETRE

Le Groupe est animé par René et Anne-Marie COULON et les Abbés Paul RAMBAUD (Saint Ambroise 88e) et Jean GAMET (Sainte Marguerite 218e) sont aumôniers.

Il existe aussi sur la Paroisse Saint Ambroise un Secteur Guides de France dirigé par Alain et Marie-France JALLADE. L’Aumônier est monsieur l’Abbé RONSSIN.

En 1977, les effectifs sont toujours importants : 20 Louveteaux, 35 Rangers, 19 Pionniers et 5 Compagnons, encadrés à la Meute par Martine BEZIAT, MarieWanda STANKIEWICZ, et Jean-Marc GERY, à la Troupe Rangers par Antoine BOUGAULT, Patrick DEVIGNE et Michèle COURTOIS. Le poste Pionniers est dirigé par Bernard SOUETRE et Jacques et Brigitte SCHNEIDER sont Animateurs Compagnons. La Meute effectue son camp d’été en Seine et Marne, les Rangers se retrouvent en Vendée et les Pionniers réalisent la descente de la rivière Dourbie en Aveyron.

En 1978, 23 Louveteaux se retrouvent autour de Marie-Wanda STANKIEVICZ, Marie-Christine des COGNETS, Delphine MARTIN et Véronique BRUNET. Le camp d’été a lieu dans l’Eure

Les Rangers sont dirigés par Antoine BOUGAULT, Patrick DEVIGNE, Michèle COURTOIS et François BADJILLY. L’Aventure d’été se déroule à Saint-Privat en Corrèze

Bernard SOUETRE est toujours Chef de Poste, et les 18 Pionniers réalisent leur Entreprise du 31 juillet au 27 août à Fouras en Charente-Maritime.
Il y a 7 Compagnons accompagnés par leurs ANIRELS, René et Anne-Marie COULON.

En 1980, le camp Pionniers a lieu dans les Alpes de Haute-Provence et Marie-Christine des COGNETS est toujours Cheftaine à la Meute.

En 1981, se réalise la fusion officielle de la 218e Paris avec le Groupe Saint Ambroise.
.

PS

Les dernières années d’activités de la 218e sont donc très liées à celles de Groupe Saint Ambroise, en particulier avec la 88e Paris ( voir historique sur le site )
Merci à monsieur l’Abbé Jean Gamet de la Paroisse Sainte Marguerite qui avait conservé précieusement les archives des années 70-80 de ce Groupe et qui a eu la gentillesse de nous les transmettre.

Cet article était originellement publié sur Scout un jour, un site animé entre 2004 et 2014 par des passionnés de l’histoire des Scouts de France.

Publié le (mis à jour le )