VERSION BETA
Donne ton avis !

Service Aiguillages des Scouts de France

Orientation et choix du métier

Depuis toujours le scoutisme s’est préoccupé de la préparation à la vie professionnelle et de l’insertion des Jeunes dans la Société. L’épanouissement de la personnalité est une mission globale pour tout éducateur car l’équilibre est nécessaire entre la vie familiale, les études, la découverte d’un métier et le vécu d’un scoutisme exigeant. Nous ne pouvons donc pas nous désintéresser de l’avenir de nos Jeunes.

Les véritables vocations professionnelles spontanées sont rares. Certains Jeunes vivent dans le présent, et n’ont pas la volonté ou le désir de réfléchir concrètement à leur avenir professionnel. Ils s’en remettent au hasard, à la réussite à tel ou tel diplôme ou à leurs Parents. La vocation ne se commande pas, mais il est souvent nécessaire de la susciter en éveillant des intérêts par la connaissance des conditions d’exercice et des satisfactions procurées par les différents métiers.

Dès la création des Scouts de France, un bureau de placement fonctionnait au Centre National ( Quartier Général à l’époque…) pour aider les Routiers? et les Chefs à trouver un emploi correspondant à leurs aptitudes.
En 1942, au cours d’un Breuil (camp de formation pour les Chefs Routiers), le Père DONCOEUR et Robert FERON songent à la possibilité de regrouper des Chefs et des Cheftaines avec pour mission d’aider les garçons du Mouvement à résoudre leurs problèmes d’ordre professionnel.

En 1943, naissance à Paris de l’Equipe Saint Eloi, qui deviendra en 1945 l’Equipe « Aiguillages ». Elle regroupe sous la direction de Robert FERON une dizaine de membres qui s’efforcent d’aider les Anciens du Mouvement revenant de l’armée ou d’un camp de prisonniers, à envisager une réorientation professionnelle ou à reprendre des études.
En 1950, création, au sein du Mouvement, d’une Equipe Nationale Aiguillages, qui coordonne les actions des équipes qui se sont formées à Paris et dans diverses villes de Province. Robert Féron est Commissaire National hors cadre et l’Aumônier est l’Abbé Pierre LAISNEY, Ingénieur des Arts et Manufactures et Directeur de l’Ecole Industrielle et Commerciale Saint Nicolas. Très rapidement une vingtaine d’antennes régionales existent.

En 1956 est fondée « l’Association des Equipes Aiguillages », avec la participation des Mouvements Scouts de France et Guides de France, et l’appui des Amis des Scouts et des Guides (ADSG, aujourd’hui Réseau des Parents et Amis) Elle est présidée par François PIKETTY, et se propose de réunir toutes les personnes désireuses d’inciter les membres actuels et anciens des 2 Mouvements à développer l’orientation scolaire et professionnelle dans l’esprit et les méthodes du Scoutisme (statuts de l’Association)
Les Equipes Aiguillages sont donc un Service des Scouts de France, ouvert à tous les Jeunes et Anciens des Mouvements, mais l’accueil se fait dans un large esprit d’ouverture, puisque 40% des « clients » ne sont liés au scoutisme que par des sentiments de sympathie. A cette époque le responsable de l’Equipe Ile de France est François HEDDE, membre du Conseil National des Scouts de France. En 1965, Henri GOUDCHAUX est responsable de l’équipe avec le Père Pierre LAISNEY. En 1970, l’équipe Aiguillages tient toujours une permanence hebdomadaire au siège de la Région Ile de France, rue d’Assas.

(historique rédigé à partir d’un supplément au CHEF de mars 1958)

PS

Cet article était originellement publié sur Scout un jour, un site animé entre 2004 et 2014 par des passionnés de l’histoire des Scouts de France.

Publié le (mis à jour le )