VERSION BETA
Donne ton avis !

Aimer

Aimer,
La plus merveilleuse chose au monde, aussi indispensable que l’air, le soleil et l’eau.
Et pourtant la chose la plus fragile et la plus délicate.
Aimer, c’est à la fois aussi fort et aussi fragile que la vie.

Aimer,
La parole la plus chantée, la plus écrite, la plus chuchotée.
Elle commence au berceau et n’en finit pas de courir, tout au long de la vie.

Aimer,
Aller au plus profond de soi-même, chercher au coeur de son être la source du bonheur.
Essayer de vivre l’harmonie toujours difficile de ce que je suis et de que j’aimerais être.
Vivre ce que je suis de meilleur malgré mes limites, mes pauvretés, mes lâchetés,
Mais aussi mes richesses et mes audaces les plus folles.

Aimer,
Comme prendre des risques.
Les risques de l’autre, quelque soit l’autre,
Quelle que soit la couleur de sa peau, quel que soit la disgrâce de ses traits.
Aimer au-delà des blessures du coeur et du corps et poser sur l’autre un regard d’amour,
Un regard capable de le réveiller, un regard capable de l’éveiller,
Un regard capable de le révéler.

Aimer,
Comme prendre le risque de Dieu.
Aller sur les terres de Dieu.
Prendre le risque de la rencontre,
Et s’en aller si loin avec Dieu que l’on finit par lui ressembler un peu,
Avec cette bienveillance du regard et du coeur,
Qui fait que l’autre n’en finit pas de grandir,
Et de s’épanouir et de dire le meilleur de lui-même.

Aimer,
Comme aller jusqu’aux limites de soi dans les terres où rien n’est jamais perdu.
Parce que tout est possible.
AIMER, C’EST PRENDRE LE RISQUE DE LA RENCONTRE.

Publié le