Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Magazine / Tellement Scout ! / Ça a fait du bruit ! / Comment reconnaître un scout ?

Comment reconnaître un scout ?

On se demande !

Voici 150 manières de reconnaître un scout dans la rue.

Ces phrases sont intégralement le résultat d’un « travail » en commun des membres du forum de LaToileScoute à l’époque. Un petit peu d’expérience scoute que tout à chacun à partagé, qui finalement n’est pas loin de ressembler à la réalité. Toute ressemblance avec une personne ayant réellement existé serait purement fortuite. BIEN ENTENDU ;)

Prêt à tout lire ? On prend sa respiration, et c’est parti !

Si tu as des choses à ajouter, une réaction ? N’hésite pas en commentaire !


Un scout, c’est quelqu’un capable de passer des heures à faire des choses futiles sans attendre d’autre récompense …

Un scout, c’est quelqu’un qui, quand tout le monde est effrayé par une petite araignée, arrive comme Zorro, non pour l’écraser mais pour la prendre dans sa main et la déposer dehors.

Un scout, c’est quelqu’un qui, quand il va dans un camping en Bretagne, ne dort pas dans une caravane avec l’électricité et la télé mais dans une tente qui prend la flotte et qui est super heureux !

Un scout, c’est quelqu’un qui, même très jeune, gère un agenda de ministre.

Un scout, c’est quelqu’un qui vous dit bonjour en tendant la main gauche.

Un scout, c’est quelqu’un qui voit le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide.

Un scout, c’est quelqu’un qui vit pour trimer, pas pour rester « dans la norme » des lycéens tranquilles.

Un scout, c’est quelqu’un qui vit et qui aime partager ses expériences avec les autres.

Un scout, c’est quelqu’un qui vient en chaussures de marche à un week-end, même s’il est en pleine ville et en intérieur …

Un scout, c’est quelqu’un qui vient habillé comme il veut.

Un scout, c’est quelqu’un qui va prendre tous les paris même les plus stupides.

Un scout, c’est quelqu’un qui va là où il pleut le plus quand il pleut pendant tout l’été, et qui va dans le Sud histoire d’avoir bien chaud quand il fait canicule …

Un scout, c’est quelqu’un qui va faire un concours de gobage de flan à la cantine.

Un scout, c’est quelqu’un qui va dire bonjour au petit nouveau de la classe même si c’est un « blaireau », même s’il est « coincé ».

Un scout, c’est quelqu’un qui utilise un langage incompréhensible pour les amateurs.

Un scout, c’est quelqu’un qui tutoie tout le monde sans faire attention, y compris son patron, ses profs.

Un scout, c’est quelqu’un qui trouve toujours la solution quand tout le monde est en panique, quitte à passer par des voies très détournées.

Un scout, c’est quelqu’un qui trouve ça trop bien les toilettes dans le train (surtout au retour de camp).

Un scout, c’est quelqu’un qui rend les voyages en train palpitants … ce qui n’est pas l’avis de tous dans le wagon !

Un scout, c’est quelqu’un qui sort en caleçon des toilettes pour retrouver ses compères, leur hurler sans aucune pudeur « y a pas quelqu’un qui a du PQ ? », Et repartir aussi vite que venu, toujours en caleçon, dans les WC avec le rouleau de PQ providentiel.

Un scout, c’est quelqu’un qui te propose de faire des crêpes dehors avec du bois mouillé pas de papier et une allumette à minuit et demi et qui te répond qu’il n’en a jamais mangé d’aussi bonnes.

Un scout, c’est quelqu’un qui te présente ses bons vœux dès octobre avec un calendrier.

Un scout, c’est quelqu’un qui te dit qu’il part en Roumanie ou dans tout autre pays avec des potes pendant 3 semaines.

Un scout, c’est quelqu’un qui te dit qu’il part cet été descendre la Dordogne pendant 3 semaines avec des potes et des radeaux qu’ils ont conçus pendant l’année.

Un scout, c’est quelqu’un qui sort son opinel au resto pour découper son steak.

Un scout, c’est quelqu’un qui s’en fiche de s’afficher : chanter « fanchon » au milieu du lycée.

Un scout, c’est quelqu’un qui se tue le pouce à découper du scotch, qui se démonte les genoux et le dos à faire des paquets pour des exigeants, qui dit bonjour bonnes fêtes en souriant alors qu’il est crevé, qui répond gentiment aux gens qui vous disent : « oh ils ont pas eu de chances vos scouts de l’an dernier, leur projet a foiré… tu vois mon grand (s’adressant à son petit-fils) on leur donne de l’argent pour qu’ils aillent se balader … ».

Un scout, c’est quelqu’un qui ne se promène jamais sans un bout de ficelle, un carnet, un stylo, un couteau …

Un scout, c’est quelqu’un qui se pointe un lundi matin d’hiver au boulot en t-shirt et qui ouvre les fenêtres en arrivant ça crève de chaud et ça sent le renfermé ici !" (Forcément il vient de camper 2j dehors).

Un scout, c’est quelqu’un qui se dit pendant la sortie en sciences que ça serait un pur lieu pour camper alors que les autres tentent désespérément de ne pas salir leurs nouvelles baskets dans la petite flaque d’eau.

Un scout, c’est quelqu’un qui va dans les magasins non pas pour faire du lèche-vitrines après le boulot, mais pour faire des papiers cadeaux habillés bizarrement.

Un scout, c’est quelqu’un qui se dit « je vais faire un truc de dingue cet été » et qui le fait.

Un scout, c’est quelqu’un qui se dépasse, qui va jusqu’au bout malgré la fatigue et le désespoir.

Un scout, c’est quelqu’un qui sait que les sardines et les maquereaux ne sont pas uniquement des poissons et les bananes pas seulement des fruits.

Un scout, c’est quelqu’un qui sait mieux que personne ce que veulent dire solidarité et esprit d’équipe.

Un scout, c’est quelqu’un qui sait lire une carte alors que celui qui ne le sait pas considère ce bout de papier comme une œuvre d’un grand peintre.

Un scout, c’est quelqu’un qui sait couper un arbre.

Un scout, c’est quelqu’un qui revient régulièrement de week-end égratigné ou avec des griffures au visage ou aux bras (quelle idée de courir les bois alors).

Un scout, c’est quelqu’un qui revient bronzé de week-end dès mars.

Un scout, c’est quelqu’un qui réussit a emballer un billard, un vélo, une boîte difforme de chocolat ou encore un lustre d’où pendouillent plein de trucs fragiles.

Un scout, c’est quelqu’un qui reste solidaire dans les mauvais moments.

Un scout, c’est quelqu’un qui respecte les autres dans leurs différences.

Un scout, c’est quelqu’un qui respecte ceux qui croient autant que ceux qui ne croient pas.

Un scout, c’est quelqu’un qui répond « comment ça ? » Quand on lui dit que non, ce n’est vraiment pas possible.

Un scout, c’est quelqu’un qui quand il attend 3h à la gare des bus sort une bâche énorme et la tend en plein parking parce qu’il se met à pleuvoir.

Un scout, c’est quelqu’un qui quand il voit un arbre ne le regarde pas en se disant « oh qu’il est beau » mais « ah tiens, il serait bien celui là pour une table ».

Un scout, c’est quelqu’un qui quand il prend le train, donne un coup de main aux gens avec des valises plus grosses qu’eux, parce qu’il sait ce que c’est de se balader avec des tentes et des malles dans le TGV. Mais en même temps il se dit que pour une semaine de vacances, ils pourraient voyager plus léger quand même.

Un scout, c’est quelqu’un qui quand il prend le train réveille tout le monde avec son tapis de sol qui racle les sièges.

Un scout, c’est quelqu’un qui, quand il pleut reste sous la pluie et ne court pas s’abriter.

Un scout, c’est quelqu’un qui, quand il part en voyage a une valise 10 x moins grosse que celle des autres car il n’a prévu que le strict nécessaire de survie.

Un scout, c’est quelqu’un qui prend un raccourci dénivelé à 40% avec des lianes pour monter le long que seul la voisine connaît, parce qu’elle lui a dit : « mon fils l’as déjà fait il ne faut pas s’inquiéter ». Et qui se retrouve dans un chemin où l’on peut admirer une course de voiture dans un village de montagne, qui finalement descend à l’intérieur de ce village et qui finalement ce rend compte que le village était bouclé et que l’entrée était payante.

Un scout, c’est quelqu’un qui préfère passer un week-end à « gambader dans la forêt avec un gros sac à cueillir des fleurs sous la pluie » (comme dirait ses potes de classe, qui ont l’esprit un peu bloqué quant à la définition de scout), au lieu d’aller au ciné voir le film hollywoodien du moment qu’il faut absolument voir pour pas passer pour un inculte auprès de ses potes !

Un scout, c’est quelqu’un qui préfère dormir par terre que sur un mauvais lit …

Un scout, c’est quelqu’un qui pour les vacances d’été choisit le Cantal, la Bretagne ou le Morvan.

Un scout, c’est quelqu’un qui peut traverser la moitié de la ville avec une couronne des rois sur la tête en sortant d’un collège de branche.

Un scout, c’est quelqu’un qui passe son temps à tripatouiller des bouts de ficelle pour faire des nœuds qui servent juste à faire joli.

Un scout, c’est quelqu’un qui passe ses week-ends sur la face cachée de la lune pour aider les singes lunaires à faire pousser leurs citrons et leurs citrouilles parce que la luminosité de la lune baisse …

Un scout, c’est quelqu’un qui participe à la vie de sa paroisse et de sa commune.

Un scout, c’est quelqu’un qui partage son Kinder Country en huit alors qu’il crève de faim en cours de math à 18h.

Un scout, c’est quelqu’un qui ose, partage, découvre… bref, qui vit !

Un scout, c’est quelqu’un qui n’hésite pas à réaliser des défis fous comme descendre une voie d’escalade tout seul et la tête en bas.

Un scout, c’est quelqu’un qui n’hésite pas à montrer aux autres comment il faut faire. Il n’hésite pas non plus à faire un saut de 18 mètres dans l’eau.

Un scout, c’est quelqu’un qui ne voit pas où est la difficulté de parler en public.

Un scout, c’est quelqu’un qui ne tourne pas autour du pot et parle franchement, quitte à le faire un peu trop.

Un scout, c’est quelqu’un qui ne se paume pas en pleine campagne..

Un scout, c’est quelqu’un qui ne se fait pas remarquer en dérangeant tous ces concitoyens quand il part en camp ou en week-end par les transports en commun.

Un scout, c’est quelqu’un qui ne sait pas rester dans son canapé à glander devant la télé.

Un scout, c’est quelqu’un qui ne résiste pas au défi quand on lui dit « que de la gueule ».

Un scout, c’est quelqu’un qui ne regarde pas le JT sur l’Asie mais qui court prendre des infos pour pouvoir apporter de l’aider aux populations encore en vie.

Un scout, c’est quelqu’un qui ne porte pas chemise cravate mais une tenue d’une couleur repérable lorsqu’il vient aux vœux du maire.

Un scout, c’est quelqu’un qui ne peut pas s’empêcher de dire ce qu’il pense pour faire bouger les choses.

Un scout, c’est quelqu’un qui ne met pas deux heures à trouver un nœud pour attacher le filet de volley en sport.

Un scout, c’est quelqu’un qui ne dit pas « je suis en week-end » mais « je pars en week-end » à la fin de la semaine.

Un scout, c’est quelqu’un qui ne craint pas d’être « habillé ridiculement » en plein public.

Un scout, c’est quelqu’un qui ne connaît pas le mot impossible.

Un scout, c’est quelqu’un qui n’a pas peur de téléphoner aux mairies.

Un scout, c’est quelqu’un qui le jour de Noël prend le soin de défaire ses paquets cadeaux délicatement en pensant aux pauvres personnes qui ont du s’embêter à les faire et surtout car il aimerait que les autres en fassent autant avec ceux que lui a empaquetés …

Un scout, c’est quelqu’un qui fait plus de bêtises l’été que pendant l’année.

Un scout, c’est quelqu’un qui est toujours un peu à coté du troupeau (c’est pour ça qu’on le pense marginal) juste pour mieux profiter de la vue (histoire de ne pas avoir les miches des autres sous le nez) et de la vie.

Un scout, c’est quelqu’un qui est toujours poli.

Un scout, c’est quelqu’un qui est persuadé que le monde pourrait aller bien mieux si tout le monde y mettait du sien et qui ne se prive pas de montrer l’exemple.

Un scout, c’est quelqu’un qui est passé maître en l’art de griller un chamallow.

Un scout, c’est quelqu’un qui est le seul à rendre un emplacement de camping plus propre qu’il l’a trouvé.

Un scout, c’est quelqu’un qui est le seul à pouvoir allumer un feu en moins de 5 minutes quelques soit les circonstances.

Un scout, c’est quelqu’un qui est le seul à avoir son couteau suisse toujours sur lui pour bricoler au boulot.

Un scout, c’est quelqu’un qui est capable de surélever une tente parce que le terrain est pentu.

Un scout, c’est quelqu’un qui est capable de passer 6 heures à faire des papiers cadeaux dans un magasin où il n’y a personne.

Un scout, c’est quelqu’un qui est capable de gober des flans, de manger des trucs bizarres.

Un scout, c’est quelqu’un qui est autonome mais qui connaît mieux que personne l’esprit d’équipe.

Un scout, c’est quelqu’un qui entame des chants pour faire passer le temps.

Un scout, c’est quelqu’un qui en rentrant de soirée a encore plein de trucs à inventer, des déguisements à préparer pour sa réunion du lendemain.

Un scout, c’est quelqu’un qui en conférence, sort des dragibus le soir.

Un scout, c’est quelqu’un qui emballe ses vêtements dans des sacs plastiques quand il part en voyage.

Un scout, c’est quelqu’un qui dort sous la tente et qui n’a pas peur des petites bêtes …

Un scout, c’est quelqu’un qui dort dans une tente qui prend la flotte et qui est super heureux quand même !

Un scout, c’est quelqu’un de bizarre qui débarque dans les maisons de retraite pour allumer des bougies au chevet des personnes âgées.

Un scout, c’est quelqu’un qui, dans sa tendre enfance (ou prime jeunesse) a été piqué par une folle envie de vivre quelque chose de formidable et qui s’est retrouvé atteint d’une maladie incurable : le scoutisme.

Un scout, c’est quelqu’un qui dans le métro prend les escaliers, et non pas les escalators.

Un scout, c’est quelqu’un qui connaît plein de jeux (bourrins parfois).

Un scout, c’est quelqu’un qui chante jovialement et avec assurance mais qui ne sort pas de la Star Academy.

Un scout, c’est quelqu’un qui boit au self de l’eau d’un pichet avec des miettes dedans.

Un scout, c’est quelqu’un qui bloque les portes du train avec malles, tentes … un petit conseil pour les voyageurs, ne croisez jamais un scout avec un sac à dos dans le couloir d’un compartiment.

Un scout, c’est quelqu’un qui au milieu d’une « pause café » avec les collègues de boulot, qui entonne « le temps est loin de nos 20 ans » quand on parle d’un chanteur au nom bizarre.

Un scout, c’est quelqu’un qui as des cloques partout parce qu’il s’est endormi dans les dunes durant la canicule après avoir marché 60 bornes en 2 jours sans dormir (parce qu’il a joué au tarot toute la nuit) et qui se demande pourquoi on l’appelle écrevisse.

Un scout, c’est quelqu’un qui a à son actif mille paquets cadeaux emballés qui passe tous ses week-ends à ça depuis novembre.

Un scout, c’est quelqu’un qui arrive encore à être aimable après avoir empaqueté 8h durant des bougeoirs rocambolesques à 15 étages avec tout plein de petits trucs en verre super fragiles qui pendent (il y en a en général 15 par bougeoir et il ne faut pas les casser…) à croire qu’ils ne vendent que ça dans le magasin.

Un scout, c’est quelqu’un qui arrive en plein forme le lundi bien qu’il ait passé un week-end sous la pluie alors que les autres se sont enrhumés devant la télé …

Un scout, c’est quelqu’un qui appartient à une grande famille (ce qui surprend pas mal de monde surtout quand on te demande t’as passé le week-end avec qui ?)

Un scout, c’est quelqu’un qui aime la vie et qui cherche à la rendre encore meilleure.

Un scout, c’est quelqu’un qui aide sans même qu’on lui demande.

Un scout, c’est quelqu’un qui adore rester discutailler et chanter pendant des heures autour du feu …

Un scout, c’est quelqu’un qui achète un calendrier scout 5 fois le prix et qui glisse un beau billet pour des cadeaux mal emballés …

Un scout, c’est quelqu’un qui accorde une grande importance à un insigne à 2€.

Un scout, c’est quelqu’un qui a un humour assez particulier, que beaucoup ne comprennent pas …

Un scout, c’est quelqu’un qui a un autocollant avec un drôle de logo sur sa voiture ou qui a repeint son vélo avec des croix bizarres dessus.

Un scout, c’est quelqu’un qui a toujours une attention pour l’autre même quand celui-ci dégoûte les autres.

Un scout, c’est quelqu’un qui a toujours un carnet de chant qui traîne quelque part à portée de main dans sa chambre.

Un scout, c’est quelqu’un qui a toujours quelque chose à faire le week-end.

Un scout, c’est quelqu’un qui a toujours des trucs à raconter sur ce qu’il fait.

Un scout, c’est quelqu’un qui a sauvé le monde un certain nombre de fois …

Un scout, c’est quelqu’un qui a pour unique ceinture LE ceinturon scout qu’il porte en toute occasion même avec le costume.

Un scout, c’est quelqu’un qui a pensé à emmener son petit casse-croûte, il est malin.

Un scout, c’est quelqu’un qui a le plus mangé à la cantine ! Il ne va pas gâcher de la bouffe parce qu’elle a « une tête chelou » et qu’il a faim.

Un scout, c’est quelqu’un qui à la place des photos de stars, photos comiques ou cochonnes, a des photos de ses camps ou les cartes scoutes qui recouvrent son agenda !!

Un scout, c’est quelqu’un qui a des supers vieux copains.

Un scout, c’est quelqu’un qui a des principes.

Un scout, c’est quelqu’un qui a des envies de meurtres quand il entend tous ces blaireaux se dire « non moi la bouffe de la cantine je ne préfère pas me risquer, je suis sur que ce n’est pas hygiénique » ou autres énormités dans ce style, quand il a fait un camp scout ou vécu un projet compagnon?, c’est dur à supporter. Il a un peu envie de les mettre à la diète, ça serait pas mal pour leur ligne et on pourrait envoyer leurs rations à des gens qui ont VRAIMENT des raisons de se plaindre.

Un scout, c’est quelqu’un qui a des connections bizarres dans le cerveau : à partir de « pingouins », « soleil » et « la lune et les étoiles », il vous pond en 30 secondes un imaginaire pour un WE de 80 personnes …

Un scout, c’est quelqu’un qui a de l’autodérision.

Un scout, c’est quelqu’un que tout le monde regarde avec étonnement quand il ose communiquer avec les autres.

Un scout, c’est quelqu’un pas comme un autre et c’est ça qui est génial dans le scoutisme, on peut faire ce qu’on veut sans être jugé.

Un scout, c’est quelqu’un en accueillera un autre comme s’il était un roi s’il vient frapper à sa porte pour lui demander de dormir chez lui une nuit parce qu’il vient de faire 25 bornes et qu’il appelle ça une explo ou raid.

Un scout, c’est quelqu’un dont on a l’impression qu’il est lent, mais c’est tout simplement parce qu’il n’est pas speed.

Un scout, c’est quelqu’un dont la meilleure amie dit que son agenda un « véritable outil de propagande ! »

Un scout, c’est quelqu’un de vraiment bien.

Un scout, c’est quelqu’un de fidèle et qui a confiance en Dieu et en son prochain.

Un scout, c’est quelqu’un de bizarre qui étrangement réfléchit avant d’agir.

Un scout, c’est quelqu’un capable de ne pas se laver pendant une journée.

Un scout, c’est quelqu’un qui est le seul à savoir ceux que c’est une personne qui se balade en ville avec une chemise, jaune, bleu, rouge, verte pétant(e).

Un scout, c’est quelqu’un qui rigole tout seul, à tous les moments de la journée, en se remémorant ces meilleurs moments passés aux scouts.

Un scout, c’est quelqu’un qui râle à chaque fois qu’une personne dit « cette été j’ai campé, je n’arrivais pas à planter les piquets » et la reprend toujours en disant « sardine, pas piquet mais sardine. »

Un scout, c’est quelqu’un qui n’est pas difficile à table puisque au scout il a mangé tous types de choses bonnes ou pas !!

Un scout, c’est quelqu’un qui passe avec d’autres scouts des nuits à refaire le monde plutôt que dormir.

Un scout, c’est quelqu’un qui trouve qu’on ne dort jamais aussi bien sous la tente que quand il pleut.

Un scout, c’est quelqu’un qui est le seul en voyage scolaire, a dans son sac ses gamelles, son couteau et une lampe de poche de ouf, capable d’éclairer l’autre bout de la Terre.

Un scout, c’est quelqu’un qui a des tas d’idées de jeux pour des journées d’intégration étudiantes et pour des mariages.

Un scout, c’est quelqu’un qui déjoue tous les jeux cons de ces journées, voire les retourne contre l’organisateur.

Un scout, c’est quelqu’un qui est bien embêté pour voter aux présidentielles : les candidats principaux ont tous été eux même scouts ! (en tous cas en 2002)

Un scout, c’est quelqu’un qui s’arrête de jouer en plein match en disant « purée comment c’est bien joué » en regardant ses adversaires, et qui va les féliciter à la fin du match.

Un scout, c’est quelqu’un qui fait mousser le pédiluve de la piscine en camp … pour une fois qu’il y a une vraie douche pour se laver.

Un scout, c’est quelqu’un qui, ne sait pas se servir d’un sac de charbon à un barbecue et qui part au fond du jardin voir s’il n’y a pas du vrai bois.

Pour conclure, Desproges disait des scouts :

BOY SCOUT : Un enfant habillé comme un couillon, commandé par un couillon habillé comme un enfant.


Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2017

Tags associés

Vos réactions

(23)

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

4 votes

Les Auteurs

Équipe LaToileScoute

Les articles publiés par l’Équipe de LaToileScoute sont des articles destinés à rendre compte de l’activité de l’équipe ou des (...)

En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones