En mémoire de la rafle de l’Opéra

Les EEIF à Marseille

Les Éclaireuses Éclaireurs Israëlites de France étaient présents ce dimanche à Marseille pour la commémoration de la rafle de l’Opéra à Marseille.

C’est régulièrement que les EEIF? effectuent ce devoir de mémoire dans leurs différentes implantations locales.

Cette cérémonie avait lieu en présence des élus ainsi que du préfêt. La ministre Marie-Arlette Carlotti y a tenu un discours appelant, en particulier les jeunes, à la vigilance vis-à-vis de l’intolérance, le racisme et l’anti-sémitisme.

Les 22 et 23 janvier 1943, 782 habitants de Marseille ont été livrés à la Gestapo par la Police de Vichy parce qu’ils étaient juifs. Enfermés à la prison des Baumettes puis transférés au camp d’internement de Compiègne, en zone Nord, ils furent déportés les 23 et 25 mars 1943 vers le centre de mise à mort de Sobibor pour être immédiatement gazés.

Cette rafle a eu lieu dans le cadre plus large de la rafle de Marseille qui a entrainé plus de 2000 marseillais dans les trains de la mort, et la destruction de 1500 immeubles. Elle a été organisée par les services de polices français.

Plus d’informations sur la rafle de Marseille >>>

Publié le (mis à jour le )