VERSION BETA
Donne ton avis !

Fabrication d’une chaufferette

modèle avec noyaux ou céréales

Nous te présentons ici la fabrication d’une chaufferette, qui te permettra de te réchauffer les mains les jours de grand froid.

Une chaufferette est une petite poche de tissu ou de plastique que l’on chauffe et qui conserve la chaleur (c’est à dire qui a une grande capacité thermique) pendant un temps qui dépend de la constitution de la chaufferette (tous les matérieux ont des caractéristiques différentes ! ).

Il existe plusieurs type de chaufferettes :

La chaufferette chimique
Fabriquée à partir d’une solution chimique instable, qui chauffe si on la dérange (en tapant sur une pastille en métal), elle est contenue dans une poche plastique et est trouvable dans les grandes surfaces. Elle est réutilisable à l’infini, en la passant au micro-ondes ou dans de l’eau chaude. L’avantage principal est qu’elle peut restituer de la chaleur bien longtemps après avoir été éloignée de la source de chaleur : elle se conserve froide mais se réchauffe d’un coup, quand on la déclenche.

La chaufferette Nature
Facile à fabriquer, elle contient des noyaux ou des céréales et ne peut pas conserver de la chaleur avant restitution comme la chaufferette chimique. Il faut l’utiliser tout de suite. Elle est aussi trouvable dans les grandes surfaces, mais est facile à fabriquer. Elle diffuse une chaleur douce, très appréciée des sportifs ou des victimes de contractures, de torticolis, ou des filles pendant certaines périodes.
Elle chauffe pendant une période plus longue que les chaufferette chimiques du commerce.

Comme les scouts aiment la nature, nous fabriquerons une chaufferette nature et écolo !

pour la fabriquer il te faudra donc :

  • Un rectangle de tissu environ de la taille de tes 2 mains côte à côte !)
  • Des noyaux de cerises ou de grosses céréales comme du gros riz ou du blé.

Tu plies ton tissu en deux, et tu couds 2 des 3 cotés à coudre ensemble. Tu retournes ensuite ton tissu pour que les coutures se retrouvent à l’intérieur (malin !). Tu mets les noyaux ou les céréales dedans et tu couds le dernier bord de ta chaufferette.

Et voila ! Pour emmagasiner la chaleur, tu peux mettre ta chaufferette quelques minutes sur le feu, entre deux gamelles pour éviter de la brûler, et tu n’auras plus jamais les doigts gelés. Une chaufferette faite avec des noyaux de cerises reste chaude environ 30mn.

Publié le (mis à jour le )