Fabrique ton sapin de Noël tendance

C’est hyper tendance, ça se vend cher … alors que ça se fabrique en tour de main. Et si tu fabriquais ton petit sapin de Noël tendance ?

Collecter le bois

Le point de départ de tous ces sapins de Noël est une promenade familiale en forêt, ou un week-end scout, en ramenant à la maison des bouts de bois.
Ensuite, on les écorce au couteau, puis on les fait sécher : on les laisse trainer un peu près du radiateur.

Le sapin en bois suspendu

Matériel nécessaire : de la ficelle.

C’est le plus facile à réaliser.
Avec de la ficelle, il suffit de nouer chaque bout de bois l’un à l’autre, et de le suspendre par la pointe.

Il existe plusieurs nœuds possibles (clé, demi-clé) pour maintenir les bois. Mais c’est l’occasion de réviser son célèbre nœud de cabestan :

Lire aussi :

Nœud de Cabestan

Le nœud de cabestan est avec le nœud plat le nœud de base de la construction en bois. On l’utilise entre autres pour démarrer brelages et têtes de (...)

Le sapin empilé

Matériel nécessaire : une perceuse, une tige métallique (magasin de bricolage)

En plus de ramener des bouts de bois, ramène une rondelle « souche ». Cela se découpe facilement avec une scie.

Dans cette sorte de souche, perce un trou. Puis, dans ce trou, enfiche une tige de fer fine que tu trouveras en magasin de bricolage.

Ensuite, en perçant chaque bout de bois, tu vas pouvoir constituer un sapin.

Variante : sans tige de fer, tu peux aussi créer un sapin suspendu en utilisant une ficelle, et pendre ton sapin.

Fun fact : ce sapin vaut 46€ sur un célèbre site de vente en ligne français.

Le sapin tas de bois

Matériel nécessaire : colle à bois.

Récupère plein de petits bouts de bois que tu écorces. Puis crée un tas de bois miniature pour arriver à la forme d’un sapin. Chaque bout de bois est solidarisé par des petits points de colle à bois.

On a bien dit miniature, sinon il faudra un peu plus que de la colle à bois pour le faire tenir !

Publié le