VERSION BETA
Donne ton avis !

Il choisit la fidélité

Il aurait pu, Jésus, s’il l’avait voulu, répondre aux chants des sirènes et préférer au monde de la réalité quotidienne, celui, plus facile et plus agréable, du rêve.

Il aurait pu se faire son petit roman, son petit cinéma à lui et faire un grand cirque audio-visuel.
Mais il a choisi la fidélité.

Il aurait pu, s’il l’avait voulu, tout faire pour réussir.
Tout est bon quand on veut se faire de l’argent.
Et les prosternations et les adorations.
Qu’importe, quand on a la clé.
Il y a les honneurs, le pouvoir…
Mais il a choisi la fidélité.

Il aurait pu, s’il l’avait voulu, faire son show devant les foules sous le crépitement des flashs
et le ronronnement des caméras. Se laisser aller à perdre la tête en se risquant comme un rival de son Père.
Mais il a choisi la fidélité !

Publié le