Les 56e et 88e Paris

District Paris-Est IV (Popincourt)

Voici un Groupe Scouts de France comprenant 2 Troupes et 2 Meutes créees en 1928 et 1930, et un Clan Routiers? affilié en 1932, qui ont marqué l’Est Parisien (11e arrondissement, district Paris Est IV, Popincourt). Ce Groupe presente la particularité d’avoir regroupé 2 Troupes créées l’une sur le Lycée Voltaire (la 88e Paris) et l’autre sur la Paroisse Saint Ambroise ( la 56e Paris).

Le Groupe Saint Ambroise SGDF? est actuellement toujours en activité, seul dans cet arrondissement. On lui souhaite longue vie.

56e Paris

Paroisse Sainte Ambroise

à l’origine District Paris Est

Foulard gris clair bordé bleu, puis à partir des années 1955, foulard noir bordé rouge.

La Troupe et la Meute, créées en 1927, ont été affiliées officiellement le 16 novembre 1928. Elle est fondée par André SEVERAC.

Groupe Saint Ambroise 1935

L’Aumônier est l’Abbé LECLERC, qui deviendra Cardinal, et le Chef de Troupe est René TOURNEUR, assisté par André LEREBOULET. Les 1ers Chefs viennent de la 25e Paris (Ecole Montalembert)

Elle participe au Rallye national à Orléans organisé pour célébrer le 400e de la libération de la ville par Jeanne d’Arc. En 1929, René TOURNEUR devient Scoutmestre de Groupe. En janvier 1930 François VERDEZ est Assistant de Troupe et en juillet 1930, l’Abbé DUCAUD-BOURGET devient aumônier. La Troupe est dirigée par André LEREBOULET " tarasque ensoleillée". Il deviendra prêtre, et 40 ans plus tard, il sera le 1er aumônier des Anciens Scouts de St Ambroise.

En 1930, René TOURNEUR est Adjoint au Commissaire de District de P-E, René LHOPITAL, et il est chargé plus spécialement de la Branche Éclaireurs

La Meute est dirigée par Mesdemoiselles GIRARD et BINOCHE. En décembre 1930, A. PEROIS est nommé Chef de Troupe. Il est également Chef de Troupe de la 2e Saint Maur- des-Fossés.
En 1931, la Troupe se fait remarquer en construisant en collaboration avec la 88e Paris (troupe du Lycée Voltaire), un pont en bois sur une rivière. Le camp de Pâques se déroule à Bonnelles chez Madame la duchesse d’Uzès.

En octobre 1931 La Cheftaine de Meute est Yvonne GAGNEUX et Pierre BASDEVANT est nommé Assistant de Troupe.

À cette date, le District Paris Est I est créé et René TOURNEUR est nommé Commissaire de District., tout en étant responsable de la Branche Route.

En 1932, affiliation du Clan de Saint Ambroise (56e et 88e Paris), Clan SERVIR, avec Jean de la RANCHERAYE comme Chef de Clan.

Pierre BASDEVANT est assistant de Troupe. En 1933 le Chef de Troupe est Francis de BEGLIA. Il est assisté de Jean POUPON et de Raymond LOUVEAUX. La Meute est dirigé en 1935 par la Cheftaine Simone BRUNEL.

En 1935, André GLEIZE et Pierre SAGOT deviennent ACT de Francis de BEGLIA (CT). L’abbé ROUE est aumônier. En 1936, l’aomônier est l’abbé NORMAND.

En 1936 Jean de la RANCHERAYE prend la direction du Groupe Saint Ambroise (56e et 88e Paris)

Francis de BEGLIA, de nationalité Tchèque, ayant dû repartir dans son pays en 1938, il fut remplacé comme CT par Louis CARLIER, qui était ACT. Mobilisé en 1939, il est tué près de Sainte-Menehould, en voulant secourir un camarade blessé.

En mai 1939, le Clan Routiers? comprend 2 équipes ( Chefs d’équipes L.NEVEU et M.DELHOM)

En 1939 et en 1940, La Troupe fut dirigée par des Chefs de Patrouille de 17 ans, faisant fonction de Chefs, pour assurer la continuité des activités, d’abord Jean CHARRIERE, puis Jean MURIEL, assisté par René VOEGLIN.
La Troupe était alors composée de 6 patrouilles : LOUPS, CIGOGNES, CHAMOIS, GOELANDS, MOUETTES, et CHEVREUILS

.Entre 1945 et 1947, la Troupe fonctionne sous la direction de Pierre LEGRIS, puis de Jean MURIEL. Celui-ci deviendra le Chef de Troupe de la 220e Paris, et il participera activement à l’animation du Service Extension de Mouvement

En février 1947, les activités sont suspendues. Aidée par la 88e Paris, qui a été investie Raider au printemps 1950, la Troupe reprendra ses activitésen septembre 1950 avec Serge CREGUT comme Chef de Troupe assisté de Jean CHARLOT et de Henri-Michel LAVANDIER

En 1951 la Troupe est dirigée par Yves BINET, qui deviendra Chef de Groupe en 1953. En 1952, La Troupe devient Raider en janvier 1952 (85e Raider)

MarieThérèse BINET reforme une Meute qu’ Yvette MAGNENET reprendra en 1953.

A cette époque, Lucien VAPEREAU est Chef de Troupe. Michel CARPELO lui succédera, puis Robert LALLEMENT.

En 1958, la Troupe fait son camp d’été en Haute Savoie à Notre-Dame de la Gorge, près des Contamines, sous la direction de Robert LALLEMENT. L’Aumônier est le Père RICARD.

En 1957 la Cheftaine de Meute est toujours Yvette MAGNENET, qui gardera cette fonction jusqu’en 1961, la Cheftaine de Meute (Akéla) est Michèle MAGNIN, assistée par Claudine GABRIEL et Colette EVE.

En 1959, le Chef de Troupe est André CHARGE. Le Groupe est dirigé par Robert LALLEMENT et les aumôniers sont le Père FUSS et le Père RICARD.

En 1961, Jean BEAUVY prend la direction de la Troupe, assisté en 1963, d’Yves JEANMOT qui deviendra Chef de Troupe en 1966. Bernard THEUILLON et Jean-Claude WACK sont également assistants.

Le camp de Pâques 1962 se déroule dans le Loiret dirigé par Jean Beauvy. l’Abbé JOUSSET est Aumônier. Le camp d’été de juillet a lieu dans la VIENNE,à Mérigny. La Troupe effectue une descente de rivières sur 45 kilomètres ( l’ANGLIN, la GARTEMPE, la CREUSE ) jusqu’au Château de La Guerche.

En 1963, la Meute, dirigée par Claudine GABRIEL, assistée par Annie LALLEMENT, Michèle BOUSSAINGAULT et Monique BODSON, installe son camp d’été dans l’Oise, à La Croix Saint-Ouen.

Jean-Paul HURTZ devient Chef de Troupe, tout en continuant à diriger la 103e Paris ( Saint Marcel ) Le R.P. BEGASSE est Aumônier.

En 1964, Geneviève THOUMY est Cheftaine de Meute (Akéla), assistée par Françoise JEANNOT (Bagheera) et Micheline SAYAG (Kaa).

En 1965,le Groupe, dirigé par Robert Lallement, prend la décision d’adopter la réforme pédagogique proposée par les Scouts de France, et la 56éme se scinde en une unité Rangers et un poste Pionnier?. La transformation,bien expliquée aux parents, se passe sans problèmes majeurs, malgré quelques Parents qui préfèrent retirer leur enfant.

Le Poste Pionniers se développe avec d’abord Jean-Paul HURTZ, assisté d’Alain JALADE. Bernard DERDINGER, ancien Chef de la Patrouille des Aigles, est assistant puis Chef Rangers. Bernard THEUILLON lui succédera en 1967.

En 1968, Denis LEPRETRE dirige l’Unité RANGERS, assisté par Philippe PONCET et Alain LIVERQUIN.

En 1969, le Poste Pionniers regroupe 17 Pionniers répartis en 3 équipes, avec comme Chefs d’équipesL Philippe DERNE, Luc FRECHE, et Denis THELOT. La Maîtrise comprend Philippe DAUGERON ( Chef de Poste ), Didier SCHNEIDER et Patrice GABLIN. Les Rangers sont animés par Philippe DUEE, et le RP BEGASSE et le Père DOUAZE sont aumôniers de Groupe.
En 1971, Olivier BOUGON rejoint la Maîtrise Pionniers

Entre 1953 et 1961, une deuxième Meute sera créée et prendra le non de 256e Paris, avec comme Cheftaine Fraçoise OUDIN, puis Monique KIM.

Le clan prendra le nom de Chant de Joie en 1954 avec comme Chef de Clan Pierre Guinchat .Le clan se spécialisera dans les techniques d’expression et donnera naissance à « La Roulotte » . Il regroupe une trentaine de Routiers et sera, avec celui des « Vives Clartés » (de Saint Joseph) l’ un des plus importants de l’Est Parisien.
Ces deux clans animeront quelques Fêtes des Feux de la Saint Jean, avec les Guides de France et la JOC, en banlieue Est de Paris et donneront naissance à plusieurs patrouilles libres.

Dans les années 50-60, le Groupe Saint Ambroise comprendra donc le Clan Routier "Communauté du Chant de Joie, 2 Troupes, la 56e et la 88e Paris et 3 Meutes.

88e Paris

dite Troupe du Lycée Voltaire

District Paris Est IV ( Popincourt )

Foulard gris clair bordé grenat, puis noir bordé rouge à partir des années 1955.

Fondée au Lycée Voltaire vers 1926, mais affiliée seulement le 29 janvier 1930

Son premier scoutmestre est André LEREBOULLET, transféré de la 56e Paris. Il est assisté de Henri HUDRY et d’André CARLiER qui deviendra Chef de Troupe de la 56e en 1938.

En Avril 1931, le camp de Pâques se déroule avec la 56e Paris à Bonnelles chez la duchesse d’Uzès.
En décembre 1931, une Meute 88e est affiliée
En 1933, Henri HUDRY devient Chef de Troupe, la Cheftaine de Meute est Madeleine GIRARD et l’Aumônier est l’abbé DUCAUD-BOURGET.

La Troupe est suspendue en 1933, et les garçons rejoignent la 56e Paris à la Paroisse. Elle est réouverte en mai 1936. Le Chef de Troupe est Roger LORIOT assisté par Georges BEQUE, qui vient du Béarn.
En 1938, il y a deux ACT, Georges BECQUE, , et René CORVAZIER,transféré de la 56e.

Le 11 novembre 1940, la Troupe participe à la manifestation de la Place de l’Etoile, contre l’occupation et la collaboration, organisée par les syndicats Etudiants .

En 1946, le Chef de Troupe est Jean Ecolan.

En 1947, la patrouille des Lévriers est sélectionnée et participe au Jamboree de la Paix, à Moissons.
Au rallye de District de Paris Est IV, ( 11e arrondissement) de la Pentecôte 1949, regroupent les Hautes Patrouilles du district ( CP et SP? ), alors composée de 7 Troupes. La 88èmè Paris se classe 2e sur 17.

Le Chef de Troupe est Edouard LEGRIS, son frère Pierre est Assistant, ainsi que Gilbert VISCAYE.

LE 18 juin 1950, la Troupe est investie Raider (24e Paris) Le Chef de Troupe est Pierre LEGRIS, assisté de René LAFONT.

En octobre 1952, le Chef de Troupe est Serge BOUSSAROQUE, assisté de Philippe BELLANGER et de René LAFONT.
René LAFONT deviendra en 1953 Chef de Groupe adjoint.

En juillet 1956, la Troupe réalise son camp d’été à Beaumont du Périgord. Claude BERTRAND est Chef de Troupe.

En 1958, le camp de Pâques se déroule sous la direction de Dominique PRAT dans le Loir et Cher. Michel SOURDEAU est Assistant.

En 1959,Xavier COLSON prend la direction de la Troupe qui campe dans les Pyrénées, et en 1960 dans le Lubéron avec la 178e Paris.

Xavier Colson, Yves Jeanmot

L’aumônier du Lycée Voltaire et de la 88e était Monsieur l’abbé Jacques PUECH Entre 1950 et 1960, la Cheftaine de Meute est Madeleine PLAT, puis en 1961 la Cheftaine de Meute est Jacqueline TRUCHOT, et Anne-Marie LEPRINCE est assistante.

En 1961, le camp se déroule dans les Vosges, sous la direction de Xavier COLSON , assisté d’Alain GAGNAGE et de François CLEMENT, de la 37e Paris, et Routier au Clan de Saint Ambroise

Le camp d’été 1962 se déroule avec la 62e Paris (CT Louis Giraud) et la 108e Paris (CT Alain GOBERT) à la Chartreuse de Vaucluse, près de Moirans en Montagne dans le Jura. La 88e est dirigée par Patrick GAGNAGE (ACT) et comprend deux patrouilles, la patrouille des Chamois, (CP Dominique JEANNEAU) et celle des Castors, (CP Gilles EBROUSSARD.) La Troupe a choisi de fabriquer des radeaux pour faire une descente de l’Ain sur une quinzaine de kilomètres.

La patrouille des Lions

À la fin du camp, la 1re classe est remise à Gilles EBROUSSARD, Jean-Marie GUILLAUME, Dominique JEANNEAU et Claude THELOT. (Ce dernier deviendra célèbre lors de la réforme des programmes à l’Éducation Nationale)

La Patrouille des Castors remportera le Concours de Cuisine (1re sur 7 patrouilles).

En 1963, Xavier COLSON est toujours Chef de Troupe, assisté d’Yves JEANMOT et de Patrick GAGNAGE

La Troupe applique la réforme LEBOUTEUX en 1967 et donne naissance à une Unité Rangers dirigée par Yves JEANMOT. Les Aumôniers sont l’abbé RONSSIN, qui acommpagnera spécialement les Guides de France, et l’abbé RAMBAUD, qui prend la fonction d’Aumônier de Groupe.
En 1970, les Rangers sont animés par Jérôme BERTHELOT et Bernard LAUDE, et en 1972 par Bernard LEFEVRE.

En 1975, la 218e Paris (Sainte Marguerite) ne peut plus utiliser ses locaux paroissiaux, en raison de travaux importants réalisés par la paroisse,et elle rejoint le Groupe de Saint Ambroise. Son Aumônier, l’abbé GAMET, continue à apporter son soutien. Le Groupe Saint Ambroise est donc très important, et il est dirigé par Anne-Marie et René COULON.

Ce groupe important a donc traversé les années et continue aujourd’hui à présenter la propositions des Scouts et Guides de France dans cet arrondissement. De nombreux anciens restent fidèles à leur promesse et portent témoignage de ce qu’ils ont vécu.

Au cours des 30 dernières années, plusieurs Chefs de Groupe ont animé les multiples activités, d’abord René et Anne-Marie COULON qui ont pris leur fonction en 1973, immédiatement après le grand rassemblement des Scouts et des Guides de France de la TRIVALLE, et qui nous ont transmis de précieuses informations, puis Denis DEGOUVILLE, Dominique OZENNE, Christian DALMAYRAC, Bernard et Laurence MOUTERDE, Bruno et Eléna PLICHON, Mana et Cyrille PINON-AMESSI.

Citons aussi les Responsables de Secteur des Guides de France qui ont également assuré de façon continue la proposition d’un scoutisme catholique féminin de cet important Mouvement : Laure VINET, Alain et Marie-France JALLADE, Jeanne MESNAGE, Mana et Cyrille PINON-AMESSI, jusqu’à la fusion des Guides et des Scouts de France en 2004.

Depuis 2008, les Responsables locaux du Groupe sont Isabelle et Franck MARACHE, et l’Aumônier est le Père Gaêl REHAULT. celui-ci est remplacé, à partir de septembre 2009, par le Père Antoine de FOLLEVILLE.

La 56e Paris regroupe les Jeannettes, les Guides, les Caravelles et les JEM. La 88e Paris regroupe les Louveteaux? et les Scouts.

Agnès PIERRARD (née RETEL) Jeannette,Guide, Caravelle?, et JEM de1980 à 1990, puis cheftaine de 1992 à 1995, complète cet historique :
Les Guides de France à Saint Ambroise
Hommage à Sœur Odette

Nous avons eu différents aumôniers officiels, mais qui n’étaient pas toujours disponibles, ou pas forcément à l’aise face à un groupe de filles. Mais celle qui a toujours été là à nos côtés, pour nous aider, entre autre, à préparer les promesses, c’était Soeur Odette,
Une chanson lui a même été écrite lors d’une occasion (je cite de mémoire) :
"C’est soeur Odette, notre aumonière, sourire aux lèvres, joie dans le coeur, …


En 1988, les 15 caravelles sont parties pour un camp aux Etats - Unis, à Nashville Tennessee. Trois semaines avec les « Girls Scouts of America » pour découvrir un scoutisme très différent : aux Etats-Unis, les enfants sont encadrés par des parents, les badges de progression sont passés par tout le groupe en même temps. Dans les camps, les tentes sont déjà montées avec du plancher et des lits de camps, les repas sont pris dans une cantine en dur et les scouts ne participent pas aux services ! Ce fut néanmoins une aventure extraordinaire !

En 1994, la compagnie Guide participe au Jamboree National Guide à Richelieu, où sont réunies 4000 guides.

En 1995, la maîtrise participe au rassemblement national de Vaison la Romaine pour les JEMs (Jeunes en Marche) Chefs et Cheftaines.

Dans les années 80-90, deux événements d’importance rassemblaient chaque année Scouts et Guides :

  • l’un au mois de mars : la fête de groupe. Autour d’un thème commun, chaque unité assurait un moment du spectacle, dont le fil rouge était souvent assuré par les chefs et cheftaines. Deux représentations (samedi soir et dimanche après-midi) permettaient d’accueillir toutes les familles dans la salle St Ambroise, avenue Parmentier dans le 11e arrondissement
  • l’autre au week-end de la Pentecôte : le WE de Groupe au Portel (près de Boulogne sur mer)."

Merci à Agnès pour ce témoignage et sa fidélité, car elle est toujours Responsable de Groupe en banlieue parisienne

Si certains possèdent d’autres informations, en particulier sur la période 1970- 2000, ( camps d’été, responsables….) et s’ils me les communiquent…, il sera possible de compléter cette histoire d’un Groupe dynamique. ( voir, sur le site "scout un jour" l’historique de la 218e Paris, certains compléments communiqués par monsieur l’Abbé Jean GAMET concernant les années 1970-1980, période du rapprochement de la 218e Paris de Sainte Marguerite avec le Groupe Saint-Ambroisse

PS

Merci à Jean KHIDICHIAN, ancien du Groupe Saint Ambroise, Louveteau? en 1935, Éclaireur en 1937, Routier en 1941, Secrétaire Général des anciens Scouts de Saint Ambroise en 1975. Grâce à lui, l’historique du Groupe a pu être complété. Merci aussi à Robert LALLEMENT et René COULON, anciens Chefs de Groupe, pour les témoignages et les informations transmises sur les années 1960-1980
Merci également à François CLEMENT, ancien de la 37e Paris, (dont les articles sont particulièrement appréciés sur le site « Scout un jour »), et ancien Routier du Clan Chant de Joie, ffACT à la 88e Paris, pour ses informations et ses remarques.

voir le site du Groupe http://blogs.sgdf.fr/ambroise

Cet article était originellement publié sur Scout un jour, un site animé entre 2004 et 2014 par des passionnés de l’histoire des Scouts de France.

Publié le (mis à jour le )