Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Magazine / Ça fait débat / Être scout, c’est quoi ? / Les scouts, un modèle pour les colos ?

Les scouts, un modèle pour les colos ?

Qui l’eut cru ? Alors qu’il y a quelques années, les scouts étaient critiqués de toute part, les scouts sont aujourd’hui élevés au rang d’exemple pour les colos.


La fréquentation des colos est en baisse depuis quelques temps en France, inquiétant les organisateurs, mais aussi le ministère de la jeunesse qui voit dans ces colos un lieu clé dans l’éducation au Vivre Ensemble.

Sur France Inter, émission sur l’avenir des colos

L’émission Un Jour en France du 29 juin 2016 étudie les causes de la baisse de la fréquentation des colos, mais aussi ce qui fait qu’un enfant va partir, les périodes de forte fréquentation, etc.

A cette occasion, le scoutisme est évoqué comme un exemple pour les colos. Un exemple pour sa simplicité, son accompagnement à l’année des enfants, et son exemplarité en terme d’ouverture face aux colos qui souffrent souvent d’un prix trop élevé (500€ en moyenne par semaine).

Invités :

  • Patrick Drouet : président d’une association de colos (10 000 jeunes partent avec elle) et administrateur de l’association UNAT, Union Nationale des Association de Tourisme.
  • Michel Ménard : député auteur d’un rapport sur les colos en France.

Ecoute le reste de l’émission, très intéressante, ici >>>

Un rapport du CNRS aussi en faveur des colos

Le Centre National de la Recherche Scientifique s’est aussi penché sur le sujet. Un rapport de recherche, auquel ont participé la sociologue Magalie Bacou et le géographe Yves Raibaud, propose des solutions pour sauver les colos.

Dans les solutions évoquées : prendre exemple sur le scoutisme !

Au lieu d’aller chercher des performances sportives en montagne ou à la mer, dans des lieux saturés de tourisme, il serait plus profitable d’intégrer les camps et colos dans des projets de développement rural en utilisant les ressources locales, qu’elles soient alimentaires (circuits courts) ou professionnelles (emplois aidés, animateurs.trices vacataires recruté.e.s. dans l’aménagement des temps scolaires, etc.).

Camps de scout, Maison de Courcelles, Villages des jeunes, Cités d’enfants, etc., ont tendance à supprimer les clivages du fait des activités et des temps de vie qu’ils proposent. Ils ont la possibilité de faire un travail sur la mixité, permettant une inclusion en douceur, avec la participation des enfants eux-mêmes, qu’ils fassent ou non partie des personnes ou des groupes généralement discriminés.

L’article du CNRS, facile à lire, est à découvrir par ici >>>


Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Vos réactions

(0)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Les Auteurs

SebF

Scout depuis quelques années, j’ai compté avoir campé sous la tente en camp scout l’équivalent de près de 2 ans complets. Oui plus (...)

SebF sur Google+ En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones