Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Les tracts

Comment les réaliser ?

Les tracts papillons et autres « flyers » sont un très bon moyen de communication :

Ils permettent une diffusion d’information rapide et relativement efficace car ils donnent la possibilité aux personnes ciblés de conserver l’information, et donc, de la mémoriser plus facilement qu’une affiche.

Tout cela à condition de bien savoir les réaliser bien sur.


Un tract pour quoi faire ?

Tout d’abord il faut se poser les questions suivantes :

  • Qui est l’auteur du tract ?
  • A qui est-il destiné ?
  • Quel est le but de sa réalisation ?
  • Y a t-il un rendez-vous ?
  • Quelle est sa durée de validité ?
  • Où doit-on s’adresser ?

Pour être efficace, le tract doit ainsi comporter plusieurs éléments essentiels répondant aux questions précédentes :

Il est conseillé de mettre en en-tête le nom de l’association et les logos.

Ensuite vient le tour du titre accrocheur s’adressant directement au destinataire. Le titre est l’élément phare du tract, c’est lui qui doit interpeller et retenir l’attention. Ex : « tu as entre 8 et 12 ans ? » « tu aimes l’aventure ? »

Suit alors le but réel du tract. Ce peut être inviter son destinataire à des inscriptions, une journée de rentrée, une journée portes ouvertes ou de rencontre … Dans tous les cas, il est nécessaire de le préciser de façon brève, concise et attrayante. L’objectif est d’attirer l’attention des lecteurs de ce tract.

Si l’annonce est destinée à informer d’une ou plusieurs journées ponctuelles, la date, les horaires et le lieu doivent être mentionnés.

Pour finir, au bas du tract, il est important d’indiquer les informations indispensables pour contacter les responsables (n° de téléphone, adresse e-mail) et pourquoi pas un plan pour se rendre au local ou au lieu défini plus haut.

Petits conseils de mise en page :

Des photos ou dessins sont conseillés pour illustrer au mieux le tract, mais attention de ne pas le surcharger !!

Toutes les formulations doivent être lisibles et concises, ce n’est pas non plus un roman car la facilité de lecture est un des éléments indispensables qui donne aux gens l’envie de le lire.

Le fond du tract doit être neutre, toujours pour une meilleure facilité de lecture.

Le format maximal conseillé est le A5, Mais il est bon de savoir donner un format (un peu) original : carré, triangulaire, en hauteur… Fais simplement attention à ne pas multiplier la charge de fabrication !

La couleur de papier la plus fonctionnelle se situe dans les tons jaunes. Le cas échéant, rester sur du blanc car les autres couleurs, qu’elles soient froides ou trop vives, comme le rouge, fatiguent la vue.

Où les faire faire ?

Adresse-toi à ta mairie pour savoir le coût des photocopies. Tu devrais pouvoir les obtenir gratuitement, quelque soit le nombre demandé.

Du fait de leur format, il est relativement bon marché de les faire faire dans des boutiques de reprographie.

Où les déposer ?

Tu peux faire un quadrillage de ton secteur, qu’il s’étende à un arrondissement voire à une ou plusieurs villes et répartir ainsi entre maîtrises et/ou jeunes les secteurs définis.

Ensuite il reste à faire le tour de tous les commerçants en leur demandant l’autorisation de déposer une dizaine de tracts à leur caisse. Si tu n’as pas le temps de tous les faire, tu peux privilégier les pharmacies, paroisses, boulangeries, points jeunesses, offices du tourisme, tabacs-presses, supérettes, … enfin, les endroits où les gens ont l’habitude de passer au moins une fois par semaine.

Attention cependant à l’image que peuvent véhiculer certains lieux comme les bars…

Bien sur, en fonction de la cible ce n’est pas forcément la peine de mettre des informations dans tous les lieux (il y a peu de chance de recruter un chef en déposant un tract dans une crèche !)

La distribution en main propre

Le meilleur moyen de rendre la communication efficace est de distribuer les tracts. Mais fais bien attention à ne pas tomber dans le jeu des partis politiques ou des grosses enseignes au moment des fêtes : Sélectionne les cibles potentielles.

En effet le tract est un moyen d’engager une conversation, sur un marché ou à une sortie d’école par exemple, avec des gens que tu ne connais pas : Ex : « Bonjour, Connaissez-vous le groupe scout de X situé à 500m de l’école… ». Une fois la communication engagée, tu peux laisser le tact si ton interlocuteur est pressé ou le donner et le commenter en donnant immédiatement plus d’information.

Cela demande un peu d’entrainement cependant, et il faut accepter le fait que plus de la moitié des personnes ne seront pas prêtes à engager la conversation avec toi.

Quelle efficacité ?

Comme toute publicité, l’efficacité du tract est difficile à mesurer. Si chaque tract est distribué à une personne concernée, on peut estimer que 50% des tracts seront lus.

Si le tract est bien fait, les personnes qui lisent le tract retiennent 20% de l’information, en gros, le titre le moyen de retrouver l’information. C’est pour ça qu’il est essentiel de bien noter ou il est possible de s’adresser !


Source : Groupe René Marchand, Fréjus
Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Tags associés

Vos réactions

(0)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 vote

Les Auteurs

5eBleu

Le point de vue de ’jmv’ : Avec 412 articles produits de 2003 à 2011, Paul est l’un des grands contributeurs de La ToileScoute. (...)

En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones