VERSION BETA
Donne ton avis !

Témoignages de jumelages réussis

Au fil des années, le Cercle Scout de LaToileScoute a été très utilisé pour faire des demandes de jumelage. Pour essayer d’aider les unités à réaliser des jumelages réussis, Huipat’ est allée enquêter auprès d’unités pour qui le jumelage a très bien fonctionné. Voici quelques idées qui en ressortent…

EDIT 25/01/2017 : Le service « Petite Annonce » n’existe plus. Tu peux passer par le Cercle Scout sur Facebook pour publier tes annonces.

Le jumelage, ça peut être une super solution pour ceux qui ont un petit effectif ou bien qui sont en manque de chefs.

Ainsi Nicolas explique : « Je suis chef pionnier? SGDF? au poste de Brunoy dans l’Essonne et mes pios se sont jumelés avec Tours et Forbach pour partir dans les Vosges. But du camp : faire découvrir le scoutisme aux villageois avec un spectacle et un grand jeu organisé sur le thème du Moyen-Age. En fait, aucun chef de Brunoy ne pouvait faire le camp, donc il fallait absolument un jumelage. »

Pibrac-Montauban - camp sur le thème de l Afrique

Mais pour réussir un jumelage, il faut prendre le temps de communiquer entre unité, sur les dates entre autres et bien se mettre d’accord sur le projet commun.

Matthieu, chef pio SGDF à Louviers a vécu une expérience réussie : « La recherche d’un autre poste pour se jumeler a été plutôt laborieuse, car il a fallu trouver des points communs sur les dates de camp et sur l’entreprise (activité principale) du camp. Pour cela LaToileScoute est un outil indispensable pour trouver l’unité ayant les mêmes objectifs. Un camp jumelé est un vrai challenge à la fois pour les jeunes et pour les chefs. Les jeunes doivent faire l’effort de s’ouvrir et d’accepter les différences. Mais quelle récompense pour tous lorsque les mélanges s’opèrent et que les liens se tissent. »

Pibrac et Montauban - un jumelage réussi

Pour augmenter ses chances de réussir, il faut être assez précis si l’on décide de chercher un poste en ligne, par exemple en écrivant une annonce sur LaToileScoute. Vincent qui est un habitué des petites annonces, nous a fait parvenir le commentaire suivant : « pour faire un petit commentaire il serait sûrement intéressant d’ajouter quelques précisions dans les petites annonces à savoir il y a de très nombreuses annonces sans le lieu d’origine de l’unité, sans le nombre de scouts dans l’unité, sans infos sur leur vécu, sur leurs projets…En bref, on s’échange vraiment beaucoup de mails pour se rendre compte que »ça ne collera pas« . Donc si vous avez moyen de dire aux internautes de préciser leur demande, ça serait mieux. »

Voila qui est fait Vincent !

Si l’on rédige une bonne annonce et qu’on l’envoie assez tôt, dans l’année dans la période où les unités se préparent activement pour le camp (de novembre a avril), le jumelage peut aller très vite.

Béziers et Epinal jumelés pour un camp en Corse du Sud

Sabine en a fait l’expérience avec le poste d’Epinal : "suite à notre petite annonce, nous avons effectivement reçu plusieurs réponses et ce, je dois dire assez rapidement puisque nous en avons eu quatre ou cinq dans les deux semaines suivantes.
Un poste de Béziers a été intéressé par notre projet de camp, et après divers contacts via internet et le téléphone, nous sommes partis ensemble en camp…première rencontre à Marseille, le jour du départ, avant de prendre le bateau direction la Corse pour quinze jours de camp nettoyage des plages…

Béziers et Epinal - Nettoyage de plages en Corse

Il faut préférer des unités de taille équivalente et qui puissent si elles le jugent nécessaire garder une certaine autonomie dans la préparation, surtout si une grande distance les sépare. Marie, de St Christophe de Javel, Paris 15e, raconte : « Suite à l’annonce postée sur latoilescoute.net, nous avons reçu plusieurs réponses, mais la plupart venait de très petites unités (2, 3 ou 4 caravelles), qui souhaitaient se joindre à nous. Nous cherchions une unité de taille similaire à la nôtre (une dizaine) et ne souhaitions pas accepter plusieurs unités de petites tailles pour limiter les difficultés à se mêler que peuvent provoquer un jumelage.

Javel et Orléans - Rencontre avec les scouts croates

Nous avons cependant reçu une réponse de la part d’une unité de 12 caravelles d’Orléans et nous avons décidé de se jumeler avec elles. Nous nous sommes rencontrées une première fois à Orléans pour un week-end en mars qui s’est plutôt bien déroulées, puis nous avons gardé contact avec elles et avons avancé notre projet en Croatie ensemble, chaque unité gardant son indépendance, notamment concernant les extra-jobs que nous avons pu faire. Nous sommes parties toutes ensemble pour un camp de trois semaines en Croatie qui s’est très très bien passé et dont chacune garde d’excellents souvenirs. »

Javel et Orléans en Croatie

Mais toutes les annonces ne sont pas nécessairement un succès, surtout si on poste tard ou bien si les dates prévisibles du camp sont un peu décalées. Il faut avoir la ressource de faire appel à ses contacts locaux - d’autres groupes cherchent peut-être un jumelage dans ta région - , ou bien de lire les autres annonces déjà en ligne. C’est ce qu’a fait Boris : "malheureusement je n’ai reçu aucune réponse sur mon annonce. :-(
Mais j’ai regardé les autres annonces et comme ça j’ai trouvé quelqu’un qui cherchait une unité pour se jumeler. Je l’ai contacté … et ça a marché !!!"

En tout cas, pour les camps en France ou à l’étranger, ça vaut toujours le coup de tenter l’aventure, on apprend forcément beaucoup de choses !!!

Si toi aussi tu as pu vivre un bon camp jumelé grâce à LaToileScoute ou si tu as d’autres recommandations pour les unités qui cherchent un jumelage, n’hésite pas à témoigner à la suite de cet article en utilisant la fonction de commentaire ci-dessous.

Ah oui, ma dernière recommandation sur le sujet, « le conseil de Huipat’ » si on veut… Avant de vous précipiter pour vous jumeler, il y a un autre truc qui marche très très bien quand on a un petit effectif et qu’on souhaite grossir un peu pour faire un meilleur camp : on peut RECRUTER des potes !!! En plus, ça vous fera des scouts de plus pour l’année prochaine aussi, alors il faut pas hésiter :-)

Bonne préparation de camp à tous !!!

Huipat’, à la recherche des meilleures techniques de communication entre scouts :-)

Publié le (mis à jour le )