Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Animer / Secrets de chefs scouts / Recruter / 10 astuces pour recruter des étudiants (et les garder)

10 astuces pour recruter des étudiants (et les garder)

Ce n’est pas la seule population qui peut être cheftaine, chef et responsable, mais cela reste la cible privilégiée des groupes scouts.

Les scouts anglais ont publié une fiche technique pour recruter des étudiants. Nous te la traduisons, elle s’applique pas mal à nos pays francophones aussi !


Il faut préciser qu’au Royaume Uni, les cheftaines et chefs anglais n’ont pas vraiment le profil étudiant. Ce sont plus généralement des mères et des pères de familles, un peu comme les coachs/responsables d’équipe dans nos clubs de sports. L’enjeu des scouts anglais est alors, parce qu’ils "souffrent" d’une croissance très forte d’effectifs de jeunes, de diversifier les profils des responsables, donc de trouver des étudiants. Bref, l’inverse de nous ! Mais la technique reste bonne.

L’article est un peu long, mais il fourmille de bons conseils. Merci les scouts anglais !

1. Recruter par le bon canal

Lorsque tu recrutes des étudiants, la période de rentrée scolaire et de forums des associations internes aux écoles semble être le point de départ incontournable. Cependant, c’est un moment où les étudiants sont bombardés de propositions. Il peut être alors pertinent de se décaler et de passer par des associations étudiantes partenaires qui poussent les propositions de bénévolat et peuvent expliquer leur intérêt et leur souplesse. L’idée est de réussir à se faire "prescrire" par des personnes qui sont déjà implantées dans l’université ou l’école.

Demande la liste des associations étudiantes. Regarde aussi les emplois du temps pour aller parler aux étudiants quand ils sortent d’un cours d’une filière qui peut être intéressée par un expérience scoute : le CV peut être mis en avant comme étant un résultat du bénévolat. Cela intéressera peut-être plus des étudiants qui suivent des cours de management que des étudiants qui suivent un cours de programmation informatique.

  • Comment trouver de nouveaux chefs scouts

    Quelques idées et conseils issus de plusieurs années de recherche de chefs, car comme chacun sait, en début d’année chaque groupe scout recherche (...)

2. Vends toi !

Si la rentrée reste ton option principale, alors tu dois considérer quelques aspects pertinents pour te faufiler dans la masse de propositions :

  • éditer des flyers motivants, modernes,
  • avoir un stand, une présentation, motivante, moderne, qui donne suscite la curiosité, et qui ne fait pas peur à des non-scouts,
  • avoir des fiches de contact en grand nombre,
  • pouvoir rappeler aussitôt après le contact les personnes intéressées pour ne pas laisser tomber la motivation,
    Le contact privilégié reste le téléphone … ou mieux encore : passer boire un verre. Cela signifie qu’il faut avoir prévu les ressources humaines disponibles la semaine suivant l’action pour confirmer tous les contacts et les rencontrer.

Lors de ce genre d’événement, tu ne cherches pas à recruter. Tu cherches à accrocher un maximum de contacts "qualifiés", c’est à dire quand même un peu intéressés. Le recrutement, c’est, sauf étudiant ultra motivé, l’étape suivante, quand tu recontactes la personne.

  • Recruter en photo !

    Nous avons découvert cette très bonne idée sur Twitter. Au salon des associations du 12e arrondissement de Paris, des images de notre rubrique (...)

3. Distribue des goodies

Les étudiants sont très friands des goodies. Alors penses-y : frisbees, t-shirts, calendriers (si si !), cartes postales (si si aussi !) vont t’aider à accrocher l’étudiant pour discuter avec lui. Le prétexte pour engager la discussion. Tu peux ajouter des petits concours rigolos comme "devine le nombre de bonbons dans la boite".

4. Repère le bon type d’étudiant

Pense à l’avance au type d’étudiant que tu veux recruter. Cela signifie que tu t’es renseigné sur les filières pour savoir lesquels sont les plus disponibles. Les 1res années ont peut-être plus de temps disponible, mais les dernières années ont une idée plus précise et réaliste de leur temps disponible. Des étudiants auront plus d’expérience que d’autres, alors projette toi sur la formation de tes maitrises pour savoir qui pourra soutenir qui, prendre le leadership, etc…

Réfléchis aussi aux missions que tu as envie de proposer, de divers formats : des missions ponctuelles, des missions plus régulières, etc… On n’a pas besoin que de responsables à plein temps !

5. Sois flexible

La clé du recrutement des étudiants est la flexibilité. Trop souvent, au vu de la structure de l’année scolaire, des rôles sur la longue durée ne sont pas adaptés aux étudiants. Des projets brefs, des projets one-shot peuvent attirer plus que proposer de s’engager pour plusieurs années : "viens pour un week-end pour voir", ou "ton année est chargée, on peut peut-être te rappeler lors des préparations des camps d’été ?", ou "un week-end par mois, ça t’irait ?".

C’est aussi important d’être suffisamment à l’écoute pour trouver des compétences dont des étudiants ne parlent pas au premier abord : « ah oui tu encadres souvent tes 5 petits frères en baby-sitting ? » « ah oui tu maintiens un serveur Minecraft avec une de bande de potes ? ».

Pense aussi aux "petites" missions : des étudiants peuvent prendre en charge la page Facebook du groupe. Ils peuvent juste ne fournir un appui que pour les événements locaux ponctuels. Ils aideront aussi mieux si cela touche directement leur sujet d’étude : la com’, le matériel, l’animation, le management, etc …

6. Quels sont leurs objectifs ?

Les étudiants ne viennent pas faire du scoutisme pour faire du scoutisme, en particulier quand ils ne connaissent pas. Certains calculent aussi ce qui permettra d’enrichir leur CV. D’autres cherchent un cercle d’amis dans une nouvelle ville. Ils peuvent ne surtout pas vouloir s’engager à long terme.

Essaie de penser à tout ça auparavant, et de faire des propositions qui répondent aussi à leurs attentes.

7. Être scout n’est pas inné, aide-les à se lancer !

C’est important de prendre le temps d’accompagner ces nouveaux étudiants dans leurs débuts dans le scoutisme. Cela passe par expliquer le scoutisme, les former, mais aussi les accompagner lors de leurs « premières fois scoutes » : faire son sac, trouver son matériel, dépanner du matériel en prêt parce que ça coûte très cher de s’équiper quand on débute et le chef n’a pas forcément le budget. Ce sont des choses basiques pour les scouts mais pas innées. L’idéal est d’avoir un responsable qui est déjà passé par ce parcours pour accompagner et "coacher" les nouveaux bénévoles.

8. Sois clair sur tes attentes, et réponds aux leurs

Sois certain que toi, et les bénévoles, êtes au clair sur l’engagement mutuel pris. Ce qu’ils attendent de leur côté, mais aussi ce que tu attends. Cela évitera des quiproquo et des frustrations par la suite. Si besoin est, cela peut même se consigner par écrit, mais cela marche bien dans les deux sens ! On entend souvent se plaindre de chefs qui finalement ne font pas l’année, mais le groupe a-t-il aussi tenu ses promesses ?

Évite tous les risques de frustrations. Maintiens le dialogue permanent et laisse-leur une vraie place, malgré le fait qu’ils soient nouveaux.

9. Retiens-les !

Assure toi que tes bénévoles démarrent vite leur mission, et propose toujours ton aide. Pour un feedback régulier, prends le temps de discuter, et rappelle l’importance de ce qu’ils font : valorise-les. La nourriture et la boisson sont un bon moyen de s’assurer que les étudiants restent motivés, et cela permet de créer des moments pour discuter au calme.

Tant que l’étudiant reste motivé pour venir à une réunion scoute plutôt que rester chez lui, tu es sur la bonne voie.

10. Ne coupe pas le fil avec tes anciens scouts

Si un de tes jeunes devenu âgé doit quitter ta ville pour une autre, réfléchis à des programmes d’échanges de chefs avec d’autres groupes : tu proposes ton chef, "à charge de revanche". Ne les oublie pas comme on le fait trop souvent : garde le contact avec tes anciens, prends des nouvelles. Continue à les inviter. Un mail ou une newsletter régulière peut encourager les gens à revenir quand ils pourront. Même des années plus tard. Les étudiants sont toujours pleins d’enthousiasme et d’idées. Peu importe ce qu’ils finiront par faire, tu es sûr d’une chose : ils seront toujours une forme de soutien, même ponctuel.


Cet article est une presque traduction de l’article original : http://scouts.org.uk/news/2015/09/blog-student-accommodation/
Il a été « francisé » quand les contextes anglais et francophones sont différents.
Photos par LaToileScoute : SGDF? (De Notre Mieux), AGSE? (Trophée des chefs), et EEIF? (Conseil National).
Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Vos réactions

(0)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 vote

Les Auteurs

SebF

Scout depuis quelques années, j’ai compté avoir campé sous la tente en camp scout l’équivalent de près de 2 ans complets. Oui plus (...)

SebF sur Google+ En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones