Le Vik-end : journée de Dimanche

1100e anniversaire de la Normandie

Vik a déchiré le traité, que peuvent faire les scouts pour l’aider à réparer ses erreurs ?

Un démarrage sur les chapeaux de roues

Pas de temps à perdre ! Maintenant que les scouts se sont reposés, ils prennent leur petit déjeuner et ranger leur campement.
Une fois qu’ils sont prêts, ils se rendent tous au podium pour suivre le décrassage organisé par Relèveledéfix.

Relèveledéfix organise le décrassage

Ensuite, Thor arrive sur scène et envoie ses quatre enfants pour nous aider à retrouver les différentes parties du traité.

Le grand jeu

Dans les bois ou dans une prairie, de nombreux ateliers sont organisés, on y fait aussi bien du tir à la corde que des nœuds ou des chenilles aveugles.

Les scouts s’impliquent dans la reconstitution du traité

A midi, grand soulagement, grâce à leurs efforts, les scouts ont pu récupérer tous les morceaux du traité.

Comme un homme

Les chefs de tribus n’en reviennent pas, en un week-end Vik est passé de l’adolescent accro à la technologie à un authentique homme viking, courageux et capable de réparer ses erreurs. De plus, il a demandé Klothilde en mariage et cette dernière a accepté.

Vik’ et Klothilde annoncent leur mariage

De par les efforts qu’il a fait, il est maintenant reconnu comme un homme et comme un scout. Il est maintenant temps d’écouter les horoscopes des dieux qui vont désigner le chef de la Normandie tout juste créée pour l’année à venir. Stupéfaction : il n’y en a qu’un seul et il correspond à Vik ! Il est donc devenu un viking, un mari et un chef dans la même journée. Pour fêter tous ces évènements, nous sommes tous invités au banquet.

Cochon à la broche pour le banquet

La Messe

Le traité est retrouvé, Vik est devenu un homme, on l’a célébré, il ne nous reste plus qu’à conclure ce Vik-End par une messe présidée par Monseigneur Boulanger, évêque de Bayeux-Lisieux.

Mgr Boulanger célèbre l’eucharistie

Sous un soleil qui tape fort (et oui, il fait beau en Normandie), nous avons une homélie sur la prière et les cinq éléments importants (Bonjour, merci, pardon, s’il te plaît, je t’aime) et une histoire sur la forêt.

Communion

Il est déjà l’heure de se quitter, de repartir chacun dans sa ville d’origine, les propriétaires sont remerciés pour le prêt de leur terrain et ils nous invitent à revenir dès que l’on veut.
Un grand merci aux équipes de service, au Délégué Territorial Louis Pelletier et aux Bas-Normands pour l’accueil qu’ils nous ont fait.

Publié le (mis à jour le )