Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Animer / Secrets de chefs scouts / Un camp réussi / Comment trouver un lieu de camp scout

Comment trouver un lieu de camp scout

qui soit cool sans pour autant se prendre la tête.

Chaque année, il y a ce moment terrible, où il faut à nouveau accepter l’évidence. Il va falloir commencer à chercher un lieu de camp !

Certains choisissent le déni et attendent l’extrême dernière minute pour en trouver un, pour limiter la durée de recherche. D’autres commencent au tout début de l’année et vont dès septembre à la rencontre des fermiers auvergnats pour s’enquérir de savoir si les vaches dans cette prairie y seront aussi du 12 au 26 juillet prochain. D’autres encore, choisissent la sécurité et vont régulièrement aux mêmes endroits. C’est pratique, on peut même laisser les installations ou retrouver le jean que le scout avait oublié l’an passé. Il ne lui va plus ? Ça tombe bien, son petit frère est là désormais, il peut le porter !


Chercher un lieu de camp, c’est simple, mais c’est comme tout, si personne ne te dit comment t’y prendre, il te faudra quelques années pour être à même de pondre cet article. Comme on est sympa, on l’a fait pour toi !

A toi maintenant de choisir ta formule ! (nous, on a une grosse préférence pour les options « routard » et « française des jeux », mais on te laisse te faire ton opinion)

L’option « Sécurité »

Tu diriges un camp pour la première fois ? Ton équipe est toute nouvelle et vous manquez un peu d’assurance ? Vous n’aurez pas la possibilité de faire une reconnaissance de camp (si si, ça arrive parfois, pour des raisons parfaitement valables) ? Cherche une base scoute ! Un lieu qui appartienne à des scouts et qui est optimisé pour en accueillir. Pour ça, utilise les sites des différentes associations ou tout simplement passe leur un coup de fil ! Choisi avant dans quelle région tu souhaites aller ou quelles caractéristiques tu recherches (très facilement accessible par transport ou bien au cœur de la nature sauvage ?). Un conseil, essaye les moins connues et les plus enclavées, ce sont celles où la nature est la plus belle et sauvage)

Ça marche aussi pour un camp à l’étranger !

L’option « Nostalgie »

Tu as été scout pendant 95% de ta vie déjà ? Tu as des souvenirs incroyables de tes camps lorsque tu étais jeune ?
Tu peux capitaliser sur le travail de tes chefs et y retourner. Attention toutefois, le terrain qui paraissait immense lorsque tu mesurais 1m10 va te paraître beaucoup plus petit du haut de ton mètre quatre-vingt-dix.

L’option « Routard »

Cette option a été révélée à l’auteur de ces lignes jadis lors d’une reconnaissance de camp. Alors que quatre chefs étaient dans une Renault Nevada (les puristes y reconnaîtront la voiture scoute de jadis), je te parle d’un temps où l’iPhone n’existait bien évidemment pas. Les dit chefs, tournaient donc en rond, une carte routière à la main ou plutôt sous les pieds, froissée de rage après que tous aient décrété d’une seule voix « de toutes façons, c’est un château, ça devrait pas être compliqué à trouver ». Et là, pouf ! Un château ! Moralité, c’était pas le bon, mais les propriétaires voyant arriver les chefs et écoutant leurs explications dirent « ha non, c’est pas le bon château, mais on veut bien vous accueillir avec vos jeunes ».

Et c’est là tout le secret de la recherche de lieu de camp « routard ». Un groupe d’amis dans une voiture, une carte IGN sous les pieds, un long week-end et on trace la route, on essaye les petits chemins, un peu au hasard. On peut choisir aussi une règle idiote du genre « quand on croise deux routes, on choisit celle qui est la plus petite ou la plus verte, ou encore, on regarde dans quel sens va le vent ». Et quand on tombe sur une belle clairière, un bois qui a l’air sympa, on repère la maison qui correspond, on va sonner et demander si on pourrait y camper.

C’est avec cette méthode qu’on soude une équipe bien avant le camp et surtout qu’on découvre les lieux de camps les plus incroyables, qu’on fait des rencontres inoubliables. Ça marche aussi bien sur pour les lieux d’exploration. Fait dingue, ça marche aussi à l’étranger !

L’option « Française des jeux »

C’est simple, commencez par choisir un endroit. Ça peut être un département, une gare TGV… Là encore plusieurs techniques fonctionnent.

  • Va sur Google Maps, passe en vue satellite et repère les endroits qui ont l’air sympa. Il s’agit après de retrouver les propriétaires.
  • Contacte les gens qui sur place sont susceptibles de connaitre des endroits qui pourraient accueillir un camp. Ils sont très nombreux les divers syndicats d’initiatives, offices du tourisme, ONF, mairie, paroisses. Un conseil, contacte ceux qui sont le plus près des habitants. Un préfet ne connait pas le bout de forêt de madame Michu, en revanche, son curé est peut-être au courant des difficultés qu’elle a à l’entretenir et que l’aide que pourraient lui apporter des scouts pour brûler tout ce vilain bois mort et couper ces arbres très longs et très droits qui menacent de tomber.
  • Passe par le réseau scout ! Les responsables locaux des différentes associations sauront surement où ont déjà eu lieu des camps, ou bien où les unités du coin partent en week-end. Ils pourront surement te donner des conseils !

Ça marche aussi pour un camp à l’étranger !

L’option « Réseau »

Tes jeunes ont tous des oncles, tantes, parents, grands parents. D’ailleurs si tu réfléchis bien, ils ont tous des attaches partout en France ou même en Europe, ou dans le monde. Fait appel à eux, appuie-toi sur eux ! Par contre pour que ça marche il faut savoir ce que tu recherches. « Je cherche un lieu de camp » signifie beaucoup de choses pour toi, mais pas forcément pour la mère d’un jeune nouvellement arrivée qui pensera te sauver en t’indiquant l’adresse du camping des flots bleus.

Précise ce que tu recherches et ce que tu souhaites éviter. est-ce que tu veux une prairie, un bois, est-ce que tu as besoin que le terrain soit clos… L’idée est que plus tu es précis, plus tu as de chance que ça évoque un lieu auprès des gens que tu consultes.

Exemple
Si tu me dis « je cherche un champ dans les Yvelines ». Chouette, ça peut être n’importe où, je visualise rien en particulier, je t’aide pas. Tu me dis que tu veux en plus une forêt, que le lieux soit clos, qu’il y ait la possibilité d’avoir un abris, je visualise déjà plus, je commence à penser à un château dans une commune dont le nom évoque le mot « Jamboree ». Tu me dis que ça doit être gratuit, ha ça marche plus, par contre je connais des gens dans le coin qui ont déjà fait, je sais précisément où chercher, je visualise clairement comment t’aider, je vais le faire, par ce que je vois que j’ai la possibilité en t’aidant d’aider mon enfant.

Ça marche aussi pour un camp à l’étranger !

L’option « Stalker »

Hooo quelqu’un qui poste une superbe photo de camp sur le cercle scout ! « Salut, c’est joli, il a l’air vachement cool ton camp ! tu me racontes ? Et c’était où ? tu aurais le contact ? tu penses qu’on peut y faire le projet montgolfière en froissartage que veulent réaliser mes jeunes ? »

Et pouf, tu as le lieu de camp, les bons plans (ou mauvais à éviter) pour les explos, les activités culturelles… Tu as en plus une recommandation auprès du propriétaire (« est-ce que tu peux me recommander ? juste passer un coup de fil pour dire que je suis sympa et que je vais l’appeler »).

Ça marche aussi pour un camp à l’étranger ! en fait, ça marche surtout pour un camp à l’étranger ! Repère quelqu’un, un scout du pays dans lequel tu souhaites aller et contacte le. Demande lui s’il pense que c’est possible de rencontrer des scouts de chez lui, s’il recommande un coin particulier de son pays. Il te recommandera forcément un endroit où lui a des souvenirs. Ça te fait éventuellement une première base pour passer à la méthode routard ou française des jeux. Et si le contact prend, demande lui des contacts de lieu de camp ou alors à le rencontrer. Des tas de camps à l’étranger ont commencé comme ça.

Les outils pour ça sont le cercle scout, les potes de ScoutFace ou du 1st Facebook Scout group. Mais c’est la solution de facilité, celle qui fonctionne le moins bien aussi…

Une règle importante, un bon lieu de camp, on le dégote avant tout en allant parler, en échangeant, en se faisant des amis, en buvant des bières…. Bref, un bon lieu de camp est essentiel pour passer du bon temps avec son unité. Et pour avoir un bon lieu de camp, il faut passer du bon temps avec les propriétaires, avec les gens qui ont le réseau, les informations.


Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Tags associés

Vos réactions

(7)

Vos commentaires

  • , par kermabon En réponse à : Comment trouver un lieu de camp scout

    bonjour
    les scouts et guides de france disposent de deux bases en bretagne (france) chacune est différente(près de rivière ou étang forêt et mer) si vous êtes intéressés contactez moi je vous adresserai les fiches de présentations.

    amitiés scoutes grizzly

    Répondre à ce message

  • , par Brossault En réponse à : Comment trouver un lieu de camp scout

    Bonjour
    e vous propose un lieu de camps dans le jura sur les ruines d’un château 10 hectares de terrains avec bois prés etc proximité village pour ravitaillement electricité frigo et eau potable à proximité
    L’an passé 4 groupes sont venu pendant l’été…
    Pour tous renseignement 0637309764

    Répondre à ce message

  • , par Lila En réponse à : Comment trouver un lieu de camp scout

    Bonjour, nous n’avons jamais eu l’occasion de découvrir le monde scout mais nous avons un terrain en région centre et si nous pouvons dépanner, ce sera avec plaisir. Bien à vous.

    Répondre à ce message

  • , par Capucine SCHOEN En réponse à : Comment trouver un lieu de camp scout

    Bonjour à tous,

    Auriez-vous des idées de lieux où je puisse faire mon camp de Pâques avec ma patrouille en Eure ou pas trop loin de Paris (afin d’éviter les frais de transport excessifs !)

    Merci d’avance
    FSS

    Répondre à ce message

  • , par Astrid Mouton En réponse à : Comment trouver un lieu de camp scout

    Bonjour ! je m’occupe de louveteaux? et avec la maitrise nous cherchons un endroit pour camper 5 jours début juillet aux alentours de Paris/Verasilles. Auriez-vous des adresses ?

    Répondre à ce message

  • , par Astrid Mouton En réponse à : Comment trouver un lieu de camp scout

    Ce serait très gentil, merci beaucoup ! :)

    Répondre à ce message

  • , par Camille Saland En réponse à : Comment trouver un lieu de camp

    bonjour, je fais parti d’un groupe de compagnons, et nous cherchons un lieu de camps vers bayonne ou biarritz, auriez vous des idées ?

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

4 votes

Les Auteurs

Xavier

Scout depuis que j’ai des souvenirs je me suis baladé de groupes en groupes dans les hauts de seine, Beaucoup à Nanterre, avec (...)

En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones