Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Magazine / Actualités scoutes / France / SGDF - Scouts et Guides de France / WIB 2011 - Lyon-Levant se rassemble

WIB 2011 - Lyon-Levant se rassemble


Des mois et des mois qu’on nous rabâche les oreilles avec ce WIB ! Déjà c’est quoi ce WIB ? Un week-end inter branches… C’est à dire ?
Le regroupement de toutes les unités de tous les groupes du territoire Lyon-Levant pour un week-end au parc de Lacroix-Laval…

Quand même, ça doit faire du monde ! Bon admettons, les teasers largement diffusés sur les réseaux sociaux sont sympa notamment le SAV du WIB qui m’a fait (beaucoup) rire, j’y vais !

15 octobre, 13h30. Je me présente à l’inscription. Un stand par groupe, l’inscription ne prend que quelques minutes. On me remet mon badge et mon carnet du participant présentant le programme des festivités, un plan du camp et une multitude d’autres informations. Organisation : OK.

On me dirige alors vers l’entrée du camp où s’offre alors un spectacle époustouflant pour un novice des rassemblements d’une telle ampleur. Je me retrouve sur une butte, près du podium – le centre névralgique du rassemblement – qui domine une vaste étendue verte sur laquelle, au loin, sous ce radieux soleil d’octobre, une foule orange, bleue, rouge et verte est en train de monter près de 400 tentes.

14h. Les quatre branches sont appelées une par une au podium pour le lancement de l’imaginaire et c’est autant de marées de couleurs qui remontent le chemin menant au sommet de la butte. Certains pios/caras arborent fièrement un étendard de leur groupe. Une fois tout ce monde installé, la scène s’anime. Après le discours traditionnel de bienvenue, un jeune de chaque groupe est invité à déposer son foulard au pied du podium pour ce qui constitue un beau geste de cette fraternité si chère à notre mouvement. Un professeur déglingué débarque alors et nous présente sa nouvelle invention : une machine à remonter le temps qui est forcément à l’image de son créateur : déglinguée. L’expérience tourne au fiasco et non seulement la machine s’en retrouve endommagée mais le fluide spatio-temporelle tout chamboulé propulse dans notre époque des scouts et des guides se rendant au Jamboree de la paix de 1947. Le contrat qu’on nous propose est simple : réparer la machine pour aider nos nouveaux amis à retourner dans leur époque. Les Louveteaux? et Jeannettes sont aux anges, les autres amusés. Imaginaire : OK

Les grands jeux sont lancés. Chaque branche est chargée d’une mission : Les oranges doivent réparer la machine, les bleus achètent le carburant tandis que les rouges la customise. Tout fonctionne, les enfants s’amusent. Ca commence à être désespérément parfait… y compris la météo…

Bon ! Tout le monde s’est bien dépensé, il s’agirait maintenant de reprendre un peu des forces. Ca tombe bien, les Cœurs de Lyon sont là. Ces anciens scouts et toujours passionnés, s’occupent de tout. Sur le week-end, ces bénévoles, sur le lieu depuis la veille, auront servi en tout 6000 repas avec un dynamisme et une bonne humeur à coup sûr contagieuse. Encore merci à eux. Intendance : OK

21h. La nuit est tombée sur le lieu de camp et avec elle arrive la traditionnelle veillée. Ça ne m’étonnerait pas qu’on nous ait entendus chanter jusqu’à Lyon !

Enfin un point négatif ! La nuit très froide qui a donné du travail aux infirmières le dimanche matin… Bon, je sais, c’est pas tellement un point négatif mais il faut bien que je trouve quelque chose !

JPEG - 70.3 ko

Rangement puis grand jeu du dimanche inter-branches avec une surprise ! La venue des farfadets du territoire qui participent avec nous à un grand jeu de pistes dans lequel chacun quelque soit son âge a son rôle pour son équipe. Le but cette fois est de reconstituer le dernier message de Baden-Powell. Encore une réussite… Rageant. Jeux : OK.

Toute bonne chose à une fin… Et celle du WIB est ponctuée par une grande célébration. Le soleil tape fort et pendant que les chefs s’emploient à distribuer de l’eau, les jeunes et les parents écoutent la parole du Seigneur, apprennent et décortiquent la prière scoute. Le dernier message de Baden-Powell, reconstitué dans la matinée, est lu et la messe est dite.

A la fin de la messe, une grande émotion s’empare de l’assemblée. Passation de la direction territoriale, clôture de l’évènement par le comité de pilotage (Copil) et son coordinateur visiblement très touché par la mobilisation.
Les bannières claquent aux sons des chants et les foulards tournent au dessus de nos têtes. Pour nous qui étions 1489, merci à vous Nicolas, Thomas, Tristan, Pierre, Martin Sigolène et Christophes, membres du Copil, merci à toi, le Territoire. Vous nous avez fait « WIBrer » !


Retrouve tout le WIB sur le site mis en place : http://wib.sgdf-lyonlevant.fr
Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Vos réactions

(0)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones