VERSION BETA
Donne ton avis !

1933 : 4e Jamboree mondial à Gödöllö (Hongrie)

3 Articles

Le 4e Jamboree mondial se tient dans la forêt de la demeure royale de Gödöllö à une vingtaine de kilomètres de Budapest. Il rassemble 26 000 scouts venus du monde entier dont 18 000 Hongrois (voir la liste des délégations) pendant deux semaines au cours du mois d’août.

Le jamboree est ouvert par Baden Powell et l’amiral Horthy (le régent de la Hongrie). Le beau temps sera de la partie, facilitant ainsi spectacles et défilés durant les après-midis ainsi que les célèbres feux dans chaque sous-camp tous les soirs. Un journal du jamboree est édité en français, anglais, allemand et hongrois avec quelques articles dans d’autres langues. Chaque participant étranger possède un « cousin » hongrois, qui parle une langue étrangère. Mais la langue la plus parlée reste le « jamboreese », un mélange de signes appuyés par un grand sourire !

Pour la première fois un timbre commémoratif est édité. Le symbole du jamboree est un grand cerf blanc qui représente l’esprit du scoutisme : faire face aux difficultés, vivre de nouvelles aventures…

Une des images les plus marquantes du Jamboree restera certainement les visites du camp effectuées par Baden Powell et Paul Teleki (le chef des scouts de Hongrie, qui deviendra plus tard premier ministre) sur leurs chevaux bruns. Ces visites symbolisent un peu ce jamboree marqué par la rencontre et ponctué d’excursions et spectacles divers.