Les élus connaissent-ils le scoutisme ?

Quand la bourde d’un député est l’occasion d’une rencontre

Fin janvier 2019, un député de la majorité, Adrien MORENAS, député LREM du Vaucluse, s’est pris les pieds dans le tapis de sol et a comparé les Scouts Unitaires de France à un « creuset de la formation identitaire ».

Il a aussitôt été repris par l’un de ses collègues, Thomas RUDIGOZ, député LREM du Rhône. Adrien MORENAS a par la suite présenté ses excuses aux SUF?. Il a expliqué les avoir confondu avec d’autres groupuscules, et a rencontré les responsables de l’association à l’Assemblée Nationale.

Cette bourde, qui a fait réagir au delà du petit monde du scoutisme, montre que le scoutisme reste mal connu des élus, et de la société en général.

Il se trouve que Thomas RUDIGOZ, le député qui a repris son collègue, est un ancien scout. A notre demande, il a bien voulu nous recevoir à l’Assemblée Nationale. Nous souhaitions le faire réagir à cette affaire, et puis plus largement discuter de scoutisme vu par les politiques.

Nous l’avons ainsi interrogé sur la vision du scoutisme par les personnalités politiques, ou plus personnellement des liens qu’il pourrait faire entre son passé scout et sa façon de faire de la politique.

Publié le (mis à jour le )