Des béatitudes pour notre temps

Si tu poses un regard indulgent et généreux sur les hommes,
si tu découvres en eux des signes de fraternité et d’espérance,
bienheureux es-tu !

Si tu reconnais en chacun de tes frères ses valeurs humaines, malgré ses faiblesses,
si tu l’encourages à être ce qu’il est, au-delà de ce qu’il paraît,
bienheureux es-tu !

Si tu accueilles l’autre dans toute son humanité et tu l’aimes comme toi-même,
bienheureux es-tu !

Si tu sais discerner dans l’autre ce qui le fait vivre et le fait avancer,
bienheureux es-tu !

Si tu acceptes de vivre pleinement ce temps présent comme un cadeau,
bienheureux es-tu !

Si tu oses proclamer ta joie de vivre à la face du monde pour la faire partager,
bienheureux es-tu !

Si tu sais garder ton âme d’enfant et t’émerveiller des « petits bonheurs » de la vie,
bienheureux es-tu !

Si tu sais préserver tes « racines » tout en déployant tes « ailes » pour découvrir le monde,
bienheureux es-tu !

Si tu crois que Jésus t’accompagne chaque jour sur ta route,
qu’il te porte par sa Parole, si tu sais le rencontrer dans le visage de ton frère,
bienheureux es-tu !

Si tu reconnais la présence de Dieu, source de vie, dans tes relations aux autres,
si tu sais le trouver dans l’aujourd’hui qu’il te donne,
alors sois pleinement heureux !

PS

Texte inspiré par la relecture de comptes rendus de l’ACI de Niort (mars 2011)
Image : Mont des béatitudes - CC. Simbald

Publié le