Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Magazine / Actualités scoutes / France / Actualités nationales générales / Deux scouts à bord de l’Hermione

Deux scouts à bord de l’Hermione


Tu suis peut-être l’incroyable épopée de l’Hermione ?

Ce bateau est une reproduction à l’identique de la frégate de La Fayette, qui est partie de nos côtes il y a 4 mois pour rejoindre les Etats-Unis pour en revenir ces derniers jours à Brest, puis à Bordeaux.

Nous l’apprenons aujourd’hui, deux scouts étaient membres de l’équipage, formé essentiellement de bénévoles passionnés : Camille Trouvé et Paul Chassériau. Ils font aussi partie de la commission marine des EEUDF?. Bien entendu, ils se sont embarqués à titre individuels, mais c’est un beau défi de scouts !

Une traversée mouvementée

Le commandant de bord Yann Cariou le raconte dans Ouest-France : le retour n’a pas été une partie de plaisir, ils ont dû traverser des coups de vents très forts.

17 jours intensifs à faire marcher le bateau, à jouer avec les dépressions en permanence (…) les vents avaient atteint 45-50 nœuds en permanence.

45-50 nœuds de vent, c’est du force 9-10 Beaufort, pas loin de 100km/h de vent. Quand il dit « en permanence », c’est qu’il ne compte pas les rafales souvent plus violentes. Dans un bateau fait de bois, de voiles et de cordes. Et ils n’avaient pas de Zénith à côté d’eux ! (ça rappellera des souvenirs aux pionniers caravelles Scouts et Guides de France).

C’est un bateau qui nécessitait 250 personnes autrefois : on était 75 et on a fait aussi bien qu’eux. Ça n’a pas été sans mal, ça a été très rude, l’équipage a beaucoup travaillé, quelquefois à la limite des forces parce que tout se fait à la main. (…) Ça a été très physique, on a quand même 1.800 m2 de voilure, on a dû jouer en permanence avec les vents, les dépressions, les anticyclones pour arriver ici à l’heure. On a fait une sorte de course, de régate, avec une frégate de 1.200 tonnes, ça demande beaucoup d’énergie.

Il faut bien se rendre compte de ce que ça veut dire : quelle que soit la météo, les voiles se manœuvrent toujours à la main, en haut des vergues ! Vu d’en haut, ça donne ça, par temps calme, à l’arrivée à Brest :

Alors, bravo à Camille et Paul !

La commission marine

Chaque mouvement scout en France avec des scouts marins a une commission marine. C’est une commission regroupant des techniciens de la voile, qui garantit le cadre réglementaire et les formations marines.

Les différentes associations scoutes se retrouvent dans la CNSM, commission nationale du scoutisme marin, qui gère le même volet, mais au niveau national, inter-mouvement, en relation avec les autorités de l’Etat et les autres organismes d’expertise marine (sauveteurs SNSM, Fédération Francaise de Voile). On y retrouve l’AGSE?, les SUF?, les EEUDF, les SGDF? et les SMF?. Voir le site de la CNSM >>>


Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Vos réactions

(0)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

2 votes

Les Auteurs

SebF

Scout depuis quelques années, j’ai compté avoir campé sous la tente en camp scout l’équivalent de près de 2 ans complets. Oui plus (...)

SebF sur Google+ En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones