VERSION BETA
Donne ton avis !

EEIF : 70 ans de la libération d’Auschwitz

Ce 27 janvier dernier, ça a fait exactement 70 ans que le camp d’Auschwitz-Birkenau a été libéré. Pour ne jamais oublier, les Éclaireuses Éclaireurs Israélites de France ont commémoré cet événement.

Une commémoration a eu lieu sous l’Arc de Triomphe, où ils ont ravivé la flamme du Soldat inconnu.

Une délégation des EEIF? s’est aussi rendue en Pologne, afin de visiter le camp.

Que ce soit en Pologne ou au pied de l’Arc de triomphe, tous sont du même avis : il ne faut pas oublier.

Ces commémorations, cet entretien du souvenir, sont une démarche importante pour les EEIF. Le Chant du soir entretient aussi ce souvenir. Il est devenu symbolique après la Seconde guerre mondiale, où des EI résistaient, se cachaient et chantaient ce chant d’espoir le soir.

Sois béni Seigneur Roi du monde
Qui sur nous versa le sommeil
Donne-nous une paix profonde
Et garde-nous jusqu’à notre réveil

Nous l’avions capturé lors de la cérémonie à la synagogue, suite aux événements de janvier 2015 :

Pour en savoir plus sur l’action des EEIF pendant la guerre :

Lire aussi :

Enquête France Culture : scouts, juifs dans la résistance

En cette journée de Janvier 2015, pour le 70e anniversaire de la découverte du camp d’Auschwitz, France Culture réalise une émission « Collection (...)

Et pour terminer, quelques photos trouvées sur Instagram :

Voir sur Instagram

Voir sur Instagram

Voir sur Instagram

Voir sur Instagram

Publié le