Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Déjà Culte / Le grenier scout / Personnages du scoutisme / L’histoire d’amour de BP et Lady Olave

L’histoire d’amour de BP et Lady Olave

Scoop ! Nous te disons tout de la relation entre Lord Robert et Lady Olave Baden-Powell. LaToileScoute, le Voici / Gala scout ! :)

Plus sérieusement, Scouts.es, site officiel des scouts espagnols, a fait un article qui raconte leur relation, nous te le traduisons :)


Trente deux ans de différence séparaient le fondateur du mouvement d’avec Lady Olave. Ils se connurent sur un bateau et la famille de l’anglaise s’opposa vivement à cette relation.

Tandis que Robert Baden-Powell jouait enfant au football, Olave Claire Soames, nom de jeune fille de Lady Olave, se consacrait à l’équitation et au violon.

C’était une femme active qui avait toujours été en contact avec la nature et était mordue de voyages à travers l’Europe (et plus tard à travers le monde). Avant ses 17 ans, elle connaissait déjà une bonne partie de la Grande-Bretagne et de la France.

Il fut inévitable qu’en 1912, elle rencontra sur un bateau nommé « Arcadie » un explorateur, général de l’armée Britannique et créateur du plus grand mouvement de jeunesse au monde, Robert Baden-Powell.

La différence d’âge a été un sujet sensible pour Katherine, la mère de Lady Olave. Jamais l’épouse du héros du siège de Mafeking ne put porter à l’intérieur de la maison familiale des Soames l’uniforme scout (guide), pas plus qu’elle ne put parler de Robert.

Avec les années, l’éloignement de la mère et de sa fille fut inévitable.
Ce fut une histoire telles que les racontent les séries télévisées dramatiques.

Plus tard, les voyages suivront afin de diffuser le scoutisme et le guidisme à travers le monde. Ensemble ils connurent les cinq continents. Lady Olave accompagna le fondateur jusqu’en Afrique, aux pieds du Mont Kenya, jusqu’à ce que le fondateur mourût, le 8 janvier 1941.

Mais la chose la plus excitante reste à venir.

Comme la lettre d’adieu qu’il écrivit aux scouts du monde entier, amis et proches, Baden Powell écrivit une lettre pleine d’amour à sa Olave. (Ou Dindo, comme le disait BP) :

« Ce qu’il y a de plus important au monde, c’est Toi, mon amour,

De devoir te quitter est la douleur qui me hante le plus (…).

Une chose me rassure. Tu es si raisonnable que tu prendras cet évènement à sa juste mesure, comme une chose naturelle qui doit arriver, et tu t’attelleras à la tâche avec courage, pendant la durée qu’il faudra jusqu’à ce que le temps soigne la plaie ».

  • Who is this man ?

    Cette vidéo est diffusée par l’OMMS ? à l’occasion du Founders Day, en l’honneur de Baden Powell. 1000 visages pour le Thinking Day 2013 (...)


Lien vers l’article original : http://scouts.es/la-historia-de-amor-de-bp-y-lady-olave/
Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Tags associés

Vos réactions

(0)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 vote

Les Auteurs

Thibault

En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones