Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Magazine / Ça fait débat / Être scout, c’est quoi ? / Le scoutisme est-il politique ?

Le scoutisme est-il politique ?

Une question de politique : Traduction de l’article de John May

Ceci est la traduction d’un article posté sur le blog de John C. C. May publié le 9 Mai 2017 à la suite de la publication devenue virale de la photo de la jeune Lucie, face à un militant d’extrême droite.
John a été membre du Comité Scout Mondial, l’organe exécutif de l’OMMS, de 2008 à 2014. Il est actuellement Secrétaire Général du Duke of Edinburgh’s International Award.


Avertissement et contexte

John C.C. May a publié ce billet de blog peu de temps après l’ "affaire Lucie", une scoute tchèque s’oppose à une manifestation de l’extrême droite.
Nous avions fait deux articles dessus :

Les faits :

  • Un face à face qui fait le tour du monde

    C’est une image qui est en train de faire le tour du monde. Nous t’en informons car l’événement est majeur, avec une prise de position de l’OMMS, (...)

Le contexte des faits :

Dans le monde entier et en France aussi, notamment sur le Cercle Scout, la communauté scoute s’est enflammée sur la question politique et scoutisme.

Nous avons relevé l’article de John C.C.May car nous avons trouvé qu’il posait bien le sujet, en examinant le problème sous différents angles.

Il s’agit de son point de vue. LaToileScoute ne cherche pas à poser un jugement sur les propos tenu par l’auteur, mais offre une traduction pour permettre au public non-anglophone de pouvoir accéder à ce contenu et découvrir des réflexions de scouts dans d’autres pays.

Voici le lien du billet de blog en anglais.
Billet original

Qu’on adhère ou pas, on réfléchit. :)

Le billet de John C.C.May

Ça a tout l’allure d’une photographie iconique et historique. Lucie, Une jeune scoute de République Tchèque tenant tête à un manifestant lors d’une marche organisé par l’extrême droite. L’esprit de la jeunesse. Un engagement pour la paix ; de l’espoir pour le futur. Parfait.

Sauf que. Dans la constitution de l’Organisation Mondiale du Mouvement Scout [NDLR : OMMS], à la première phrase du premier paragraphe, il est inscrit que « Le Mouvement Scout est un mouvement d’éducation bénévole non politisé à destination des jeunes, ouverts à tous sans distinction de genre, d’origine, de race ou de croyances. »

L’action de Lucie, et de tous les ados scouts qui étaient avec elle et qui avaient décidé de venir en uniforme scout, indépendamment de l’organisation scoute tchèque, était-elle politique ?

La grande majorité des personnes sur les réseaux sociaux que je fréquente ont soutenu Lucie avec ferveur. Quand j’ai posté la photo sur un groupe scout international, j’ai récolté plus de 1000 likes en une heure, ainsi que des commentaires qui louaient sa bravoure, suggérant que son action était celle d’un bon scout. Mais d’autres n’étaient pas aussi convaincus qu’elle ait fait le bon choix d’action. Certains ont loué son action personnelle, mais affirmé que, puisque le Scoutisme était non politisé, elle n’aurait pas dû contre-manifester en uniforme scout.

Je suis d’accord avec Lucie. Je suis content que le Mouvement Scout soit par nature non partisan dans le sens où il ne suit pas la ligne d’un parti politique ni qu’il ne devrait non-plus l’être. Mais le Scoutisme n’est pas (et n’a jamais été) seulement jouer à des jeux, camper et découvrir la nature, aussi admirables ces activités soient-elles. C’est un mouvement d’éducation mondial qui a pour but de « contribuer au développement des jeunes en les aidant à réaliser pleinement leurs possibilités physiques, intellectuelles, affectives, sociales et spirituelles, en tant que personnes, que citoyens responsables et que membres des communautés locales, nationales et internationales. »

Cette citation vient du deuxième paragraphe de la Constitution de l’OMMS. Selon moi, pour devenir un citoyen responsable et un membre de sa communauté, il faut se battre pour ce qui est juste, défendre les droits de autres et mener des actions sociales - soit en servant sa communauté locale en faisant une bonne action, soit en s’engageant dans des projets de développement locaux, nationaux ou internationaux, ou en faisant entendre sa voix (ou celle des autres).

Comme mon ami, le désormais célébré journaliste Allemand Tom Levine a écrit « En tant que Scout, il n’est pas possible de tolérer de fascisme, le racisme ou la xénophobie - pas plus que le sexisme, l’antisémitisme et l’islamophobie, quelles que soit les revendications des populistes locaux. Il faut se lever contre tout ce qui menace ton voisin, ton collègue ou ton frère scout, ou n’importe qui d’autre « de bonne volonté » - indépendamment du fait que tu les aimes ou que tu les connaisses bien. Tu te dois d’être un ami pour tous ceux qui sont menacés. Il n’y a pas de choix. C’est un devoir. Pas un devoir facile. Pas une séance photo. »

Selon moi, être un bon scout est une activité hautement politique.

Les scouts aident les autres. Depuis que BP a fondé le Mouvement, cela a souvent voulu dire se battre pour les opprimés dans l’optique d’un monde plus paisible. Que ce soit en travaillant avec les réfugiés et déplacés d’après 1945, en aidant les enfants des favelas des pays d’Amérique du Sud dans les années 60 ou en aidant à l’éducation des jeunes aux rapports protégés lors de l’explosion du Sida dans les années 1990 en Afrique Saharienne, le Scoutisme s’est engagé dans des causes qui affectent les vies de ses membres. Cette année, l’OMMS va publier des ressources pour aider les organisations scoutes nationales à explorer les problématiques des droits de l’homme avec les enfants et jeunes adultes. Toutes ces actions sont politiques.

Comment peut-on donc considérer la volonté du Mouvement d’être “non-politique” avec tout cela ? Je crois qu’il n’y a pas de contradiction. Le Mouvement lui-même est résolument non politique, mais il ne veut pas que ses membres le soient. Il veut que ses membres décident par eux-mêmes, deviennent des citoyens engagés et vivent leurs valeurs scoutes - des valeurs que je définis par : intégrité, respect, attention, croyance et coopération.

Lucie ne représentait pas le Scoutisme Tchèque ou le Mouvement Scout quand elle a choisi de participer à une contre-manifestation pacifiste. En vivant sa Promesse, elle se représentait elle-même, mais elle a choisi de le faire, avec ses amis, en tant que scoute.

Et pour elle, ma foi, respect.


Cet article a été traduit collaborativement par l’équipe de LaToileScoute, les auteurs de l’article sont en réalité les auteurs de la traduction.
Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2018

Vos réactions

(0)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 vote

Les Auteurs

ixeft

Scout et Passionné d’informatique depuis l’enfance, François-Xavier (ixeft ) fait partie de l’équipe technique de LaToileScoute. (...)

En Savoir +

lazouz

Après 2 ans à Paris aux louveteaux? chez les Scouts de France, puis 10 ans à Marseille chez les Scouts et Guides de France où (...)

En Savoir +

Elias

Seul EEIF de LaToileScoute, actuellement Commissaire International OMMS pour les EEIF ainsi qu’animateur (chef, ainé, respo, (...)

En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones

je suis perdu :(

Participe au site !