VERSION BETA
Donne ton avis !

Les Chroniques du Pays Perdu

Légendaires romans scouts par Jean-Louis Foncine

Les Chroniques du Pays Perdu, écrites par Jean-Louis Foncine et illustrées par Pierre Joubert, sont réunies en 4 volumes différents dont chacun forme un récit distinct.

Le Pays Perdu n’est mentionné dans aucune carte ou atlas géographique, mais le mystère s’y ouvre à chaque pas. Pourtant certains disent que l’on pourrait se situer en Franche-Comté….

Au Pays Perdu vivent des bandes de gamins au cœur noble et aux poings solides, qui n’ont peur de personne ni de rien (et surtout pas des adultes !)

Couverture « Le relais de la Chance au Roy »

Le Relais de la Chance au Roy

Il n’y a que des jeunes en scène, mais quels jeunes ! Des parisiens… et autres.

Un soir d’orage et de grand vent, un groupe de garçons lancés dans une audacieuse exploration, découvre une antique voie romaine et un étrange relais de poste au coeur d’une forêt. A minuit juste, une scène hallucinante se joue sous leurs yeux : un jeune cavalier, poursuivi et traqué, tombe de cheval à leurs pieds. Ils le réconfortent mais, au matin, lorsqu’ils veulent l’interroger, le garçon a disparu. Tel est le point de départ d’une aventure prodigieuse qui se poursuit à travers bois, rivières, châteaux, souterrains mystérieux… et même à travers les lieux où dorment encore les enfants de la Chance au Roy.

Couverture « La bande des Ayacks »

La bande des Ayacks

L’histoire se déroule à Malaîac, petit bourg du Pays Perdu, où les « Justiciers de la Mort » mènent une lutte épique…et victorieuse contre les notables.

L’effroi s’est emparé de Malaïac où se succèdent des incidents burlesques, étranges, pathétiques… Lorsque des "justiciers" se mêlent de faire régner la justice, tout est à craindre. L’ordre établi vacille et les notables s’affolent. Qui l’emportera des Ayacks en révolte, ou de ceux qui ne veulent rien comprendre, rien modifier, rien admettre ?

Couverture « La forêt qui n’en finit pas »

La forêt qui n’en finit pas

Ce tome réunit, au pays du Relais de la Chance au Roy, filles et garçons dans une histoire qui a des rapports avec celle de l’histoire de France.

Au coeur de la forêt de Chaux, la troisième de France par son étendue, et au pays du "Relais de la Chance au Roy", une équipe de filles vit une étrange aventure. Suivez-les vite ! Découvrez, sur leurs traces, le message du "Seigneur de marbre rose", que gardent jalousement les Aiglons, des gars au coeur fier et aux poings solides. Assistez à l’extravagante soirée du Château des Oiseaux, au combat de la vieille Saline Royale. Avec Marie-Tropique, Franc-Gosse et tous les aventuriers de la forêt, courez d’épisode en épisode, de péripétie en péripétie…

Couverture « Le Foulard de Sang »

Le foulard de Sang

Ce livre rassemble des récits très divers, mais d’une remarquable unité d’inspiration et de ton.

Le Foulard de sang ne se raconte pas, et pourtant, c’est une histoire vraie… Un jour, des jeunes à l’âme noble eurent l’idée de créer entre eux une sorte de fraternité secrète, qui s’apparenterait aux Ordres Chevaleresque de jadis. Comment cette fraternité devait se sceller dans le sang durant la grande tourmente de 1939-45, comment elle devait revivre en 1972 pour la défense de toutes les causes capables d’embraser les coeurs purs, c’est ce qui est conté dans ce livre, l’un des plus curieux de Jean-Louis Foncine, et l’un de ceux qui lui ont valu des centaines de lettres enthousiastes.

PS

Source : site Signes de Piste

Publié le (mis à jour le )