Lettre de Lady Olave Baden Powell pour la journée de la pensée

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

En 1926, les déléguées de la 4e Conférence mondiale ont convenu que le 22 février serait reconnu comme une journée spéciale pour les guides et les éclaireuses du monde entier.

Un jour spécial

En 1926, des déléguées des guides et éclaireuses du monde entier se sont rencontrées aux États-Unis pour la 4e Conférence mondiale. Entre autres décisions, elles ont convenu qu’il devrait y avoir une journée annuelle spéciale où les guides et les éclaireuses du monde entier réfléchiraient et exprimeraient leurs remerciements et leur reconnaissance pour notre mouvement international. On l’a appelée la Journée de la pensée. Les déléguées ont choisi le 22 février comme date pour la Journée de la pensée parce que c’était l’anniversaire de Lord Baden-Powell, fondateur du Mouvement des Scouts, et d’Olave Baden-Powell, qui était la cheffe mondial des guides.

Un cadeau d’anniversaire 

Six ans plus tard, en 1932, la 7e Conférence mondiale se déroulait à Bucze, en Pologne, lorsqu’une déléguée belge a souligné qu’un anniversaire impliquait habituellement des cadeaux. Ainsi, les filles pourraient manifester leur reconnaissance lors de la Journée de la pensée en offrant des cadeaux à notre mouvement international en collectant des fonds ou en faisant un don.

Olave Baden-Powell a écrit une lettre à toutes les guides et éclaireuses plus tard cette année-là pour leur parler de cette idée et leur demander d’épargner un penny pour soutenir le guidisme et le scoutisme féminin à travers le monde.

C’est cette lettre que tu retrouves ci-dessous.

Aspects internationaux

Plus tard en 1999, pendant la 30e conférence mondiale à Dublin en Irlande, les représentants du monde entier ont décidé de changer le nom de ce jour de commémoration de "Thinking Day" (journée de la pensée) à "World Thinking Day" (journée mondiale de la pensée), pour mieux souligner les aspects internationaux de cette journée.

La recherche de fonds de la journée mondiale de la pensée qui a commencé en 1932 est toujours un important dispositif de financement de l’AMGE aujourd’hui, et il permet au mouvement de continuer ses missions.

Une lettre de la Cheffe des guides du monde 

 Un Penny du 22 février pour le « capitaine mondial »

1er novembre 1934

Chères Guides et Éclaireuses,

C’est une lettre très enthousiasmante à écrire, puisque c’est la première fois que j’écris à ma grande famille de Guides et Éclaireuses, et pendant que j’écris j’essaye de m’imaginer jusqu’où cette lettre sera lue, comment elle sera lue – en quelle langue -, par qui et où !

Mais où que ce soit, j’espère que vous tous qui la lirez la recevrez comme écrite à vous personnellement, puisqu’elle contient une petite idée à laquelle j’aimerais que vous réfléchissiez, si vous le voulez bien, pour vous-même.

Vous, Guides, avez écouté de votre Capitaine, maintenant et encore je l’espère, quelque chose à propos de notre merveilleuse sororité qui fut inventée par le Chef Scout il y a environ 21 ans, peu après avoir lancé le mouvement scout pour les garçons

L’idée de jouer le jeu du guidisme a été suivie par un million de filles dans de nombreuses parties du monde, et maintenant il y a des filles comme vous dans plus de 37 pays, toutes faisant les mêmes genres de choses, portant presque le même uniforme et écussons, et étant à la hauteur de la même loi et promesse que vous avez prononcée.

C’est beau non, de sentir que nous sommes une si grande famille liée ensemble comme des belles branches d’un grand arbre puissant ; et que pensez-vous qui nous lie tous ensemble ? L’intérêt que nous voyons des actions des uns et des autres -oui ; l’amour pour nos partenaires pendant les grand jeux -oui. Mais un lien réel nous unit sous la forme d’un groupe de guides plus âgées appelées le "comité mondial", composé de Guides et de cheftaines Guides de différents pays.

Comme votre chef ou votre chef d‘équipe aide votre compagnie ou votre troupe à faire du scoutisme et à bénéficier de tous les avantages et de la joie de tout cela, ainsi ces 9 membres du comité mondial aident toute cette grande compagnie de plus d’un million de guides répandues à travers le monde.

Comme une voiture ne peut pas rouler sans un bon plein d’essence, votre compagnie ou troupe ne peut pas fonctionner sans un peu de nourriture et de boisson, - comme votre corps a besoin de nourriture et d’eau pour rester en vie.

Et bien ce comité mondial - ou devrions nous l’appeler votre "Capitaine Mondial" - a en ce moment plutôt faim et soif d’un peu de soutien dans son travail d’aide et d’orientation de la croissance de sa grande compagnie.
J’ai donc une suggestion à vous faire à toutes ; bientôt - le 22 février - vient le jour que nous avons baptisée "Journée de la pensée" pour nous, Guides et Éclaireuses.

Il s’avère que c’est aussi l’anniversaire du Chef Scout et de moi-même, et en ce jour nous tournons nos pensées tout spécialement vers les Guides des autres contrées, que nous n’avons jamais rencontrées, mais pour qui nous avons une réelle affection comme des sœurs dans une grande aventure.

Est-ce que penser ensemble ne conduit pas d’habitude à agir, et ne serait-il pas sympathique si cette année nous pouvions peut-être donner quelque chose - en plus de nos pensées - pour aider à développer l’amitié mondiale qui grandit doucement chaque année et que nous espérons voir grandir de plus en plus . Ne pourrions-nous pas chacun envoyer un petit cadeau à notre Capitaine Mondial à l’occasion de la Journée de la Pensée pour l’aider dans son travail ?

Nous sommes un million. Je ne suis pas bonne en arithmétique et je ne ferai aucun calcul qui pourrait s’avérer faux. Mais un penny, ou deux cents, ou quatre annas ou suffisamment de centimes ou groschen ou Heller ou Filler ou une autre monnaie de la même valeur, ce n’est pas une somme immense, surtout quand elle est peut-être économisée ou gagnée, et donnée d’une main volontaire.

Quelle grande aide nous pourrions donner au financement de la Compagnie mondiale si - comme je le crois devrait arriver- chaque guide et éclaireuse? partageait son don de Thinking Day. Nous devrions l’appeler le "Thanking day" (NdT : jour du merci) à la place !

Une Guide belge a partagé cette idée et m’a laissé la partager avec vous. Je vous parle de guide à guide, ou d’éclaireuse à éclaireuse, et si vous sentez que vous ne pouvez dépenser qu’une petite offrande pour vos sœurs guides et éclaireuses des autres terres, alors donner votre penny, vos cents ou centimes directement à votre capitaine ou cheftaine et demandez lui de l’envoyer au capitaine mondial.

Les remerciements pour le cadeau ne seront pas envoyés par mots mais tous les montants reçus seront inscrits dans le magazine trimestriel du capitaine mondial "The Council Fire" (NdT : le feu du conseil) et votre récompense pour votre générosité sera que, dans votre cœur, vous saurez que vous avez fait une bonne action et célébré la "journée de la pensée" de la meilleure façon pour une guide ou une éclaireuse, en aidant à apporter le jeu aux enfants qui n’ont pas encore eu la chance de profiter de ce que nous avons.

Avec toute mon affection,

Olave Baden Powell

Lady Olave Baden-Powell, 1er Novembre 1932

Publié le