Parmi les 13 militaires morts pour la France au Mali, 3 étaient scouts

Les 3 associations scoutes catholiques française touchées

13 militaires sont morts au Mali lors d’une opération militaire, victimes de la collision de deux hélicoptères ce lundi 25 novembre.

La France entière leur rend hommage, les médias font le portrait de chacun. Parmi eux, trois étaient scouts.

Ce sont les trois principales associations scoutes françaises catholiques et reconnues par l’Etat qui sont touchées :

  • Pierre Emmanuel BOCKEL : Scouts et Guides de France,
  • Clément FRISON-ROCHE : Scouts Unitaires de France,
  • Romain CHOMEL DE JARNIEU : Guides et Scouts d’Europe.

Nous rendons hommage aux 13 hommes morts dans ce tragique accident.

Nous avons aussi pour habitude de t’informer lorsque la grande famille scoute et guides est touchée par un décès d’un de ces membres. C’est pour cela que nous souhaitons te présenter ces trois militaires, membre de notre grande famille.

Lundi 2 décembre aura lieu un hommage national aux Invalides aux 13 militaires. Parmi eux, tu sais désormais que 3 sont scouts.

Nous te les présentons, du mieux que nous pouvons, fonction des informations que nous avons pu trouver, assez faibles pour deux, plus complètes pour Pierre-Emmanuel.

Clément FRISON-ROCHE, Scouts Unitaires de France

Clément a été éclaireur? chez les Scouts Unitaires de France, dans le groupe SUF? Josemaria Escriva (47).

Romain CHOMEL DE JARNIEU, Guides et Scouts d’Europe

Romain a été éclaireur chez les Scouts d’Europe des Yvelines. Ayant rejoint Toulon, il s’implique comme ACT, assistant chef de troupe, à Toulon.

Pierre-Emmanuel BOCKEL, Scouts et Guides de France

Pierre-Emmanuel est entré aux scouts très tôt, aux louveteaux? à la 1re Mulhouse chez les Scouts de France à l’époque, devenus Scouts et Guides de France entre temps. Nous avons trouvé un peu plus d’informations sur son histoire scoute.

Comme souvent dans le scoutisme, de ces années de scoutisme, naît une amitié pour la vie entre ces 5 scouts. Ils se font appeler le « Club des Cinq ». Ils partiront ensemble en 2010 en Tanzanie pour leur projet compagnon?, un projet qu’ils disent assez compliqué car Pierre-Emmanuel était alors en classe prépa dans le but d’accomplir son rêve : devenir pilote d’avion. Il est devenu pilote d’hélicoptère en opérations extérieures.

La mémoire d’Internet est incroyable et nous avons retrouvé une photo de la bande aux compagnons en 2010 :

Ils gardent toujours un lien profond entre eux, malgré la distance et le parcours de Pierre-Emmanuel engagé dans l’Armée Française.

Nous t’invitons à lire l’article d’Alsace.fr qui raconte cette amitié et parcours.

A l’occasion de 24h Baden Powell, rassemblement scout régulier en Alsace, il avait survolé le rassemblement pour prendre une vue aérienne.

PS

Titre « Mort pour la France » : nous savons que des scouts ou des guides ne partagent pas forcément l’idée des opérations au Mali. L’appellation « Mort pour la France » n’est pas un parti pris, c’est un titre honorifique posthume lié à l’état civil de la personne. Plus d’explication sur Wikipédia.

Publié le