Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Déjà Culte / Scout un jour / Dossiers / Histoire du Scoutisme / « Pionniers » et en rouge, mais pourquoi ?

« Pionniers » et en rouge, mais pourquoi ?

Les pionniers Scouts de France ont été créés lors de la séparation de la tranche d’âge des éclaireurs dans les années 60.
Il n’y a pas une seule raison dans le choix d’un nom. C’est souvent un cumul de raisons qui font qu’un mot est choisi. On t’explique comment ce mot « pionnier? » et cette couleur rouge ont été choisis.

Si tu dois te promener à l’étranger, en Europe et dans le monde, le terme générique utilisé par l’OMMS? pour parler de la tranche d’âge adolescente est « venture ». Oui c’est à placer à ton prochain dîner mondain scout au feu de bois :)


Une période de renouveau vers un monde meilleur

L’imaginaire du pionnier? correspond à celui de bâtisseur d’un monde meilleur. Finies les identifications au chevalier, soldat ou conquérant qui étaient en vogue auparavant. Au cœur des années 60, il y avait l’espoir d’une union fraternelle au service de l’humanité (si tous les copains du monde voulaient se donner la main), de chantier et de coopération (« les pionniers ont peiné pour le village et mes yeux ont vu naître un barrage… »).

C’est l’époque de naissance de la création des grands organismes humanitaires et de coopération actuels : ATD Quart Monde en 1957, le CCFD en 1961, Médecins Sans Frontières en 1971, par exemple.

Une période de conquêtes

Dans les années 60, lors de la séparation des tranches d’âges, nous étions en pleine période Kennedy, avec le mythe de la frontière que l’on repousse.

Il y avait alors une fascination pour les programmes spatiaux. Pensons à juillet 1969, où le monde entier (de l’Ouest, qui avait une télévision) était derrière sa télé à regarder le premier pas sur la Lune.

Les Scouts de France se sont alors inspirés des noms de programmes :

  • Les pionniers avec le programme Pionneer.
  • Les rangers (ancien nom des scouts, de 11 à 14 ans) avec le programme Ranger.

Une influence américaine

François Lebouteux, un des artisans de la séparation des tranches d’âges chez les Scouts de France, avait également effectué un voyage d’études aux USA. Là-bas, la tranche d’âge des ados/jeunes adultes s’appelait les explorers (les anglais utilisent toujours ce terme). On sait que l’imaginaire américain avait pas mal inspiré (cf. la chanson hymne des pionniers, la Red River Valley), comme il inspirait beaucoup de monde dans les années 60.

Le pionnier est alors aussi cet homme qui part explorer de nouvelles terres lointaines pour y construire un monde nouveau. Le pionnier correspond à ceux de l’Ouest américain, "partis chercher l’or de la vie". Il s’agit d’agir concrètement pour le développement communautaire.

Le terme de « poste » (nom de l’unité, on dit « caravane » aujourd’hui) est lui emprunté aux Boys Scouts of America : on parlait d’Explorer Posts.

Le ranger est le cow-boy du Far-West.

Et les guides ?

Les Guides de France ont eu une inspiration similaire avec l’avion légendaire, réelle fierté française de l’époque : la Caravelle. Mais aussi, la caravelle? suivait ce même imaginaire de découverte et de nouvelles frontières : la caravelle est aussi le nom des bateaux de Christophe Colomb.

Pourquoi la couleur rouge ?

La démarche à l’époque était de marquer la différence avec le beige précédent. Il s’agissait alors de trouver des couleurs chaudes et vives. Le rouge en fait partie.
Si on reprend alors l’influence américaine, les Explorers portaient une chemise de bucheron rouge (lumberjack). Cela a certainement été une bonne inspiration.

Chemise rouge, chaussettes rouges, bonnets rouges, cette photo tout à fait naturelle et bien entendu pas du tout posée a été diffusée dans une des revues qui a lancé les pionniers ;-) Mais c’était à l’époque ! Le rôle des revues, seul média de l’époque, diffusées à un rythme très supérieur à celui d’aujourd’hui : vendre du rêve et marquer les esprits sur ce qu’est être pionnier !

Des rumeurs sur une inspiration communiste

La séparation des tranches d’âges n’a pas été faite sans douleur (doux euphémisme). Les jeunesses communistes de l’URSS avaient une tranche d’âge de pionniers, avec des chemises rouges, c’est ce que l’on entend. Les opposants à la réforme se sont alors saisis de cette correspondance de nom et de couleur pour dénoncer l’œuvre du satan stalinien dans les rangs des Scouts de France.

En réalité, s’il est vrai que les ados des jeunesses communistes des pays de l’Est s’appelaient pionniers, leur tenue était basée sur une chemise blanche et un foulard rouge.

Au lancement des pionniers Scouts et France, le foulard avait également été abandonné. Mais cet abandon n’a pas duré !


Article issu d’une discussion sur le Cercle Scout avec intervention de deux historiens du scoutisme.
Illustrations issues des revues Scouts de France de l’année 1965. Si tu cliques sur la photo, tu devrais pouvoir réussir à lire l’article.
Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Tags associés

Vos réactions

(1)

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Les Auteurs

SebF

Scout depuis quelques années, j’ai compté avoir campé sous la tente en camp scout l’équivalent de près de 2 ans complets. Oui plus (...)

SebF sur Google+ En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones