Présentation du jamboree Vis Tes Rêves

Scouts et Guides de France

Objectif du rassemblement : oser, rêver, et être fier de ses actions. De l’audace que diantre !

Un programme de choix

Le programme alterne à la fois des temps de rêve à 17000, à la fois des temps plus intimes à quelques uns.

  • trois veillées à 17 000
  • une cérémonie d’ouverture et de clôture
  • une chorale à 200 voix scouts et guides
  • 125 jeux de pistes autour du parc sur des parcours d’une dizaine de kilomètre à la carte et à la boussole
  • la construction d’une nouvelle halle de 180m² dans le parc
  • des jeux sportifs jusqu’à 400 joueurs
  • des rencontres de plus de 100 témoins et un temps de réflexion
  • une célébration eucharistique
  • des espaces de découvertes parcourus par équipages chaque matin, animées par 70 associations partenaires
  • quelques temps de battement pour respirer, se rencontrer, profiter du rassemblement.

Les cheftaines et chefs ont aussi un programme de leur côté avec un village dédié à leurs besoins et un colloque le samedi 28 juillet autour de la thématique « éduquer à l’autonomie ».

Archives : Jamboree 2006

Une infrastructure folle

Ce type de rassemblement est habituellement le plus gros rassemblement de jeunes en France. Il a comme défi supplémentaire d’être campé, dans un forêt de 52 hectares, dans un village de 800 habitants. Il faut alors tout construire, pour créer dans le parc toute l’infrastructure d’une ville de 17000 habitants.

  • Le système de couchage avec 3000 tentes amenées et montées par les scouts et guides, tendeurs contre tendeurs.
  • Le système de distribution des eaux (hérité des rassemblements précédents dans le parc de Jambville), mais aussi le système d’évacuation des eaux usées.
  • Le système de distribution de nourriture avec son approvisionnement, mais aussi les évacuations des déchêts.
  • Les toilettes avec pas loin de 300 cabines WC (1 pour 50).
  • L’approvisionnement en nourriture est un challenge. 17000 personnes affamées à nourrir. 150 000 repas au total.
  • Le système de santé avec à la fois le défi de douches quotidiennes, et les soins de premières urgences ou d’urgence tout court.
  • Le système de sécurité pour veiller sur le sommeil des jeunes, s’assurer de la non-intrusion, sécuriser les visites de ministres, surveiller les espaces autour du parc.
  • Le système de transport. A 7km de la gare la plus proche, la gestion des arrivées et départs par l’équivalent de 300 cars n’est pas non plus une mince affaire.
  • Le système de télécommunications : la téléphonie portable, internet deviennent des enjeux majeurs pour l’organisation. Mais au vu des saturations prévisibles, un réseau de téléphonie fixe est installé dans le parc entre chaque village, doublé d’un réseau VHF avec plusieurs canaux réservés pour l’occasion.
  • La « salle de spectacle » et son podium central en plein air, avec une sonorisation d’une forte puissance pour à la fois animer les cérémonies, mais aussi, en poussant le volume, être capable donner des instructions d’évacuation en cas de gros soucis sur l’ensemble du parc.
  • Les espaces d’activités sur le parc et autour du parc, pour accueillir les 15 000 jeunes, nécessitant eux-même leur propre infrastructure.

Teaser de lancement du Jamboree

6 ans plus tôt…

Revoir les photos et vidéos du Jamboree 2006 >>>

Publié le (mis à jour le )