Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Magazine / Actualités scoutes / France / SGDF - Scouts et Guides de France / Conférence-débat sur la nouvelle association Scouts et Guides de (...)

Conférence-débat sur la nouvelle association Scouts et Guides de France

Scouts de France

Voici quelques notes en vrac prises au cours de la conférence / débat qui a eu lieu à Paris le 11 février 2004.

Présentée par Françoise Parmentier - vice-présidente déléguée des Guides de France et Claude Morael - Commissaire général des Scouts de France, elle est orientée sur la création de la nouvelle association de scoutisme qui sera créée à l’initiative des Guides de France et des Scouts de France.


Note : les informations contenues dans cette page ne sont pas officielles. Nous te conseillons de lire avant tout le petit livret « Projet Educatif » rouge que chaque adhérent devrait avoir reçu dans sa boîte aux lettres.

De quoi s’agit-il ?

Cela fait plus de 2 ans que nous en parlons officiellement : deux associations de la fédération du scoutisme français…

  • les Guides de France - mouvement scout catholique féminin,
  • et les Scouts de France - mouvement scout catholique coéduqué

…ont un projet commun : s’unir au sein d’une nouvelle association.
Quels points communs entre Scouts de France et Guides de France ?

  • Leur orientation religieuse : catholique.
  • Leur capacité d’ouverture aux jeunes dans une société qui évolue.
  • Leur souplesse dans la réinterprétation de la pédagogie, en fonction des besoins des jeunes. Il y a un réel besoin de solidarité, là où la diversité sociale s’accroit.
  • Un nouveau projet éducatif : celui que vous avez reçu.

Quelles sont les différences ?

Les deux mouvements ont une conscience commune de ce qui les différencie : l’éducation des garçons et des filles.

Les Guides de France croient en la promotion féminine. Le scoutisme peut parfaitement répondre aux besoins de développement des femmes, même si différents de ceux des hommes. Cette caractéristique est accueillie dans le cadre du nouveau mouvement.

Entre autres, ce nouveau mouvement adhèrera à l’Association Mondiale des Guides et Éclaireuses.

Se réunir… quel intérêt ?

Les effectifs ? Les finances ? Non.

La question de fond est la question de l’éducation et du changement : poser ensemble des questions fondamentales sur un projet éducatif commun.

« Eduquer, c’est transformer le monde ». Il y a aujourd’hui une urgence éducative. Comment y répondre ? De plus en plus, il s’agit de répondre à des questions complexes : violences, incivilités, drogue, autorité, etc.
Le débat en 5 points

  1. Choisir un mouvement d’éducation pour les garçons et les filles.
  2. Un mouvement catholique ouvert à tous.
  3. L’éducation des enfants et des jeunes.
  4. Choisir une nouvelle identité.
  5. Une organisation nouvelle.

1. Un mouvement d’éducation pour les garçons et les filles

Notre vision d’avenir : faire le choix de construire ensemble un nouveau mouvement. Nous avons 3 ans pour mettre en place cette unification, ce qui laisse le temps à chacun de mettre en place une bonne stratégie, en douceur.

Un travail de remise en question de chaque mouvement sera réalisé, ainsi qu’un bilan sur la coéducation.

Les Scouts de France sont coéduqués depuis 1982. A l’époque, une méthode scoute bien adaptée pour les garçons et les filles a été construite dans une idée d’égalité.

Le rôle de la femme a considérablement évolué de nos jours et cela engendre d’autres réflexions, telles que la question de l’identité masculine qui doit être analysée plus largement, celle de la relation homme/femme, le rôle d’un père, etc.

L’appréciation de la manière dont les garçons et les filles d’aujourd’hui ont envie de vivre le scoutisme est importante. Les relations hommes-femmes sont surtout représentées sous le symbole de la séduction : il faut plaire ! La reconnaissance des autres n’est pas principalement dans le physique, mais dans le savoir-faire.

Enfin, il faut accepter 2 choses :

  • Se poser une question : où veut-on amener les garçons et les filles aujourd’hui ?
  • Travailler de plus en plus avec les parents.

2. Un mouvement catholique, ouvert à tous

18% des jeunes en possibilité d’être catéchisés le sont. Les jeunes qui connaissent Dieu sont rares et la culture religieuse s’effrite … quelle réponse donner alors à cette soif de sens que demandent les jeunes aujourd’hui ? Et comment respecter l’engagement de chacun dans son cheminement religieux ?

Dire que le scoutisme est ouvert à tous est un pléonasme. Le scoutisme EST une ouverture, par définition.

Le scoutisme est aussi une mission spirituelle et nous avons l’exigence et le devoir de proposer le scoutisme à tous. Ceci n’est pas incompatible avec une ouverture à tous. Etre catholique ne peut se concevoir sans l’idée de l’ouverture. « …j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger, j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire, j’étais étranger et vous m’avez recueilli… » (c26v34, Evangile selon St Matthieu).

3. Le scoutisme : éducation du jeune par le jeune.

Objectif annoncé du scoutisme par Baden Powel : laisser le monde un peu meilleur. Il y a derrière cela tout un programme et des projets : solidarité, paix, espérance, etc.

Il faut prendre les jeunes comme des citoyens dès maintenant, plutôt que de les considérer comme des citoyens de demain uniquement. Mais il y a un bug dans la méthode scoute aujourd’hui : on peut développer les projets facilement, mais la société est devenue plus frileuse et les chefs n’ont plus toujours le temps de faire des activités à l’extérieur.

Ceux qui ont des choses à raconter sont ceux qui ont réalisé de grands projets. Il faut donc travailler cette possibilité de faire de grands projets.

Les jeunes ont aussi besoin de se sentir utiles, donc il faut élaborer des actions utiles. Elles doivent entre autres être menées et reconnues au sein de la protection civile (feux de forêts par exemple…).

4. Une nouvelle identité

Qui dit nouvelle identité dit renoncer à son identité du moment : nous serons tous dans une identité nouvelle que nous ne connaissons pas encore. Et c’est au niveau local que cela se construira au fur et à mesure.

Nous misons sur le « faire ensemble » et le « vivre ensemble » : force nouvelle et appelante pour le développement de ce nouveau mouvement.

Qu’est-ce qui fait le fond de la culture scoute, qui fera notre nouveau mouvement ? Il faut surtout se poser cette question pour les jeunes plutôt que pour nous, même si le scoutisme comme on l’a vécu, ça serait dommage de le perdre.

5. Une organisation nouvelle

Le premier rôle d’un mouvement scout est celui du chef et de la cheftaine. Nous devons changer de logique : plutôt que de se baser sur des fonctions et une pyramide, se baser sur des missions et des compétences. En d’autres termes,

  • aplatir les niveaux et créer des pôles de compétences,
  • être en priorité au service des éducateurs et des enfants.

Il y a encore trop de lourdeurs administratives à réduire également.

Il y a aussi trop d’échelons dans le mouvement en terme d’organisation. Deux catégories de personnes existent : ceux qui font du scoutisme et ceux qui font faire du scoutisme. Le volume de l’activité intermédiaire (régionale, départementale) doit être allégé.

Note : il ne s’agit pas ici de supprimer un échelon, mais de réorganiser l’activité intermédiaire, entre le centre national et le terrain.

Chacun ses compétences :

  • Tout le monde sait communiquer.
  • Communiquer et convaincre, c’est autre chose.
  • Communiquer et faire expliquer son projet à un scout, c’est aussi autre chose.
  • Trouver des sous, c’est tout un métier.
  • Faire venir de nouveaux chefs, encore un métier.
    Un accent a été mis sur l’allègement de la tâche du chef. Certaines tâches citées ci-dessus peuvent être prises en main par d’autres responsables afin que chaque chef puisse se concentrer sur l’essentiel de son rôle.

Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Vos réactions

(0)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Les Auteurs

Guillaume

le point de vue de ’jmv’ : Il y a du personnage ’inspiré’ chez notre Président historique (2005 - 2007) et co-fondateur, avec (...)

En Savoir +

Kouette

En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones