Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Créer / Communication / La comm par les médias sociaux / Rendre son groupe visible sur internet

Rendre son groupe visible sur internet

Par qui ? Pour qui ? Quoi ? Comment ?

Pour les groupes scouts, l’utilisation d’internet comme outil de communication est devenu incontournable. Posséder un site peut clairement aider au recrutement des jeunes ou des chefs, à l’animation de l’équipe de groupe et des unités, à dynamiser son image etc. Cependant, même pour des utilisateurs avertis et même si de nombreux outils sont apparus ces dernières années pour nous simplifier la tâche, la création d’un site pertinent et la maîtrise de l’image d’un groupe sur internet ne sont pas des choses forcément évidentes. Cet article est là pour t’aider à te poser les bonnes questions et au-delà de la simple création d’un site internet, de t’inciter à réfléchir plus globalement à une stratégie d’utilisation d’internet.


Par qui ?

Il ne s’agit pas uniquement de savoir qui va construire la structure du site mais aussi qui va créer le contenu et qui va le maintenir à jour… Il faut bien se demander si les maîtrises et l’équipe de groupe seraient prêtes à prendre en charge une partie de la mise à jour du site si le système le leur permet ? Si non, la personne qui va construire le « contenant » (la structure du site) est-elle aussi prête à s’investir sur la durée pour continuer à mettre à jour le site ? Ou faut-il trouver une personne référente dans le groupe prête à prendre en charge l’animation du site ?

L’enjeu principal est de savoir si le groupe a les moyens et/ou la volonté d’avoir un site de groupe dynamique, fréquemment mis à jour. Si la réponse est non, autant ne pas être trop ambitieux et se contenter d’un site simple qui aura le mérite de rester d’actualité.

Dans l’idéal un site de groupe doit être le fruit des réflexions conjointes de l’équipe de groupe et du concepteur du site. Il n’est ni souhaitable d’avoir un site de technicien très ambitieux mais peu adapté aux besoins réels du groupe et qui restera coquille vide ni au contraire un site fait avec les moyens du bord, peu pratique et mettant très mal en valeur l’image du groupe.

Pour qui ?

A qui est destiné le site ? Parents ? Enfants ? Adhérents ? Tout le monde ?

Selon le destinataire, on ne construira pas le site de la même manière, on n’utilisera sans doute pas non plus les mêmes outils. Il s’agit en effet de bien définir les besoins du groupe que ce soit en matière de communication externe ou interne.

La communication externe est sans doute la première chose à bien prendre en compte. Au minimum un site de groupe doit pouvoir répondre aux questions : Qui sommes-nous ? Où sommes-nous ? Qui accueillons-nous ? Comment nous joindre ? Au mieux il doit être le reflet du dynamisme présent et passé du groupe au travers de récits, de photos, de vidéos etc… Dans ce dernier cas, des éléments de communication interne servent aussi à la communication externe.

La communication interne peut être intéressante à développer mais là encore il faut se poser les bonnes questions. Quels sont les besoins réels et quels sont ceux qui ne feront pas doublon avec les canaux de communication habituels ?

Concernant la com destinée aux parents, il est par exemple bon de se demander si la mise à disposition d’un calendrier des activités (fastidieux à tenir à jour) est vraiment utile quand tout est déjà envoyé par courrier électronique ou papier. De la même façon on peut s’interroger s’il est pertinent de se servir d’un site pour faire passer des messages d’ordre pratique alors que les parents ne sont pas forcement sensés le visiter avant chaque activité pour se tenir au courant.

Utiliser un site de groupe comme moyen de communication et d’animation au sein des unités, des maîtrises et de l’équipe de groupe peut être intéressant mais là encore, il s’agit de ne pas faire doublon avec les moyens de communication traditionnel et de bien réfléchir à la pertinence des outils mis en place. Par exemple, si les forums peuvent paraître de très bons outils de discussion interne, l’expérience montre qu’ils sont extrêmement difficiles à maintenir vivants, d’autant plus aujourd’hui ou l’activité sur internet semble se concentrer sur les réseaux sociaux.

Quoi ?

A partir des réponses aux questions précédemment posées, le profil du futur site de groupe doit commencer à se dessiner. En fonction des compétences disponibles, de la capacité et de la volonté du groupe à mettre à jour le site voici quelques possibilités :

  • Une page très simple fournissant les informations essentielles.
  • Un site « galaxie » qui va servir en plus de la fonction précédente à faire le très d’union entre les différentes initiatives : blog du groupe, blogs d’unités, pages facebook, album photo picasa web etc.
  • Un site complet fréquemment mis à jour avec une page spécifique pour chaque unité, un album photo, un système de news etc.

Quelques réflexions sur quelques contenus possibles :

  • Présentation du groupe : il ne faut surtout pas s’appesantir sur une présentation générale de son mouvement ou du scoutisme (on peut très bien renvoyer vers des sites extérieurs pour cela). Ce qui intéresse les visiteurs est de connaître ce qui fait la spécificité de ton groupe : sa localisation, ses activités extraordinaires, son équipe hors du commun, son histoire passionante etc.
  • Coins d’unités : à construire uniquement si l’on a suffisamment d’éléments pour les remplir et s’ils sont maintenus à jour par la suite. Rien de plus désagréable que de parcourir des pages d’unités vides ou pas à jour. Il est parfois préférable de se contenter d’une seule page rassemblant les présentations de l’ensemble des unités. Concernant les textes, mieux vaut se concentrer sur les caractéristiques propres à chaque unité (maîtrise, effectifs, activités passées et futures etc.) et non sur des généralités sur les branches (couleur de chemise, pédagogie etc.).
  • Calendrier : Voir plus haut
  • Album photo : il est important de faire attention à ce qui y est publié : éviter par exemple les photos de jeunes en maillot de bain ou de jeux dégradants. Certains optent pour un album protégé par mot de passe offrant certes une sécurité optimale mais ne favorisant pas trop la valorisation de l’image du groupe.
  • Coin des anciens : au-delà de la simple histoire du groupe il peut être très intéressant de conserver sur le site une partie de la mémoire du groupe au travers de récits, de photos ou de vidéos. En termes d’image, cela aura pour avantage de donner de l’épaisseur historique au groupe.
  • Système de nouvelles : à mettre en place uniquement s’il est maintenu actif et à utiliser plus pour des annonces d’ordre général sur l’activité du groupe ou du site (annoncer des mises à jour du site, les fêtes de groupe, les grandes étapes de la vie du groupe, etc) que pour des annonces d’ordre pratique faisant doublon avec le canal de communication habituel.
  • Forum : voir plus haut
  • Communauté privé : peut-être très intéressant pour la communication et l’animation interne mais, comme pour les forums, pas très facile à faire vivre. Il ne faut pas hésiter à beaucoup communiquer dessus pour que les membres du groupe s’approprie cet outil.

Comment ?

Quel outil choisir ?
La question du « comment ? » dépend grandement des réponses aux questions précédemment posées et pour cela il est préférable qu’elle n’arrive qu’à la fin de la réflexion. En fonction des compétences à disposition, du profil du site et du contenu souhaité, on pourra s’orienter vers telle ou telle solution technique.
Voici en résumé quelques possibilités, du plus simple au plus complexe

Avantages Inconvénients Adapté pour Pas adapté pour
Google site (ou équivalent) Facile à personnaliser et à mettre à jour sans compétences particulières Peu souple dés qu’il s’agit d’ajouter des fonctionnalités spécifiques. Petits sites de présentation ou site « galaxie » (voir plus haut) Sites de groupe complet
Scoutblog (ou équivalent) Facile à mettre en place et à jour par un non technicien, personnalisation assez facile Possibilité de personnalisations incomplètes, limités à la publication de messages affichés chronologiquement. Complément d’un site de groupe simple, pour accueillir la communication dynamique du groupe. Remplacer un site de groupe complet
Html statique Rapide à mettre en œuvre par un technicien pour du contenu simple et peu susceptible d’évolution Nécessite le passage par un technicien pour la mise à jour Petits sites de présentation de groupe ou site « galaxie » Site complexe avec beaucoup d’informations susceptibles d’évoluer
CMS (Système de gestion de contenu : SPIP, Joomla !, Drupal et compagnie…) Très souple, permet de construire le site que l’on veut avec les fonctionnalités et le graphisme que l’on veut. Permet une mise à jour simple par des personnes non techniciennes. Relativement lourd à mettre en place et à paramétrer. Nécessite la location d’un serveur avec php et base de données sql Site de groupe complet Page simple de présentation (reviendrait à utiliser une massue pour écraser une mouche)
Portail développé spécifiquement Tout est possible ou presque à oublier à moins d’avoir sous la main un geek spécialiste du php prêt à sacrifier des nuits pour coder le site Sites complets ultra personnalisés sites simples

A noter, par ailleurs que les Scouts et Guides de France offrent à leurs adhérents un accès à une plateforme de blogs . Cette proposition assez complète est un bon compromis pour les groupes ne disposant pas des compétences nécessaires pour un développement en interne.

En complément, il existe des solutions qui peuvent se révéler très utiles quand on n’a pas les moyens de créer un site clés en main :

Avantages Inconvénients Adapté pour Pas adapté pour
Page sur Facebook C’est là où les jeunes sont sur internet ! sans Servir de complément au site de groupe pour construire une communauté de membre présent et ancien. Communiquer sur la vie du groupe directement dans les fils d’actualités des membres. Remplacer un site de groupe
Un album photo Flickr ou Picasa Facile à mettre en place et à actualiser lorsque l’on n’a pas moyen d’en créer un personnalisé. Utile pour exporter des diaporamas et les intégrer dans le site Impossible à personnaliser graphiquement, impossible à intégrer intégralement dans son site

Comment ?

Quel graphisme ?

Si tu ne te sens pas graphiste dans l’âme, le conseil que l’on peut te donner est de rester le plus simple et sobre possible sans pour autant tomber dans le sinistre :

  • Privilégie une couleur très claire pour les fonds de page.
  • Choisis une palette de 2 ou 3 couleurs à utiliser pour tous les éléments du site
  • N’oublie pas de bien identifier le mouvement auquel tu appartiens en mettant en valeur son logo.
  • N’abuse surtout pas des gifs animés sous peine de faire passer ton site pour un résidu préhistorique.

Pour aller plus loin …

Soigne ton référencement

Être visible sur les moteurs de recherche est aujourd’hui un enjeu non négligeable. Pour des jeunes parents cherchant à inscrire leur petit dernier ou pour de potentiels chefs cherchant un groupe dans la ville où ils débarquent pour étudier, le petit tour par la case « google » est un réflexe devenu très courant. Être bien référencé (c’est-à-dire au minimum apparaître en première page ou mieux en tête des recherches) sur des mots clés tels que « scouts+nom de sa ville » ne relève en rien de la magie et s’avère être plutôt facile en suivant ces quelques conseils :

  • Fais le ménage : Commence par regarder ce que répond google sur les mots clés sensibles. Tu tomberas peut-être sur cet horrible site de groupe datant de 2003 réalisé par un chef plein bonne volonté mais jamais mis à jour depuis ou ce blog d’une unité du groupe présentant des photos plutôt douteuses. Dans ce cas tache de retrouver les responsables de ces sites pour essayer de faire disparaître ces résultats peu glorieux pour l’image du groupe. Tu peux aussi en profiter pour faire un état des lieux de la concurrence sur les mots clés sensibles.
  • Choisis un bon nom de domaine : Il doit être suffisamment court et mémorisable mais en même temps contenir des mots clés tels que scouts, l’abréviation du nom de ton mouvement, le nom de ta ville et éventuellement le nom de ton groupe… Par exemple, il est préférable de choisir www.scouts-[nomdelaville].fr, ou www.[nomdumouvementabrégé]-[nomdelaville].fr plutôt que [nomdugroupe].free.fr ou www.[lemeilleurgroupescout].com
  • Choisis un bon titre de site : presque aussi important que le nom de domaine, les moteurs de recherche donnent une grande importance aux mots clés présents dans les titres de pages (ceux qui apparaissent tout en haut à côté du logo du navigateur). Là encore le titre de la page d’accueil doit comporter les bons mots clés. On peut choisir par exemple : « Nom du groupe – Nom de la ville – Nom du mouvement (en clair) » mais éviter « Bienvenue sur le site du groupe machin » ou pire « Accueil ».
  • Sème des liens malins vers ton site : Plus ton site sera « pointé » par un grand nombre de liens associés aux bons mots clés et plus il sera bien référencé sur ces mêmes mots clés… Par exemple, si je publie ce lien vers le site du groupe Scouts et Guides de France NDJA à Versailles j’améliore le référencement de ce site sur les mots clés scouts, Versailles et NDJA. (et moi ça m’arrange ^^ ). Pour cela, tu peux inscrire ton site dans des annuaires tels que l’annuaire LaToileScoute, La Boussole ou le Open Directory Project, ou encore inclure le lien dans ta signature sur les forums scouts et partout où tu pourras le mettre.

Sers toi de Facebook !

Même si on peut le déplorer, on ne peut que constater que Facebook est devenu en quelques années LE lieu de rencontre sur internet en rendant presque ringard les autres moyens de communication tels que le mail et les forums. Utiliser Facebook dans sa communication sur internet c’est aussi essayer d’aller chercher les jeunes là où ils sont et, dans la mesure du possible, de les aider à faire un meilleur usage de cet outil.

Le moyen le plus direct est de créer une page. Cela permet de publier des informations directement dans les fils d’actualités des membres. On peut bien sûr envoyer directement des messages depuis Facebook mais aussi, de manière encore plus futée, publier automatiquement les actualités du site par l’intermédiaire d’une application comme RSSGraffiti capable de lire et publier un flux RSS. De cette manière tu peux amener les membres à suivre l’activité du site sans te fatiguer !

La création d’un groupe facebook peut être quant à lui utile pour l’animation interne du groupe ou d’une unité. Son utilisation se rapproche plus d’un outil de type forum mais avec l’avantage d’être intégré à facebook et donc de ne pas avoir à demander aux membres de s’inscrire ailleurs et suivre un autre site. Cela peut être utile en complément des courriels pour organiser la vie du groupe ou des unités. Attention cependant à ne pas exclure ceux qui ne sont pas sur facebook !

En résumé : 10 points clés pour réussir ton site

  • La conception doit être le fruit de la concertation entre le technicien et les responsables du groupe
  • Définis quels sont les besoins réels du groupe en matière de communication externe et interne
  • Prévois dés le départ quels seront le ou les responsables de la mise à jour
  • Réfléchis au contenu avant de réfléchir à l’aspect visuel de ton site.
  • Focalise-toi sur le local : ce qui n’appartient qu’à ton groupe.
  • Choisis un outil adapté aux besoins du groupe
  • Evite les pages "en construction"
  • Choisis un graphisme sobre
  • Soigne ton référencement
  • Sers toi des réseaux sociaux

Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Vos réactions

(4)

Vos commentaires

  • , par SebF En réponse à : Rends ton groupe visible sur internet

    Non, les sites de territoires n’ont pas une meilleure visibilité. Ils ont comme handicap de ne pas répondre à tous les mots clés sur Google, et de ne pas faciliter le référencement d’une adresse physique.
    Les gens cherchent local, d’abord. Sauf si le territoire est lui-même très local (Paris / Lyon), il ne répondra pas bien.
    Je le vois par le nombre de parents qui sonnent à la porte de notre blog de groupe : entre 20 et 40 chaque année, rien que pour notre blog, idem pour les autres.
    Mais c’est un autre article à venir :)

    Ca n’empêche pas un territoire de présenter des groupes, cela palie ou complète les blogs ou sites de groupe.

    Répondre à ce message

  • , par izard En réponse à : Rends ton groupe visible sur internet

    Bon article, mais quelques remarques :

    Facebook n’est plus forcément « the place to be » pour toucher les jeunes, qui se tournent de plus en plus vers tumblr ou twitter.

    Il manque aussi une approche stratégique de la communication pour un groupe : pourquoi choisir internet, et dans quels cas il vaut mieux se tourner vers d’autres médias : malheureusement, de nombreuses structures scoutes ont un site internet « pour avoir un site internet ». C’est la certitude d’avoir un site inexploité puisque n’ayant pas de fonction dans la vie de la structure. Et c’est ainsi qu’on voit fleurir les blogs vides ou obsolètes depuis des mois - voire des années.

    D’expérience, les groupes locaux qui se servent d’internet comme d’un annuaire (coordonnées et contacts pour « trouver » le groupe) ont intérêt à déléguer cette responsabilité au territoire ou équivalent. Ces derniers ont une meilleure visibilité, donc leur site draine naturellement plus de monde. En outre, les coordonnées changent souvent avec l’équipe de groupe, et dans ce genre de cas, la nouvelle équipe pense rarement à mettre le site existant à jour. C’est beaucoup plus facile pour un territoire dont le rôle est justement d’accompagner le changement dans le groupes …

    Répondre à ce message

  • , par Jeannot En réponse à : Rends ton groupe visible sur internet

    Merci pour ta remarque !
    La raison de cette absence est que cet article a été écrit avant la sortie de ce service.

    J’ai cependant édité l’article pour le signaler.

    Répondre à ce message

  • , par HelloWorld En réponse à : Rends ton groupe visible sur internet

    Yop,

    je pense que c’est volontaire mais je suis surpris de ne pas trouver d’informations concernant le CMS wordpress personnalisée par les SGdF?.
    C’est pourtant un très bon compromis.

    Elle possède tous les avantages énumérés dans le tableau de l’article, mais a quatre avantages supplémentaires :

    • Cohérence graphique avec les autres blogs hébergé de la même manière : boutons, bannière, fonds & polices, ligne éditoriale et découpage des articles & sections, etc.
    • Cohérence avec le mouvement : le petit bouton « soutenez-nous » en haut à gauche, même s’il est passé de mode. Noms de domaine harmonisés…
    • Espace de stockage supplémentaire par rapport à un compte normal et widgets adaptés à ce type de site (photos, calendrier…)
    • Possibilité pour un admin SGdF d’intervenir sur le site pour le fermer ou faire une mise à jour importante sur le site si l’administrateur est introuvable, disparu ou si les codes d’accès ont été perdus (et ça arrive plus souvent qu’on ne le croit ! Combien de sites avec des infos périmées ou qui ternissent l’image du groupe, et sur lequel on ne trouve pas l’admin de l’époque ?)

    Evidemment et malheureusement, cette option ne concerne que les Scouts et Guides de France, mais je pense que cette option mérite sa place dans cet article :-)

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

6 votes

Les Auteurs

Jeannot

graphiste, scout, geek, versaillais, papa de Huipat’, ex vice-prez’ de LaToileScoute dessinateur et rédacteur de quelques fiches (...)

En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones