VERSION BETA
Donne ton avis !

WE EEUDF Paris Développement Durable

Un week-end régional EEUdF? aux couleurs des Objectifs de Développement Durable

Les 18 et 19 mai 2019, les EEUdF? de Paris ont vécu leur Grand Coup, un week-end régional rassemblant tous les groupes (meutes et unités, accueillant respectivement les louveteaux? et louvettes de 8 à 12 ans et les éclaireurs et éclaireuses de 12 à 16 ans). Plus de 300 personnes étaient présentes pour vivre un week-end sur le thème des Objectifs de Développement Durable. Il s’agit d’un programme de développement durable universel, adopté en 2015 par tous les pays membres de l’ONU, qui fixe 17 Objectifs prioritaires à atteindre en 2030. L’Organisation Mondiale du Mouvement Scout, dont font partie les EEUdF via le Scoutisme Français, est très impliquée dans la promotion des Objectifs, car les scouts ont un rôle important à jouer dans leurs communautés pour contribuer à atteindre les 17 Objectifs (plus d’infos ici).

Le week-end était structuré en 3 grandes activités, symbolisant chacune une période de 5 années entre 2015 et 2030, et permettant d’engranger des points pour remplir les jauges des 17 Objectifs. Le but était bien sûr de les remplir toutes pour 2030. Séparés en 34 pays, les enfants ont d’abord fait la connaissance de 17 hérODD, qu’ils devaient aider à récupérer des informations sur chacun des objectifs, informations détenues par 17 anti-hérODD qui les gardaient jalousement dans leur fort. Une fois leurs forts respectifs conquis, les pays devaient essayer d’obtenir des renseignements sur chacun des 17 objectifs, en échangeant des informations avec d’autres pays, en les subtilisant ou bien en les gagnant. Ce gain d’informations a permis de commencer à remplir les jauges (avec des noyaux de cerise).

Lors de la veillée, les pays étaient positionnés sur un graphique suivant leur Indice de Développement Humain (PIB/hab, éducation et espérance de vie) et leur empreinte écologique. Ils devaient tenter de développer leur pays pour atteindre le « carré magique », c’est-à-dire un développement élevé et une empreinte écologique réduite. Les pays piochaient différents thèmes de développement (agriculture, éducation, industrie, transport…) et devaient faire le bon choix parmi quatre propositions pour à la fois augmenter l’IDH et diminuer l’empreinte écologique, et se déplacer sur le plateau (chacune des 4 propositions permettait d’augmenter ou de diminuer l’IDH et l’empreinte écologique, une seule augmentait les deux). Chaque choix devait également permettre de remplir les jauges des Objectifs correspondants… mais hélas, la pluie diluvienne a perturbé la veillée (elle n’a cependant pas empêché les enfants de débattre et de découvrir de nouveaux termes, comme l’économie circulaire ou la permaculture !).

Le jeu du dimanche matin a commencé en musique avec une choréODD concoctée spécialement pour l’occasion, avec 17 mouvements pour bien se réveiller. 17 activités étaient proposées aux pays, afin de gagner des points pour remplir chacune des jauges (jouer à un memory zéro déchet pour l’objectif 12, au jeu du parachute pour l’objectif 16…). Des points bonus étaient attribuées si la tâche était effectuée de façon coopérative ou permettait d’atteindre plusieurs objectifs en même temps. Par exemple, si l’activité est de créer un repas, les pays gagnent en premier lieu des points pour éliminer la faim (Objectif 2), si le repas est végétarien cela fait des points bonus pour le climat (Objectif 13), si les ingrédients exotiques sont issus du commerce équitable cela fait des points en plus pour le travail décent (Objectif 8) et la réduction des inégalités (Objectif 10)…. Des antihérODD repentis se promenaient au centre afin de recueillir les bonnes idées des enfants pour faire progresser les Objectifs de Développement Durable dans le cadre du scoutisme. A la fin de ce jeu, l’heure du bilan a sonné : 12 jauges sur 17 ont été complètement remplies, et 5 remplies au moins aux 3/4. Après une dernière choréODD, 2030 s’est terminé en beauté avec une photo de groupe.

Le dimanche après-midi, les enfants étaient séparés par tranche d’âge. Les éclais ont eu l’occasion de vivre une compétition entre équipes, qui mêlait jeux scouts traditionnels et activités en lien avec les Objectifs de Développement Durable (par exemple, un quiz très complet réalisé par l’Agence Française de Développement). Les louveteaux et louvettes ont pu passer des pistes (la progression personnelle à la meute), également sur le thème des 17 Objectifs. Les enfants ont donc appris des moyens mnémotechniques pour se souvenir du morse (Objectif 4, Education de qualité), ont cousu des sacs à vrac en tissu de récup (Objectif 12, Production et consommation responsable), réalisé des animaux marins en origami (Objectif 14, Vie aquatique)…

Le week-end s’est fini comme il a commencé, sous la pluie, mais les objectifs ont été remplis : les enfants ont pu découvrir les Objectifs de Développement Durable et coopérer en vivant pleinement la coéducation entre petits et grands !

Publié le (mis à jour le )