VERSION BETA
Donne ton avis !

tag : Réflexion

Être Prêt

Être Prêt Ce n’est pas être préparé ; Ce n’est pas avoir tout prévu ; Cela est impossible ; Personne ne peut le faire. La vie est trop grande, trop inconnue encore, pour que l’homme puisse dire : « Je sais ce qui m’attend ; je veux me préparer. » Elle est trop forte aussi. Elle vient avec une brusquerie, une impétuosité qui (...)

Apprivoiser
le Petit Prince de St Exupéry

Tout au long d’un camp, et aussi en particulier au cours d’un projet aîné, on rencontre des gens qui sont pour nous, au début, semblables à des milliers d’autres et qu’on finit pourtant par connaître. Nous nous apprivoisons mutuellement, pour découvrir les inépuisables trésors de l’amitié.

Si je pouvais vivre une nouvelle fois ma vie ...

Tout d’abord, j’essaierais de commettre plus d’erreurs, je n’essaierais pas d’être si parfait. Je me relaxerais plus. Je serais plus fou que ce que j’ai été. Je prendrais très peu de choses au sérieux. Je serais moins hygiénique. Je courrais plus de risques, je ferais plus de voyages. Je contemplerais plus souvent les (...)

La source - poème de camp

Poème sur le thème de la « source », écrit par un chef scout pendant un camp. La source est une étape de la progression personnelle des pionniers caravelles Scouts et Guides de France. Ce texte décrit les différentes formes que prend une source et ce qu’elle peut apporter…

Ami, un message pour toi
Amitié

Tout le monde dit toujours à ses amis qu’ils seront « Meilleurs amis pour toujours », mais combien de temps cela dure-t-il ? Vous pouvez être « Best friends » pendant un an, très bons amis l’autre année, ne pas vous parler souvent l’année suivante et ne plus vous parler du tout l’autre année après ! Alors, je voulais juste te (...)

Le Pardon-Merci
Un temps de partage pour la cohésion et le bien-être de l’unité.

Le Pardon-Merci est une activité en groupe, qui permet à chaque membre de s’exprimer en se montrant reconnaissant, ou en demandant pardon.
C’est un temps de relecture et de partage qui peut faire grand bien pour la cohésion, le respect des membre et la sincérité des rapport entre chacun.

Cléophas part en camp
L’animation spirituelle catholique clé en main

Alors que nous faisions des interviews tranquillement à l’Assemblée Générale des Scouts et Guides de France, nous nous faisons attraper par le foulard : « il faut absolument que vous parliez de »Cléophas part en camp  . Alors nous, LaToileScoute, pas que Scouts et Guides de France, on se demande : »de quoi nous parle-t-il ?".

Peur de laisser l’enfant se débrouiller seul ?

C’est un article qui a été diffusé par les scouts norvégiens. Il est aux antipodes de ce qu’on peut lire couramment et nous ne résistons pas à la tentation de te le diffuser. Il parle de l’éducation des enfants par les parents, mais tu verras que tu peux aussi le transposer à ta vie de chef ou cheftaine.

Aucune prise de position de notre part, cet article est dans notre rubrique « Ça fait débat », à chacun de se faire une opinion : notre but est, ici, d’alimenter la réflexion.

Les tailleurs de pierres

Sur la place des lavandières travaillaient trois tailleurs de pierre. Un voyageur passant par là leur demanda : « Que faites-vous là ? » Le premier dit, furieux sans doute : « vous ne voyez pas, je gagne ma croûte ! « le second dit, frappant la pierre : « bein vous voyez, j’taille des pierres ! ». Quant au troisième, il (...)

La faute à Ève
De l’influence de son environnement sur son identité

Voici un joli texte qui peut amener à la réflexion et au débat dans ton unité. On n’est pas forcément d’accord avec, là n’est pas la question, et c’est justement ce qui est intéressant.

La parabole de la marmite de ragoût

Un homme parlait avec le Seigneur du paradis et de l’enfer. Le Seigneur dit à l’homme : « Viens, je te montrerai l’enfer. » Ils entrèrent dans une pièce où un groupe d’hommes partageaient une énorme marmite de ragoût. Chacun d’entre eux était affamé, désespéré et mourant de faim. Chacun tenait dans sa main une cuillère qui (...)

Quelques leçons de vie d’un Tour du Monde à la voile

Navigateur chilien, Felipe Cubillos (décédé en 2011) a écrit ce texte quelques heures avant de franchir la ligne d’arrivée de son Tour du Monde à la voile. Il y décrit de façon simple ce qu’il a appris de ce tour du monde et donne à ses lecteurs ce qu’on pourrait appeler des leçons de vie, tirées de sa propre expérience.

Le texte d’origine étant en espagnol, sa traduction est approximative.

100 Sujets de discussion prêts à l’emploi
Le livre qui sauve ton animation spirituelle

Cet article s’adresse plutôt aux scouts chrétiens, catholiques ou protestants.