VERSION BETA
Donne ton avis !

Colin-maillard

Un jeu pour faire connaissance de manière simple

But du jeu

Un joueur a les yeux bandés. Il doit reconnaître les personnes qu’il touche.

Equipes

Il n’y a pas d’équipe. Ce jeu est individuel. Il se fera avec un effectif maximal de 20 jeunes.

Terrain

Le terrain est préalablement délimité, et sécurisé pour que le joueur avec les yeux bandés ne prenne pas de risque.

Matériel

Un foulard pour se bander les yeux

Déroulement

Bander les yeux d’un joueur qui doit ensuite essayer de toucher les autres pour les reconnaître. Une personne reconnue est éliminée. Les autres joueurs peuvent faire du bruit pour indiquer où ils sont.

Une cheftaine de la FEE? a testé ce jeu avec ses louveteaux? voici son retour et ses suggestions :

« Les enfants forment un rond avec un enfant au milieu, les yeux bandés. Celui au milieu doit trouver un enfant du rond et lui dire »Je suis Mang, la chauve-souris.« Et l’autre répond »Nous sommes du même sang, toi et moi. « Si l’enfant aux yeux bandés arrive à reconnaître à la voix l’autre enfant, celui qu’il a reconnu prend sa place. »

C’est donc une variante du Colin Maillard à la sauce louvetisme (branche des 8 à 12 ans à la FEE ainsi que dans de nombreuses associations de scoutisme), et il y a plusieurs avantages :

  • pas de problème d’espace/sécurité physique puisque le terrain est délimité par le cercle des joueurs
  • on enlève le problème du Colin Maillard car le contact physique s’arrête à toucher une personne pour montrer qu’on s’adresse à elle, et non pas pour la reconnaître au toucher.
  • c’est une manière originale d’approfondir la cohésion du groupe, car on ne s’intéresse ici qu’à la voix.

Petites variantes, selon le groupe

On peut laisser les enfants jouer avec leur voix pour rendre le jeu plus difficile.

Et pour les meutes qui utilisent les noms de jungle, il est possible de complexifier en obligeant l’utilisation des noms de jungle pour ceux qui en ont, plutôt que seulement le prénom.

Une contribution de Fauvette, cheftaine louveteaux à la Fédération des Éclaireuses et Éclaireurs.

Publié le (mis à jour le )