VERSION BETA
Donne ton avis !

Cuisiner eco-responsable en camp

On parle souvent de protection de la nature aux scouts. Et si cela passait aussi par nos assiettes ?

Voici 6 conseils géniaux pour réduire ton impact environnemental en camp !

Cuisiner des produits locaux

Avant d’élaborer tes menus, renseigne-toi sur les produits locaux, tu vas peut-être découvrir de petites merveilles : de la cancoillotte en Franche-Comté, la quenelle lyonnaise , la bouillabaisse dans le sud, le camembert en Normandie, les galettes en Bretagne, l’aligot dans l’Aubrac, la mirabelle de Lorraine …

Cuisiner des produits de saison

Si tu fais un camp en hiver, évite de consommer des tomates cerises. Pour l’été c’est pareil, opte pour des produits de saison.

Lire aussi :

Les fruits et légumes disponibles selon les saisons

Cette page te montre quel est le meilleur moment pour insérer tel fruit (frais bien entendu) dans tes menus. Pour faire des repas encore moins (...)

Viser juste pour limiter le gâchis

Il est important de bien maîtriser les quantités. N’hésite pas à les ajuster au fur et à mesure du camp et des WE. Regarde cet article pour t’aider :)

Lire aussi :

Les quantités par personne

Tu es l’intendant du camp et tu ne sais pas quelles quantités prévoir ? Voici de quoi t’aider ! Mais avant toute chose, sache qu’il vaut mieux avoir un (...)

Acheter responsable

Est-il raisonnable de prendre ces gâteaux premier prix origine non UE et contenant de l’huile de palme ? Peut-être pas, essaye de limiter l’impact environnemental de tes achats. Mieux vaut-il acheter de la boite de conserve ou faire soit-même un petit salé aux lentilles ? En cuisinant maison, tu gagneras en qualité mais aussi en prix sans compter que tu sauras réellement ce que contient ton repas ! N’hésite pas à décrypter les étiquettes des produits :) Est-ce qu’il vaut mieux payer un produit plus cher mais qui rémunère justement le producteur ? Oui, comme par exemple avec « la marque du consommateur : c’est qui le patron » qui propose du lait qui rémunère les producteurs au juste prix. Des labels comme « équithable » garantissent aussi une juste rémunération.

Cuisiner des produits bio

Le bio c’est bien : pas de pesticides, des méthodes de production respectueuses de l’environnement mais attention à l’origine des produits lors de ton achat. Ça serait bête de faire l’effort de manger bio mais de faire une salade de tomates bio de Hongrie ? Pour ce qui est des protéines animales, le bio est souvent bien plus cher que de l’agriculture conventionnelle mais il existe une filière d’agriculture raisonnée qui a pour avantage son rapport (qualité et impact environnemental)/prix.

Privilégier le vrac

Tu as déjà essayé de compter le nombre de sachets et emballages plastique utilisés en camp ? Moi non plus :) Mais je peux te dire que le nombre serait impressionnant. Si nous souhaitons réduire notre impact environnemental, il convient de réduire celui de nos emballages. Plusieurs chaînes de supermarchés se sont mises à proposer des produits en vrac comme des pâtes, du riz, des céréales et même des gâteaux … Astuce : fabrique des sacs en tissu réutilisables assez grands pour pouvoir stocker ces condiments et stocke le tout dans une grande boite en plastique dans l’intendance pour éviter les insectes.
Pour ce qui est des fruits et légumes, le mieux est de les acheter chez le producteur dans des cagettes et de les lui rendre. Enfin pour la viande, plutôt que de l’acheter sous emballage plastique, tu peux aller à la boucherie : elle sera seulement emballée dans du papier alimentaire, elle sera de meilleure qualité et, d’expérience, pour les grandes quantités les bouchers te font de bonnes ristournes :)
Il existe même des chaînes proposant des produits d’entretien en vrac comme le liquide vaisselle !

Et pour aller plus loin :

Lire aussi :

Améliorer l’ordinaire des repas

« Au menu aujourd’hui : salade verte - purée - knacks- camembert - pomme. Comme le week-end dernier. » « Cette année on reprend les menus du dossier de (...)

PS

crédit photo : Patrick Balas , Juilette Maupas

Publié le (mis à jour le )