Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Animer / Hygiène et santé / Prévention physique / Les tiques, comment s’en occuper ?

Les tiques, comment s’en occuper ?

Un camp scout, c’est dormir sous la tente, des feux, des grands-jeux et… des tiques !


Les tiques, mais qu’est-ce que c’est ?

La tique est un acarien présent en Europe, elle se nourrit de sang de mammifères, d’oiseaux ou de reptiles. La tique en elle-même n’est pas dangereuse, mais les maladies qu’elle transporte le sont parfois.

La tique peut transporter des maladies, la plus connue d’entre elles est la maladie de Lyme.

La maladie de Lyme se déroule en 3 phases :

  1. 2 à 32 jours après la piqûre : un halo rouge apparaît autour de la piqûre. Il peut faire de 3 à 15 cm. Dans certains cas, il est si discret qu’on a du mal à le détecter. Le halo disparaîtra progressivement.
    Si un halo apparaît, prends des photos et consulte immédiatement un médecin (ça ne sert à rien d’encombrer les urgences). Voir les commentaires pour avoir une photo de halo.
  2. Quelques jours à quelques semaines : des lésions cutanées, des douleurs articulaires (comme si tu avais de l’arthrose), des paralysies musculaires voire cardiaques.
  3. La dernière phase est la pérennisation des symptômes.

Les médecins estiment que les tiques transmettent la maladie de Lyme en 24h à 48h

La maladie de Lyme se soigne très mal, donc on ne rigole pas avec les tiques !

Où agissent les tiques
Les tiques agissent surtout dans les zones tempérées (comme la France), dans les sous-bois et d’avril à octobre. Manque de chance, les camps d’été sont en même temps…

Les éviter, c’est mieux

Pour éviter les tiques, couvre-toi :

  • Les pieds : des chaussures fermées, montantes avec des chaussettes (l’idéal étant les chaussures de marche). Les chaussures à éviter sont les tongs, les bateaux et les espadrilles : elles sont ouvertes, basses et sans chaussettes.
  • Le corps : un pantalon en toile légère, un t-shirt à manches longues. En plus ça évitera les coups de Soleil !
  • Utiliser des répulsifs, ça se trouve en grands magasins ou pharmacies et ça ne marche pas trop mal.

Ces méthodes ne vont que diminuer les risques de morsures, une inspection sera tout de même nécessaire.

Traiter les tiques

Les trouver
Les tiques aiment les parties du corps chaudes et humides : les pieds, l’arrière des genoux, les aisselles, les parties intimes et derrière les oreilles principalement.

La douche est le moment idéal pour une inspection. On regarde partout, on demande à un copain de vérifier le dos et la tête !
Ça vaut aussi pour les chefs !

Les retirer, mais comment ?

La tique doit être retirée le plus rapidement possible. Pour cela, munis-toi d’une pince Tire-Tique (trouvable en pharmacie ou GMS).
Saisis la tique au plus près de la peau, puis tourne la pince autour de la tique. La tique devrait se décrocher toute seule.
Une fois retirée, éclate-la entre deux ongles puis désinfecte la zone et entoure l’endroit avec un cercle au stylo bille ou marqueur.
Enfin, remplis le carnet sanitaire.

Les fausses bonnes idées
Sur les nombreux groupes FB scouts, on voit passer plein d’astuces de grand-mères : le Paic Vaisselle, le dentifrice, l’alcool à brûler… Ces produits agressent la tique qui recrache tout ce qu’elle a avalé… et quelques « cadeaux » en plus.
Oublie également la pince à épiler, tu risques d’écraser la bestiole ou d’y laisser la tête

Si tu n’arrives pas à retirer la tique : consulte un médecin.
S’il reste la tête : consulte un médecin (qui donnera probablement des antibiotiques préventivement).
Si la tique est sur les parties intimes d’un jeune, il y a deux solutions :

  • Le jeune se la retire lui-même, en présence ou non de chefs. L’assistant sanitaire et un témoin vérifient qu’elle est bien partie.
  • consulter un médecin

Le suivi sanitaire
Comme pour n’importe quel acte de soin, il doit être inscrit dans le carnet sanitaire de l’unité.

Il faut effectuer un suivi des tiques : est-ce qu’un halo rouge apparaît ? Pour t’aider, LaToileScoute te met à disposition un fichier qui t’aidera à faire le suivi.

Durant le camp, utilise ces images pour situer l’emplacement des tiques. Lors des inspection des jeunes, vérifie particulièrement ces zones.
A la fin du camp, remets ces images aux parents des jeunes concernés, afin qu’ils puissent continuer le suivi.
En cas de soucis ultérieurs, les images seront très utiles aux médecins.

Les temps en autonomie
Au cours du camp, les jeunes vont vivre des temps en autonomie : randonnées, Grand Jeu… L’assistant peut leur apprendre à se servir des pinces à tiques, comme ça ils pourront se soigner plus rapidement.

Cassons les mythes !

  • Toutes les tiques sont infectées par Lyme ? Non, mais on n’a aucun moyen de savoir si elles le sont ou non. (Environ 20% des tiques seraient infectées)
  • Les jeunes peuvent se retirer eux-mêmes les tiques ? Oui, l’assistant sanitaire contrôle le résultat et remplit le carnet sanitaire.
  • Seul le médecin peut retirer la tique ? Non, l’assistant sanitaire ou le directeur de l’ACM peut le faire aussi.
  • Je dois noter dans le carnet sanitaire une tique qui est partie toute seule ? Tu n’es pas obligé car il n’y a pas eu d’acte de soin. Mais nous te le recommandons fortement car le jeune a peut-être été infecté par la tique : un suivi doit être effectué.

Ressources documentaires

La DDCS a créé un document dont nous te recommandons fortement la lecture.


SOURCES :
Allo Docteurs
Docticimo
DDCS
CREDIT PHOTO : Wikimédia
Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2017

Tags associés

Vos réactions

(3)

Vos commentaires

  • , par Marion En réponse à : Les tiques, comment s’en occuper ?

    Effectivement maladie mal connue. A priori dès qu’il y a morsure de tique, même si pas d’apparition d’erythème = rougeur, il doit y avoir un traitement antibiotique 3 semaines minimum et à commencer le plus tôt possible.
    On ne rigole pas avec la maladie de lyme, les conséquences sont très lourdes, bien plus que 3 semaines d’antibiotiques.
    Merci pour votre vigilance chefs et cheftaines
    Signé un ancienne chef et maman de 2 futurs scouts !

    • , par Jacques MORIN En réponse à : Les tiques, comment s’en occuper ?

      Sur tous les camps que j’ai animé, à chaque fois nous retirions des dizaines de tiques.
      Informer les parents que leurs enfants ont eu des tiques est important pour que le suivi des tiques continue à être fait à la maison. Mais de là à mettre tout le monde sous antibio, ça me semble un peu beaucoup :)

    • , par Marion En réponse à : Les tiques, comment s’en occuper ?

      Merci pour votre réponse.
      Il n’y a encore pas longtemps je pensais comme vous. Mais depuis qu’une amie très proche a découvert qu’elle est atteinte de cette maladie terrible mon regard a changé.
      Voilà 5 ans qu’elle enchaîne toute sorte de traitements antibiotique et phytothérapie pour tenter d’éliminer les bactéries qui lui causent malaises, paralysées, fortes douleurs, migraines et j’en passe.
      Aujourd’hui ils essaient d’avoir un enfant et elle a enchaîné 3 fausses couches et sa grossesse actuelle est très compliqué. Elle est suivi par des spécialistes en maladie de lyme.
      Renseignez vous un peu et vous verrez que bizarrement il y 3 fois (chiffre à vérifier) moins de malades de lyme en France qu’en Allemagne par exemple faute de bon diagnostic. Elle même à une réponse négative avec le test couramment utilisé en France, donc pas fiable.

      Aujourd’hui cette maladie est mal connue faute de volonté au niveau de la recherche.

      Donc oui si un jour mes enfants se font piquer par une tique je leur donnerai 3 semaines d’antibiotiques pour ne pas qu’ils aient tous les symptômes terribles décrits plus haut. Et pourtant je n’ai jamais reçu d’antibiotiques et je me soigne exclusivement à l’homéopathie et huiles essentielles.

      Merci d’avoir lu jusqu’ici mais il me semble important de véhiculer les bonnes informations aux jeunes qui prennent en charge nos enfants.

      Amitiés scoutes

    Répondre à ce message

  • , par Castorette En réponse à : Les tiques, comment s’en occuper ?

    Bonjour, pour éviter les tiques il y a également l’huile essentielle de lavande, c’est naturel et ça marche bien. Les tiques n’aiment pas l’odeur et ne s’approche donc pas.

    • , par tonton En réponse à : Les tiques, comment s’en occuper ?

      Idem pour les huiles essentiels :

      Sur les nombreux groupes FB scouts, on voit passer plein d’astuces de grand-mères : le Paic Vaisselle, le dentifrice, l’alcool à brûler… Ces produits agressent la tique qui recrache tout ce qu’elle a avalé… et quelques « cadeaux » en plus.

    Répondre à ce message

  • , par Zimône En réponse à : Les tiques, comment s’en occuper ?

    Précisons aussi qu’en cas de survenue d’érythème migrant, il est bien de prendre des photos et de prendre un rendez vous rapidement chez le médecin (mais pas d’aller encombrer les urgences !).

    Bonus : ce à quoi peut ressembler ce halo rouge à rechercher : https://www.canada.ca/content/canad…

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Les Auteurs

Jacques MORIN

Je suis un gars qui aime bien le scoutisme et me moquer des scouts. Mon parcours est assez classique : scout depuis mon plus (...)

En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones