VERSION BETA
Donne ton avis !

Monter une tente canadienne

Ah si souvent nous voyons les scouts planter avec amour leur tapis de sol, se mettre en chaussettes, mettre les poteaux de tente, puis …

Non !

Découvre la méthode ultime de montage d’une tente, réservée uniquement aux hardcore gamers du camp scout ! Aussi celle qui fera qu’elle sera mieux montée, et plus vite.

Nous parlons ici des montages de tentes canadiennes, dites de patrouille, aussi applicable avec les tentes « inversées » (aussi appelées « jamboree »). Cette méthode ne s’applique pas aux tentes igloos.

Effet bonus, cette méthode permet de monter une tente de 8 personnes à 2, voire même à un. Tranquillou :)

Allez, c’est parti, on t’explique.

Tu déroules ta tente, tu mets ton tapis de sol de côté, ce n’est qu’à la fin qu’on le mettra. Oui à la fin. Les poteaux, c’est pareil, on verra après. Promis, avant la fin ;)

Etape 1 : fixer les murs au sol.

Tu prends le toit de la tente, tu fermes les portes. Tu étales le toit bien au sol. Avec des petites sardines, tu plantes les 4 coins des murs au sol dans un beau rectangle. Oui sans mettre les poteaux encore, si si.

Les murs, ce sont les bords verticaux de la tente. Fixer les 4 coins des murs, c’est trouver le petit œillet en plastique qui est vraiment juste dans le coin, pas les tendeurs du toit. C’est comme fixer le tapis de sol d’une tente igloo.

Etape 2 : lever les poteaux de la tente et la faitière.

Pour cela, tu ouvres la porte de la tente, et tu places le poteau. Tu fermes la porte de la tente. Et là tu découvres : le poteau tient presque tout seul, tendu par les murs fixés au sol.

Quand tu places la faitière avec l’autre poteau de la tente, il tient vraiment tout seul. Plus besoin d’esclavagiser quelqu’un (souvent très volontaire ;) ) à tenir le poteau de tente !

Tu fais attention à bien passer les anneaux du toit dans la faitière, et tu n’oublies pas les cigares, ces petits tubes qui permet à la faitière de ne pas coller le toit (et donc évite de prendre l’eau).

Monter sa tente patrouille
Monter la chambre sur les piquets

Pour monter une tente de 8 à deux, monte d’abord 2 poteaux et une faitière, puis le 3e poteau et sa faitière.

(sur l’image, ils sont deux à tenir les poteaux, mais en vrai, ils ne servent à rien, il ne faut pas leur dire, et ça passe tant que les chefs ne les ont pas repérés :) )

Etape 3 : tendre le toit

Tu commences par les tendeurs des angles.
Pour trouver l’axe du tendeur, tu regardes le haut du poteau opposé à ton tendeur, imagine une diagonale jusqu’à ta sardine, et hop, tu plantes.

Les sardines ne sont pas plantées à la verticale dans le sol, mais à quelques degrés vers l’intérieur (on dit souvent 45°).

Voila, tu as un beau toit. Passons au double toit.

Etape 4 : placer le double toit et le tendre

Tu commences par les tendeurs du milieu du double toit.
En procédant ainsi, tu t’assures que ton double toit est bien équilibré entre tous les côtés de la tente. Ensuite, tu peux tendre les angles ainsi que les tendeurs avant.

Etape 5 : le tapis de sol, enfin !

On finit par le tapis de sol !

Pourquoi ?

  • en terminant par le tapis de sol, tu es certain qu’il est parfaitement au bon endroit, au lieu d’être décalé.
  • tu peux glisser les gouttières (ou « toiles à pourrir ») partout sous le tapis de sol, l’eau ne peut plus rentrer, puisque tu n’as aucun bout de tapis de sol décalé. Testé et vérifié même avec 2 cm d’eau sur le terrain par un gros orage :)

Le tapis de sol a un sens, et pas nécessairement celui qu’on croit :

  • le côté luisant est normalement prévu pour être contre le sol, car il est plus étanche et est plus lavable.
  • Le côté rugueux avec la couture est normalement vers le haut.
    Bon, comme le scout est quelqu’un de très pratique, il garde surtout le côté le plus propre vers le haut.

Le procédé est donc de le rentrer par la porte de la tente, puis de l’attacher aux ficelles du bas des murs de la tente. On glisse ensuite les gouttières, les sortes de plastiques en bas des murs, sous le tapis de sol.

Monter sa tente patrouille
Fixer le tapis de sol

Mais c’est trop pas possible avec une tente de 8 et son poteau du milieu …
Dans ce cas, tu attaches le tapis de sol sur tout une longueur de la tente, tu roules plus ou moins le tapis de sol autour du poteau du milieu. Tu lèves le poteau et tu glisses dessous. Rapide et simple, plus qu’à dérouler jusqu’à l’autre côté.

Et voila, tu as une belle tente, bien montée et bien tendue, parée à affronter les tempêtes.

Lire aussi :

5 astuces pour mieux dormir sous la tente

Voici quelques astuces pour dormir sous la tente comme sous ta couette ! Avant de monter une tente, quelques points essentiels sont à respecter : (...)

PS

Source des illustrations : fiche des assises techniques « Scouts de France » … il y a de très nombreuses années.

Publié le (mis à jour le )