Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Créer / Photo / La base de la photo / 10 astuces pour photographier un scout

10 astuces pour photographier un scout

Technique photo

Tu veux des conseils pour améliorer tes photos de camp ? Voici les idées de Ken Jacobsen, un chef scout américain.


Article issu de scoutingmagazine.org.

Quand j’ai commencé à prendre des photos il y a plus de 20 ans, je m’étais concentré sur la photographie de la faune et de la flore. Mais quand mon fils est devenu Tiger Cub [l’équivalent de louveteau?], mon sujet favori passa de la nature sauvage à un autre sujet "sauvage" : les Cub Scouts [louveteaux en général].

Depuis j’ai pris plus de 12 000 photos de louveteaux et j’ai beaucoup appris sur ce qui fait des bonnes photos scoutes. En tant qu’assistant chef et chef du Great Lakes Council’s Pack 631, j’ai utilisé ces photos pour les cadeaux de remerciements de bénévoles, les évenements, cérémonies de retrouvailles, montées aux scouts, notre page facebook et les présentations “Join Scouting Night” [nuit pour rejoindre les scouts]

Nos présentations photos “Join Scouting Night” montrent aux éventuels futurs scouts nos campements, nuits sur l’eau, courses d’orientations dans les pineraies et les scouts tirant à l’arme à feu ou à l’arc, l’essence du scoutisme.

Ces photos restent nos outils de "recrutement" les plus efficaces. Inévitablement, pendant la présentation de la “Join Scouting Night”, les garçons invités vont repérer dans les photos un de leurs voisins ou camarades d’école qui sont déjà dans le groupe, ce qui leur facilitera l’intégration.

Prendre des photos de tes scouts n’est pas difficile et tu n’as pas besoin d’être un pro. Tu peux te dire que capturer les moments clé de scoutisme peut être un défi, mais cela peut aussi être amusant. Essaie ces 10 astuces pour prendre de meilleurs images de tes louveteaux.

Ken Jacobsen, de Commerce Township, Michigan, est photographe naturaliste depuis plus de 20 ans, mais a commencé à appliquer des connaissances photographiques au louvetisme quand son aîné devint louveteau et il se porta volontaire pour être le photographe du groupe. Ses clichés ont été publiés dans Nature Photographer, Michigan Natural Resources, et Birders World magazines.

Les photos originales ont été changées pour correspondre à une thématique française (sauf celle des parents) et pour te montrer que rien qu’avec un peu d’entraînement ces photos peuvent être obtenues (photos d’amateurs avec un bridge ou un reflex).

Les commentaires généraux sont ceux de l’article de Ken Jacobsen, les précisions sur les photos, non.

Saisir le bon moment

Les bonnes photos sont rarement préparées. Cette photo a été prise pendant un temps libre.

Je tournais le dos au louveteau et quand je me suis retourné j’ai trouvé la scène amusante (la longue vue est factice et on ne voit rien à travers) et j’ai pris le cliché. C’est tout simple mais il faut savoir saisir l’instant.

S’approcher

La plus grosse erreur quand je vois des gens prendre une photo est qu’ils ne sont pas assez proche de leur sujet.

Que tu utilises un appareil photo sur ton portable ou un coûteux reflex, remplir le cadre avec le sujet améliore toujours la qualité d’une image.

Les objectifs zooms peuvent être une réelle aide en ce cas mais même si tu utilises un portable tu peux te rapprocher physiquement

Saisir le détail

Les détails aident à rentrer dans la présentation en montrant immédiatement de quoi il retourne. De plus, cela isolera le sujet et permettra d’avoir un fond bien lisse (un "bokeh"), surtout avec une grande ouverture.

Avoir le cadre

Les photos de paysages, comme ce lac, aident les parents et les scouts à apprécier la beauté du lieu où s’est déroulé le camp.

Le matin tôt et le soir tard (lever et couchers de soleil) sont la plupart du temps les meilleurs moments pour prendre des paysages, mais avec de bonnes conditions tu peux prendre un paysage à toute heure du jour (cette photo en est la preuve).

Associer des jeunes

Pour de nombreuses familles (surtout aux Etats Unis) le scoutisme est une activité familiale. Quand la famille est présente j’essaie toujours de les inclure dans les photos. Ça montre le caractère familial du scoutisme et encourage chacun à s’investir dans la vie du groupe.

Associer des parents

L’aide des parents est très importante dans l’efficacité d’un projet scout.

Les photos des parents avec leurs enfants peuvent être montrées lors des rétrospectives et aident à montrer visuellement l’implication des parents dans la vie du groupe.

Ces photos peuvent aussi être données aux parents pour les remercier pour leur participation. Dans ce cas de prise de vue, essaie de faire des petits groupes et de t’approcher, remplir le cadre avec les gens. Cela donnera un sentiment d’intimité aux portraits.

Associer des chefs

Sans les chefs qui donnent de leur temps pour guider les projets scouts il n’y aurait pas de projet scout —que ce soit des louveteaux, des scouts, des pionniers, des éclaireurs, et même des compagnons/routiers?/guides aînées— comme il y en a aujourd’hui.
Comme pour celles des parents, ces photos peuvent être données en remercient de leur implication.

Essaie de prendre des photos de chefs en action (comment ça c’est difficile ? :-)) ) sur des activités typiquement scoutes. Essaie aussi de prendre les chefs avec leurs jeunes. Ça rend bien dans les présentations et les souvenirs.

Utiliser un point de vue intéressant

Des perspectives intéressantes peuvent t’aider à renforcer l’attrait visuel de tes présentations.

Lors de cette photo nous faisions un jeu dans les bois (on peut voir un louveteau caché au pied de l’arbre, la présence de branche laisse deviner que moi aussi je suis caché)
Prendre un scout avec un angle particulier peut aider à rajouter un élément de l’environnement qui aide à conter l’histoire de l’activité.

Raconter une histoire


Quand je prends des photos de scouts, je cherche toujours des façons d’illustrer ce que je veux raconter, surtout nos présentations pour attirer les jeunes.

Cette photo a été prise durant la randonnée de mon premier camp compagnon?, 3 jours hors du monde dans les Pyrénées, devoir lire une carte, emmener le strict minimum, gérer l’eau etc …

Cette photo aide aussi à montrer aux parents qu’on apprend à leur enfants des capacités telles que savoir monter un bivouac et randonner en totale autonomie.

Montrer des réussites

Les jeunes sont très fiers de ce qu’ils ont réussi.
Alors que les scouts grandissent et deviennent de plus en plus indépendants de leurs parents, ces derniers n’ont pas toujours la chance de voir les réussites de leurs enfants.

Cette photo prise en camp pionnier? (en Dordogne pour des équipes originaires de Normandie) commémore la réussite du projet : construire un radeau pour naviguer sur la Dordogne.

Si les parents sont présents lors de l’activité, une photo d’eux avec leur enfant et son trophée peuvent être un souvenir qui servira à remercier les parents de leur implication.


Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2016

Vos réactions

(0)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

15 votes

Les Auteurs

Blue Pingu

Reporter occasionnel sur des événements suivis par LaToileScoute, je fais pas mal de choses à côté (articles, modo, (...)

Blue Pingu sur Google+ En Savoir +

Ken Jacobsen

En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones