VERSION BETA
Donne ton avis !

Choisir un ami ou une page Facebook pour communiquer

Communiquer efficacement sans être intrusif

Aujourd’hui, beaucoup d’entités scoutes ou guides créent un profil de type Ami pour communiquer auprès de son public. Nous avons déjà repéré 70 amis bidons scouts. STOP !

Pourquoi créer un profil Ami est « le mal »

Au delà de l’inconvénient que ce type de profil est limité à 5000 personnes, cela pose de vraies questions.

  • Ce type de page est très intrusif, il permet de voir toutes les données de personnes que tu ne connais pas.
  • Si le profil d’ami scout est mal paramétré, il donne par son intermédiaire accès à des données à des tiers (paramètres de partages de données de ses amis à des applications). C’est une responsabilité que le créateur de page Ami devra assumer.
  • La page Ami crée une faille dans les pages des jeunes que nous accompagnons. C’est là une lourde responsabilité que le créateur de la page Ami devra assumer. C’est un des grands motifs de l’abandon de ce statut par LaToileScoute. En effet, beaucoup de photos ou d’éléments de profils sont paramétrés ouverts aux amis des amis. C’est assez logique pour partager des photos d’une soirée sans devoir ajouter tout le monde. Mais quand dans les amis, il y a un ami scout avec 4000 contacts, tu vois l’ouverture de la faille. Dans l’absolu pas de soucis (« les amis de mes amis sont mes amis »), sauf que, du temps où Huipat était une amie et non une page Fan, nous avons détecté quelques profils louches, qui ont bien repéré la faille (pour ceux que nous avons détecté …).
  • Le contenu de la page Ami est très difficilement accessible de l’extérieur, ce n’est donc pas un bon outil de communication.
  • Le profil ami est vulnérable : il est réservé aux personnes individuelles. Facebook a toute liberté de le supprimer s’il se rend compte que c’est une personne morale … ou si quelqu’un le signale. Ce n’est pas un mythe, c’est déjà arrivé de nombreuses fois.

Et puis plus généralement, certes, c’est à chacun de se protéger, mais renversons la vapeur : c’est aussi à chacun de ne pas créer des failles.

Pourquoi choisir comme moyen de communication une page, c’est mieux.

  • La page peut être administrée par plusieurs personnes directement depuis leur compte.
  • La page a absolument toutes les fonctions de la page ami, sauf la messagerie. Mais Facebook ne saurait-être un outil de communication direct adapté, il est possible d’ajouter un mail dans le profil.
  • Elle ne peut pas être supprimée par Facebook sauf si évidemment tu fais des bêtises dessus (c’est arrivé à Kiaby qui n’a pas respecté certaines règles).
  • Elles ne sont pas intrusives : tu ne vois pas le profil de tes fans.
  • Elle permet un effet de communauté encore plus fort : tes fans peuvent partager des photos à la communauté, des vidéos, ou des discussions. Tu peux limiter ces fonctions de partage.
  • Mieux que des « like », tu as de vraies statistiques d’affichages et de clics. Tu as même le profil type de tes visiteurs (âge, sexe, ville …). C’est amusant, nos fans sont à 53% des femmes, 45% des hommes, 2% du reste (animaux ? :P ), plutôt entre 18 et 24 ans.
  • Tu peux personnaliser des onglets (onglet de bienvenue, vidéos, etc …)
  • Des personnes non inscrites sur Facebook peuvent voir ta page. Cela rend non obligatoire cette inscription. Tu n’es pas VRP de Facebook, n’oblige pas les gens à s’inscrire pour suivre ce qui se passe !
  • Le référencement d’une page Facebook sur Google est « naturel » et efficace.
  • C’est un excellent outil de communication externe, qui couplé à un site internet est très puissant.
  • Tu peux limiter tes publications à des groupes d’utilisateurs : par pays ou par langue.
  • Tu peux limiter l’accès à ta page facebook
  • Tu as des options de modération automatique (mots interdits, invisible dans un pays …)
  • Tu peux interdire restreindre l’accès à la page en fonction de l’âge (moins de 13 ans, moins de 17, 18, 19, 21 ans). Pratique pour créer une page accessible uniquement aux chefs !
  • Une page peut aimer d’autres pages, aimer des statuts. Pratique pour liéer et faire interagir des pages entre elles !

Elle nécessite cependant une précaution : une page est obligatoirement publique (y compris pour les non adhérents à ta page, tu peux cependant rendre des onglets masqués aux non fans). On évitera de partager trop de photos dessus. Ca tombe bien, Facebook n’est de toute façon pas le meilleur support pour partager des photos de camp.

Pour conclure

Plus qu’une utilisation inadaptée de Facebook, l’utilisation de la page Ami est un problème moral à plusieurs niveaux :

  • intrusion dans les profils
  • ouverture de failles dans les profils des amis
  • relation déséquilibrée : des accompagnateurs pédagogiques créent des pages Amis bidon « parce qu’ils ne veulent pas partager leurs infos avec les chefs ». OK, mais faisant cela, ils imposent à leurs chefs de partager leurs infos avec eux. Est-ce normal ?

Soyons responsables, cessons d’utiliser des pages Amis bidons.

Quelques conseils :

  • Je suis une structure, j’anime une page Fan.
  • Je suis un groupe d’individus, je veux rendre le contact plus facile avec des chefs ou des jeunes, je le fais en mon nom personnel (avec gestion de protections sur son profil), par message privé, ou je crée un groupe privé (très pratique et ne nécessite pas d’être ami pour y être). Très adapté pour les chefs avec leurs jeunes, des responsables de district ou de territoire avec leurs chefs.

Huipat, créée d’abord en 2009 en « amie », à une époque où les fonctions des pages étaient très réduites, a elle-même quitté le statut d’ami pour une page, sans aucun regret des fonctions associées.

Fin mars 2011, Un outil de migration a été proposé par Facebook pour migrer les pages Amis vers Fan. Il crée la page Fan, et y déplace les amis. Tout le reste du contenu ne sera pas déplacé.

Publié le (mis à jour le )