VERSION BETA
Donne ton avis !

Fabriquer un tabouret en bois (froissartage)

Tabouret demi-rondin ou échelle

Le tabouret est une construction simple à faire en camp pour plus de confort. Cette fabrication a aussi comme intérêt de faire pratiquer différentes techniques de froissartage pour mieux les apprendre.

Un tabouret ainsi frabriqué en camp peut être ramené à son local ou à la maison. C’est même très branché d’avoir « cette petite chose si rustique dans son intérieur » ;)

Matériel et outils

  • une tarière
  • un maillet
  • une hachette
  • un couteau
  • une scie à bûche
  • une plane (pour l’assise)
  • Trois ou quatre perches d’environ 50 cm (fonction du nombre de pieds qu’on veut donner au tabouret)
  • Une demi-bûche, si possible ne provenant pas d’un arbre résineux pour éviter des tâches de résine difficiles à ôter !

Fabriquer un tabouret nécessite 3 étapes que nous allons détailler.

ETAPE 1 : Le marquage

Marque avec ton couteau l’emplacement des pieds, sur la partie arrondie de la demi-bûche.

Ne place pas les trous les uns en face des autres mais décale les marques d’environ 10 cm pour marquer l’autre côté de la demi-bûche

Vérifie que les trous sont alignés.

Attention, les pieds ne doivent pas être trop proches des extrémités de la buches pour ne pas risquer de fragiliser l’assemblage et pour permettre une meilleure stabilité.

ETAPE 2 : Le perçage

Avec une tarière ou une chignole, perce sur l’emplacement des trous en inclinant légèrement l’outil d’environ 30°.

N’incline pas trop la tarière pour que les pieds puissent être stables et résistants.

Veille à ce que la tarière soit droite, n’incline pas la tarière de façon latérale. Veille également à donner à chaque pied la même inclinaison pour que le tabouret soit droit.

Tabouret
Le tabouret « demi-rondin »

ETAPE 3 : L’assemblage

Pour chaque perche, faire un tenon qui correspond à la mortaise.

A l’aide de ton maillet, enfonce les pieds dans les mortaises. N’hésite pas à retailler les tenons si ceux ci ne rentrent pas bien. Mais pas de trop pour qu’ils ne déboitent pas trop facilement.

Scie la partie des tenons qui dépasse sur l’assise.

Retourne l’assemblage, essaie le tabouret et vérifie sa stabilité.

Si celui ci est penché ou trop haut, tu peux recouper les pieds à la scie pour l’équilibrer. Mais pas trop souvent, sinon il va devenir un repose pieds :)

POUR ALLER PLUS LOIN : faire l’assise avec la demi-buche

Cela se fait en deux étapes :

1. Fendre le bois :

2. Aplanir le bois :

VARIANTE : le tabouret « échelle »

Le tabouret Échelle reprend les mêmes principes mais présente une assise différente.

Pour réaliser l’assise en forme d’échelle, voici le petit mode opératoire.

Dans les traverses, marque les emplacements des barreaux : tous les 8 cm. Perce ensuite en vérifiant le bon alignement des trous avec une pige. Si besoin, fais-toi aider pour vérifier l’alignement.

Taille les barreaux en tenons (cf tenon mortaise) et ajuste-les dans les trous des traverses. Bloque le tout en tapant avec le maillet. Ajoute ensuite les 8 coins pour bloquer les tenons. Tu peux finalement recouper 3 à 4 cm de chaque côté des traverses (pour qu’elles ne dépassent pas de trop).
Montage des pieds

Perce les 4 trous pour les pieds entre le premier et le deuxième barreau. Perce en biais de façon à ce qu’une fois terminée, la base des pieds arrive à l’aplomb des coins de l’échelle, pour une bonne stabilité du tabouret (partie délicate). Taille les pieds en tenon (cf tenon mortaise) et ajuste-les dans les trous effectués. Bloque le tout en tapant avec le maillet et ajoute les coins.

Publié le (mis à jour le )