Huitpat

LaToileScoute

LaToileScoute.net

Magazine / Actualités scoutes / International / Feux de forêts au Portugal : les scouts anges gardiens des pompiers et des (...)

Feux de forêts au Portugal : les scouts anges gardiens des pompiers et des déplacés


Depuis le 17 juin, une série de feux violents ont éclaté dans le centre du Portugal. Ils ont tué ou blessé plus de 100 personnes. Plus de 1700 pompiers de tout le pays sont mobilisés pour tenter de les éteindre. Les pompiers espagnols ont fourni du renfort d’avions bombardiers d’eau Canadair.

Comme souvent, les scouts sont les premiers à répondre aux situations d’urgence, d’abord parce qu’ils sont sur place, au cœur du théâtre des opérations. Depuis le début, les CNE, les scouts catholiques portugais, sont sur site, à Pedrógão Grande, coordonnant l’action de douzaines de scouts des unités locales des districts de Coimbra et Portalgre / Castelo Branco.

Les chefs scouts servent d’officiers de liaison aux autorités de la Protection Civile et coordonnent de nombreuses actions des scouts en arrière ligne, en soutien des professionnels qui agissent, en première ligne, contre le feu.

Depuis le déclenchement de l’incendie dévastateur, les scouts de la CNE aidés aussi par l’Association des Scouts du Portugal (AEP) apportent leur soutien aux sapeurs pompiers : ils préparent et distribuent les repas, apportent de l’eau, aident à l’entretien des quartiers des pompiers, nourrissent les personnes déplacées ou évacuées, accompagnent les processus d’évacuation. Bref, ils sont comme les anges gardiens, à la fois des professionnels sur le front du feu, à la fois des personnes en détresse.

Les scouts ont été les premiers à répondre présent

A peine l’information des feux diffusée, des douzaines et des douzaines de scouts, partout dans le pays, se sont déclarés disponibles. Alors que seuls quelques uns peuvent être présents sur zone pour des raisons de sécurité, de nombreux autres sont en standby, toujours prêts, à prendre le relais.

<

Pendant ce temps, l’ensemble du réseau scout est mobilisé dans le pays. Ils collectent des biens, principalement de l’eau, des boissons énergisantes, des biscuits et barres énergétiques partout dans le pays, afin de les acheminer et les livrer aux soldats du feu et à la protection civile sur le front du feu.

Les organisations scoutes indiquent qu’elles sont en alerte et prêtes à répondre à toute demande présente et future.

La société civile portugaise a remarqué cette action. Le Président de la République, lui-même, a remercié les scouts depuis une interview sur le théâtre des opérations. Les médias nationaux parlent aussi souvent, très positivement, du rôle des scouts.

Un mot de Marcelo Rebelo, Président de la République du Portugal

Je veux transmettre tous mes remerciements, mon réconfort et mon soutien à tout ce monde, qui fait du mieux qu’il le peut. Ils l’ont fait, le font encore, et le feront toujours.
Quand je dis « tout le monde », je pense bien sûr aux sapeurs pompiers, à la protection civile, à la gendarmerie nationale, l’armée, la sécurité sociale mais aussi aux petites, et pourtant si importantes, actions et aides fournies par nos jeunes scouts. Nous constatons une remarquable mobilisation de tout le monde, tous les véhicules et moyens techniques mobilisés sur place, ainsi que le courage et la détermination et la très forte résistance contre un déchainement de la nature que nous n’avions jamais connu jusque là.

Un reportage sur place : les scouts aident 560 pompiers

Tout d’abord, ils servent des côtes de porc pour 560 personnes, suivis de morceaux de fruits et d’eau en bouteille distribuée pour la collation du matin. Plus tard, 560 soupes, rôtis de porc, des poulpes avec des pommes de terre. Tout ça, conditionné dans des boîtes en plastique avec des fruits et de l’eau pour déjeuner. Ils n’arrêtent pas. C’est le discret travail fourni par des dizaines de scouts en soutien des fonctionnaires présents sur site.

Gonçalo Romeiro est l’un d’entre eux. Lundi, il fêtait ses 35 ans, mais au lieu de le faire avec ses amis et dans la famille à Pombal, sa ville d’origine, il a décidé de prendre la camionnette du groupe scout et est venu avec une demi-douzaine d’autres scouts aider les pompiers à Pedrogao Grande.

L’équipe nationale des scouts a demandé de l’aide aux groupes de tout le pays, et nous répondons présents. Hier, à 1h du matin, nous nous sommes coordonnés, et ce matin, nous avons pris la camionnette et avons fait les 50km pour être présents.

Dans le van, Gonzalo et son groupe ne sont pas venus les mains vide : ils ont prévu nourriture et eau à distribuer à tous ceux qui avaient besoin d’aide sur le chemin.

Une fois arrivés, un chef scout chargé de centraliser le soutien fourni par les bénévoles leur assigne une tâche. Pour eux, ce sera la tâche essentielle de la préparation et du transport de la nourriture à destination des 560 soldats du feu.

Le matin a été passé à vider les nombreuses camionnettes chargées de dons pour les pompiers, puis à couper le pain et préparer la collation du matin, et enfin à la distribuer auprès des sapeurs pompiers qui combattent le feu : ils ont fait la tournée de chaque poste de commandement des unités de pompiers.

Terminée la distribution de la collation, il est temps de préparer le déjeuner : doses individuelles de soupe de légumes, barquettes plastique avec un repas complet, chaud, à nouveau livrées aux postes de commandements.

Malgré le fait qu’il préfèrerait aider à lutter contre les flammes, Goncalo Romeiro explique son action de service finalement assez discrète :

Rendre service fait partie de notre ADN de scout, c’est notre rôle dans la société. Cet appui arrière est nécessaire. Nous aimons être volontaires. Quand je voyais ce qui se passait à la télévision, je me disais que je devais aider.

Et en France ?

En France, ce sont 1000 Scouts et Guides de France (et quelques scouts d’autres mouvements français ou étrangers) qui vont se relayer cet été encore, comme depuis des années, à la surveillance des massifs boisés du Sud de la France. Cette action se fait en partenariat avec les forces de sécurité et de protection civile. Chaque année, ils évitent l’embrasement en alertant suffisamment tôt les secours, et en effectuant de la prévention auprès des promeneurs.

Chers amis portugais, on vous charrie souvent sur vos immenses chaussettes mais grand respect à votre action ! :)


Sources : OMMS, Observador.pt
Traduit avec quelques adaptations et compléments pour le public français.
Page créée le , mise a jour le
LaToileScoute 2001-2017

Vos réactions

(0)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Les Auteurs

SebF

Scout depuis quelques années, j’ai compté avoir campé sous la tente en camp scout l’équivalent de près de 2 ans complets. Oui plus (...)

SebF sur Google+ En Savoir +

Qui sommes nous ?

LaToileScoute n'est pas une association de scoutisme. LaToileScoute est une association au service du scoutisme, de ses membres et de ses associations.

Encore + de LTS

Galaxie LaToileScoute

Réseaux sociaux

Smartphones