VERSION BETA
Donne ton avis !

Le Fill-in

l’art de déboucher les photos

La lumière sans l’ombre, ce ne serait pas rigolo. Mais quand l’ombre se pointe là où on ne veut pas, c’est encore moins rigolo ! voici comment s’en débarrasser, comment « déboucher les ombres ».

Une lumière trop dure, trop forte, a son corollaire : des ombres très marqués. Sur une photo prise à midi en plein mois de juillet, les ombres paraissent quasiment noires, les différences de luminosité sont trop importantes. Soit on règle l’exposition sur les endroits où la lumière est forte et à ce moment là adieux les endroits à l’ombre, soit on fait l’inverse, mais alors les endroits éclairés seront surexposés, voir blancs.

Seulement, ça ne marche pas lorsque les ombres sont marquées sur un visage. En juillet, généralement les gens portent des chapeaux, et même à midi les arcades sourcilières suffisent à créer de l’ombre qui donne l’impression d’un double œil au beurre noir. A ce moment là, privilégier d’exposer l’ombre ou la lumière est inutile.

L’autre technique, est celle dite du fill-in. On va utiliser une autre lumière, celle du flash, pour compenser les ombres.

Sur cette photo, avec le 4 bosses, impossible normalement d’avoir le visage du scout. La solution : un coup de flash (sacrément bourrin pour le coup, mais la lumière était vraiment terrible) et on retrouve le visage. Le flash toutefois n’éclaire pas tout, et on peut voire en arrière plan l’ombre des bancs sous la tente. Elle est très noire et très dure, ce qu’on aurait eu sur le visage du scout sans utiliser de flash !

Cette technique n’est pas uniquement utile lors d’une journée de grand soleil, elle est utile pour compenser tous les écarts de lumière trop grands. Selon l’intensité du flash on peut faire complètement disparaître l’ombre, ou juste la déboucher, et avoir un rendu plus naturel. Lorsque l’ombre est totalement supprimée le rendu est clairement artificiel. C’est une question de goût !

Ça marche pour supprimer l’ombre de feuilles en sous bois, pour éviter l’ombre d’un chapeau, rétablir un éclairage trop rasant qui n’éclairerait que la moitié d’un visage, ou pour compenser une rim light

Lire aussi :

la Rim Light

« Nan, ne te mets pas là, tu va être à contre jour - ben oui, justement » On a souvent tendance à avoir un sujet uniquement éclairé de face, par (...)

Publié le (mis à jour le )